Your browser does not support JavaScript!

Tous les articles et dossiers

31 mars 2021 Paru dans le N°440 à la page 79
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Pour débarrasser les eaux de ruissellement de leur charge en pollution, la décantation reste la meilleure solution sur les sites à risque. Les fournisseurs conçoivent aujourd’hui des ouvrages très performants… mais pas toujours d’un entretien aisé....

31 mars 2021 Paru dans le N°440 à la page 63
Rédigé par : Philippe MOULIN, Jiaqi YANG de Aix-Marseille Univ, Mathias MONNOT de Aix-Marseille Univ et 3 autres personnes

La réutilisation de l'eau profiterait à la société dans son ensemble, aux entreprises et plus généralement aux générations futures dans le contexte actuel de pollution et de raréfaction de la ressource en eau dans le monde. L'ultrafiltration (UF) est l'une des technologies de traitement les plus efficaces et les plus rentables dans le domaine de l’eau. Dans cette étude, une usine pilote ...

31 mars 2021 Paru dans le N°440 à la page 119
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Le canal de Briare, ouvert à la navigation en 1642, fut le premier canal de jonction à alimentation artificielle en Europe. Véritable exploit technique, il est aussi l’expression d’une logique historique qui fut la première étape d’un plan de développement de la France grâce aux canaux....

28 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 33
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Prises en tenaille entre la vétusté des réseaux d’assainissement et le coût prohibitif du remplacement intégral, les collectivités choisissent bien souvent la réhabilitation de l’existant, au cas par cas. Différentes technologies s’affrontent sur le marché, avec chacune ses avantages spécifiques....

28 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 77
Rédigé par : Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Depuis la loi de programmation militaire 2014-2019, les infrastructures de traitement et de distribution d’eau potable, tout comme les stations d’épuration, font partie des opérateurs d’importance vitale (OIV). Du fait de la généralisation des situations de coactivité et de l’augmentation des solutions technologiques associant IoT et systèmes connectés, l’intégration des cybermenaces par...

28 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 53
Rédigé par : Sophie BESREST

La maîtrise du risque dans l’eau potable est un enjeu majeur de sécurité sanitaire. De nouvelles solutions apparaissent pour la mesure de la qualité microbiologique mais leur coût représente encore un frein pour les exploitants. L’application de la nouvelle directive sur l’eau potable devrait permettre de doper le marché....

26 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 101
Rédigé par : Nature PRO

Tout au long de l’année 2021, le gammare des ruisseaux (Gammarus fossarum) sera l’ambassadeur des cours d’eau propres et diversifiés. La présence de nombreux gammares révèle la bonne santé d’un cours d’eau. Le choix du gammare des ruisseaux est également un hommage à tous ces petits animaux discrets qui donnent vie à notre écosystème....

26 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 93
Rédigé par : A. LAAMYEM de Faculté des Sciences Université Chouaib Doukkal..., M. MONKADE de Faculté des Sciences Université Chouaib Doukkal... et Ibrahym DACHRAOUI de Université Chouaib Doukkali Faculté des sciences

La méthode ou la technique de purification des eaux usées de manière générale par filtration percolation reste le procédé de choix, non seulement dans les zones rurales, mais aussi dans de nombreux pays industrialisés. Cette méthode simple, sure, peu coûteuse et efficace dans des conditions très diverses. Elle présente, par rapport aux autres méthodes, l’avantage considérable de tirer un...

26 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 88
Rédigé par : Christine LORS et Denis DAMIDOT de IMT Lille Douai

Le béton est un matériau bon marché, facile à mettre en œuvre et durable conduisant à son utilisation dans la construction de bâtiments, d’ouvrages d’art et d’installations industrielles associées à une multitude de conditions environnementales. Toutefois, certaines conditions environnementales peuvent conduire à une altération du béton réduisant ainsi sa durée de vie. Ainsi, la norme NF...

29 janvier 2021 Paru dans le N°438 à la page 70
Rédigé par : Sophie BESREST

Contrairement aux eaux usées, il n’existe pas de traitement « type » pour les lixiviats issus de nos décharges. Celui-ci résulte le plus souvent d’une association de procédés. Les études menées en amont sont donc essentielles pour connaître la composition des lixiviats et définir les filières de traitement les plus adaptées....

29 janvier 2021 Paru dans le N°438 à la page 27
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Usines d’eau potable, réseaux et STEP sont en première ligne lors d’évènements météorologiques intenses, et susceptibles d’être inondés, voire détruits lors de catastrophes. La parade repose sur quatre piliers : prévoir, protéger, réagir, apprendre. Une palette variée d’acteurs spécialisés ou de grands groupes interviennent....

29 janvier 2021 Paru dans le N°438 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

La mode des drones envahit aussi le domaine de l’eau. De nombreuses petites sociétés proposent soit leurs produits, soit des prestations complètes. Avec en promesse, des gains de temps dans les analyses et d’avantage de sécurité pour le personnel....

29 janvier 2021 Paru dans le N°438 à la page 76
Rédigé par : A. LAAMYEM de Faculté des Sciences Université Chouaib Doukkal..., M. MONKADE de Faculté des Sciences Université Chouaib Doukkal..., Ibrahym DACHRAOUI de Université Chouaib Doukkali Faculté des sciences et 1 autres personnes

Le travail présenté dans cette recherche a un double objectif, d’une part l’étude complète physico-chimique, et des métaux lourds des lixiviats de la décharge publique non contrôlée de la ville de Sidi Bennour avant et après filtration à travers des lits filtrants à base des rejets solides des centrales thermique de la station Jorf lasfar, à savoir les cendres volantes et les cendres de ...

28 janvier 2021 Paru dans le N°438 à la page 83
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Autrefois, un grand lac salé occupait une partie de ce que l’on appelle aujourd’hui la Tunisie. Il se jetait dans la Méditerranée au niveau du golfe de Gabès. De ce lac légendaire est né l’idée d’inonder les chotts algéro-tunisiens grâce à un canal percé depuis l’isthme de Gabès pour fertiliser le désert en transformant son climat. Histoire d’un projet fou qui est passé à deux doigts de ...

31 decembre 2020 Paru dans le N°437
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Les techniques des capteurs de pression n’évoluent que très peu depuis quelques années. Hormis cependant en ce qui concerne la communication des données. Tous les fabricants se sont mis à l’IO-Link et se préparent à la venue de l’Internet des objets (IOT)....

31 decembre 2020 Paru dans le N°437 à la page 67
Rédigé par : Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

La DCO est un indicateur essentiel de la qualité de l’eau qui représente la quantité d’oxygène nécessaire pour dépolluer une eau. D’abord cantonnée au laboratoire, elle est de plus en plus demandée en continu ou en ligne. Au sein du portfolio des équipements disponibles, systèmes automatisés, simples et sans réactifs sont les principaux critères qui guident le choix des utilisateurs. Res...

31 decembre 2020 Paru dans le N°437 à la page 125
Rédigé par : Florian FOLLUT et Gilles QUETIN de MESSER FRANCE

Au cœur des activités humaines, l’usage de l’eau pour des besoins domestiques est une évidence (boire, se laver, etc.) et elle est également indispensable dans la plupart des procédés industriels qu’il s’agisse d’agriculture, de la production du béton, du nettoyage de moules, de la fabrication de papier ou encore la transformation d’aliments. Que ce soit pour la gestion de l’eau potable,...

31 decembre 2020 Paru dans le N°437 à la page 97
Rédigé par : Philippe SAUVIGNET, Isabelle RAGUENES et Ruiting WANG de VEOLIA EAU

L’objet de cet article est de présenter un traitement ayant fait ses preuves pour la prise en charge globale de la problématique algale. Il s’agit de l’association d’une clarification lestée, pour l’élimination des cellules algales, et d’un affinage avec du charbon actif en poudre pour traiter les éventuels micropolluants organiques libérés par les algues dans la ressource et/ou lors du ...

29 decembre 2020 Paru dans le N°437 à la page 134

Que ce soit pour des usages domestiques ou agricoles, la maîtrise de l’eau est un domaine dans lequel les moines Cisterciens ont toujours manifesté un savoir-faire hors du commun. Plusieurs de leurs réalisations ont constitué au fil des siècles de véritables prouesses techniques à l’image de la construction d’un ouvrage d’art destiné à alimenter en eau les monastères d’Obazine et du Coyr...

03 decembre 2020 Paru dans le N°436 à la page 31

C’est un cahier des innovations un peu particulier que nous publions cette année à l’occasion de Pollutec. L’édition 2020 du salon physique ayant été décalée en octobre 2021, ce report a permis à Reed Expositions de repenser l’organisation de ce traditionnel temps fort des secteurs de l’eau et l’environnement et d’inaugurer le principe d’une édition 100% digitale, Pollutec Online, qui se...

30 novembre 2020 Paru dans le N°436 à la page 59
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Puisant dans une ressource de plus en plus menacée, et devant prendre en compte de nouveaux polluants, les producteurs d’eau potable commencent à adapter leurs filières. Les technologies membranaires ont désormais toute leur place dans les usines, petites ou grandes....

30 novembre 2020 Paru dans le N°436
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Le canal de la Sauldre qui naît à Blancafort (Cher) et se termine 48 km plus loin, à Lamotte-Beuvron (Loir et Cher) a cette particularité d’être le seul canal totalement isolé du réseau fluvial français. Construit pour le transport des marnes destinées à l’amendement des terres pauvres et acides, il sera condamné au déclin dès son achèvement du fait des modifications des pratiques agrico...

30 novembre 2020 Paru dans le N°436 à la page 75
Rédigé par : Patrick PHILIPON

En STEP, en usine de production d’eau potable, dans l’industrie, l’aquaculture ou au bord des piscines, il faut mesurer la concentration d’une grande variété de paramètres chimiques dans l’eau. De nombreuses technologies automatiques en temps réel, compactes et sans réactif sont désormais disponibles. Et pourtant la très classique colorimétrie, qui exige souvent l’intervention d’un opéra...

30 novembre 2020 Paru dans le N°436 à la page 109
Rédigé par : H. AMEZIANE, A. NOUNAH et M. KHAMAR de Université Mohammed V Ecole Supérieure de Techn...

Au Maroc, le traitement des olives génère en plus de l’huile comme produit principal, une quantité non négligeable de déchets, grignons et margines, que les huileries déversent directement dans le milieu environnant, parce qu’elles considèrent que leurs activités se limitent à la production de l’huile et qu’elles ne sont pas concernées par la réglementation interdisant les rejets industr...

30 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 93
Rédigé par : Emmanuelle CREDOZ

Avec la problématique croissante de la ressource, les exploitants sont en demande d’outils spécifiques afin d’entretenir les réseaux, optimiser leur rendement et programmer leur renouvellement. L’exploitation des données pour une connaissance toujours plus fine du patrimoine est au cœur des solutions technologiques qui se développent sur le marché....

30 octobre 2020 Paru dans le N°435
Rédigé par : Fanny COSTES

En usine de production d’eau potable comme dans le milieu naturel, ou dans le cadre de process industriels, la mesure de turbidité s’est imposée pour contrôler la qualité de l’eau ou des fluides. Aujourd’hui mature, le marché n’en est pas moins innovant. Précision de la mesure dans le temps, étalonnage simple et sécurisé, polyvalence matérielle, disponibilité des données ou encore mainte...

30 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 61
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Quand il s’agit de produire une eau de process, la majorité des fabricants de systèmes et d’équipements s’orientent aujourd’hui vers des solutions pré-designées. Cependant, la personnalisation de ces solutions, voire la conception sur-mesure d’installations reste souvent incontournable. Notamment lorsqu’il faut mettre en place des procédés de réutilisation de l’eau, une problématique de ...

30 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 107
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Collaborer tout au long du cycle de vie des installations, améliorer la prise de décisions et les performances des ouvrages, exploitants et maîtres d’œuvre en rêvaient. Si depuis une dizaine d’années l’acronyme BIM semble familier au secteur du BTP, qu’en est-il pour autant pour les acteurs de l’eau ? Quels sont les premiers retours d’expérience ? Les défis, les promesses attendus pour l...

29 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 139
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Chacun sait aujourd’hui que la vapeur provenant des eaux superficielles, principalement des mers et des océans, s’élève avant de se condenser en nuages qui engendrent des précipitations dont les eaux ruissellent en surface du sol ou y pénètrent en réapparaissant un peu plus tard sous forme de sources. Ce ruissellement forme les rivières et les fleuves qui retournent aux mers et océans. C...

29 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 128
Rédigé par : F. PEREIRA de Association Pour La Recherche Et Le Développeme..., N. MENAD de Bureau De Recherches Géologiques Et Minières (B..., O. FAURE de Mines Saint-Étienne Centre “Sciences Des Proces... et 11 autres personnes

Les laitiers sont des déchets générés par l’industrie sidérurgique lors de la purification du fer et de ses alliages. Ils constituent généralement des matières très alcalines (pH >10), composées principalement d’Al, de Ca, de Fe, de Mg et de Si pouvant être associés sous diverses formes minéralogiques telles que la chaux, les silicates et les oxydes métalliques. Particulièrement riches e...

29 octobre 2020 Paru dans le N°435 à la page 117
Rédigé par : Philippe MOULIN, C. CORDIER de Aix Marseille Université CNRS Centrale Marseill... et C. STAVRAKAKIS de IFREMER

En France, les écloseries et nurseries conchylicoles produisent majoritairement des huîtres creuses au stade naissain pour les vendre aux ostréiculteurs et proposent ainsi une méthode de culture alternative en conditions contrôlées avec la possibilité de maîtriser la qualité des eaux entrantes et sortantes. Au sein de ces établissements, le traitement de l’eau devient donc un sujet essen...

1 2 3 4