Your browser does not support JavaScript!

260 - Décontamination des sols pollués

mars 2003
Articles dans ce numéro
31 mars 2003 Paru dans N°260

Les EDR ?Eau' constituent, au même titre que les EDR pour la santé publique un outil d'aide à la décision pour les gestionnaires de sites pollués. Une EDR ?Eau' doit être engagée dès lors que l'existence d'une pollution est avérée sur un site, et qu'une ressource en eau peut en être affectée. Elle est destinée à fournir des évaluations de concentrations en substances polluantes dans la n...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Les composés organochlorés volatils (COHV) ont été largement utilisés durant les cinquante dernières années. On les retrouve aujourd'hui au c'ur de nombreuses pollutions de sols et de nappe, sous forme de poches de produit pur (?zones sources') et panaches de pollution dissoute. En raison de leurs propriétés physico-chimiques particulières, il a été nécessaire de développer des procédés ...

31 mars 2003 Paru dans N°260

La réhabilitation ou la dépollution des sols par les plantes est une technologie récente (dix ans), écologique, et bon marché. Elle permet d'éviter ou de limiter le transfert des métaux lourds à l'homme par la chaîne alimentaire et celui du sol vers les eaux de surface ou de la nappe phréatique sans dommage à l'environnement. Les scientifiques, les institutionnels et les industriels se m...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Ce dépôt pétrolier situé à Bruxelles en zone urbaine a été contaminé, au cours de 40 années d'exploitation, par des hydrocarbures de type gasoil et fuel lourd. L?étroitesse du site a nécessité la mise en place d'un dispositif innovant de dépollution permettant de traiter les sols et l'eau de la nappe phréatique...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Par circulaire du 3 avril 1993, le Ministre de l'Environnement a demandé aux préfets d'engager la démarche d'identification des ?sites pollués' parmi les activités soumises à la législation des installations classées pour la protection de l'environnement. Dans ce cadre, la réalisation de diagnostic initial et d'évaluation simplifiée des risques est prescrite à chaque industriel concerné ...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Le débit est une mesure essentielle dans le secteur de l'eau. Les techniques de mesure sont aujourd'hui matures. De leur choix et de leur mise en ?uvre dépend la précision du débit. Aujourd'hui trois grandes techniques se partagent le marché du comptage et de la mesure de transfert de fluide et les débitmètres massiques industriels sont mis en ?uvre pour améliorer les dosages en cours de...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Deux journées techniques sur la gestion optimale des boues d'épuration ont été organisées à l'INSA de Toulouse, les 4 et 5 juin 2002, sous le patronage de l'INSA, de l'INRA, du CNRS, de l'EMAC, de l'ARPE, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Régional de Midi Pyrénées. Dans ce cadre, responsables de collectivités territoriales, professionnels des filières de traitement et d'él...

31 mars 2003 Paru dans N°260

Hitec, entreprise indépendante 100 % française conçoit, développe et fabrique depuis plusieurs années toute une gamme d'instruments dédiés à la mesure de niveau et de pression dans le domaine de l'eau. Dans ces domaines, la société a acquis une expertise incontestée, à l'heure ou la mesure de niveau dans la gestion des automatismes devient un enjeu capital. Rencontre avec Jacques Bouchin...

31 mars 2003 Paru dans N°260

En 1979, une étude portant sur les grands barrages dans le monde a montré que la probabilité d'une rupture se produisait pour 10000 années-barrages : sur un parcs de 10.000 barrages, il y a en moyenne une rupture par an. Un chiffre qui montre que le danger de rupture est faible. En France, on n?a connu que deux accidents: celui de Malpasset, en septembre 1959 (voir E.I.N n° 254), et celu...