Your browser does not support JavaScript!

Veolia vient de référencer Locken comme fournisseur privilégié de solutions de contrôle d’accès. Ce référencement permet à l’ensemble des collectivités ayant délégué leur service de l’eau d’opter pour cette solution qui repose sur des clés électroniques avec transmission des droits d’accès en temps réel.

« Le château d’eau ? Il ne sert plus qu’aux antennes téléphoniques. » Détrompez-vous ! Le château d’eau, cette vieille grosse tour pataude mais souvent attachante, sert toujours de réservoir perché très haut au-dessus des maisons. Il y a même de bonnes chances pour qu’il soit géré par Veolia, l’un des trois opérateurs historiques, qui fournit 1,66 milliards de mètres cube d’eau potable par an à 23 millions d’habitants dans l’hexagone.

Dans cette activité très sensible, la sécurité reste une préoccupation permanente. Les sites d’eau potables sont classés PIV, « points d’importance vitale » et leur sûreté doit être assurée en toutes circonstances, sous le contrôle attentif des préfectures et, le cas échéant, de l’autorité militaire. Il s’agit, au premier chef, d’écarter tout risque d’intrusion malveillante.

Or les contraintes sont multiples : les sites, très exposés, sont dispersés sur toute l’étendue du territoire, des grandes agglomérations aux villages, voire même isolés en pleine nature. Certains ouvrages, comme les châteaux d’eau, hébergent parfois des équipements gérés par des opérateurs tiers, par exemple de téléphonie ou d’énergie, à qui il faut assurer un accès pour permettre des opérations de maintenance.  

D’où l’intérêt de la solution développée par Locken qui permet à chaque intervenant de ne disposer que d’une seule clé munie des autorisations nécessaires aux besoins de chacun. Les clés sont reliées par Bluetooth à un Smartphone qui communique avec le système de gestion centralisé des accès par le biais de l’APP MyLocken. Le système allie souplesse, sécurité et traçabilité : L’exploitant peut ainsi ne fournir les droits d’accès à un intervenant qu’à son arrivée sur le site, et si nécessaire pour un seul passage.

L’installation, sans câblage, ne nécessite aucune autre opération que la substitution des cylindres. Les clés électroniques peuvent également ouvrir les nombreux cadenas utilisés sur les réservoirs ainsi que les boîtes à clés situées à l’entrée des sites dédiés aux opérateurs partenaires. Des avantages qui séduisent les exploitants. « Locken apporte une solution permettant la sécurisation de sites sensibles, sans électrification des portes à équiper, tout en s’adaptant aux contraintes de mobilité et d’usages multiples propres aux métiers de Veolia Eau, confirme Vincent Govelet, acheteur chez Veolia. La technologie Bluetooth couplée à une application Smartphone est particulièrement appréciée sur le terrain pour la distribution des droits d’accès. Le fait que les cylindres résistent aux intempéries présente un avantage décisif dans notre métier ».

Locken confirme ainsi la fiabilité de ses solutions en matière de sécurisation des sites sensibles et isolés.