Your browser does not support JavaScript!

210 - Eau potable

mars 1998
Articles dans ce numéro
30 mars 1998 Paru dans N°210

Pour être potable, l'eau de consommation doit être exempte de tout micro-organisme pathogène. Si la présence de germes tests implique la contamination, on sait aujourd'hui que leur absence ne témoigne en rien d'une qualité correcte. Ce casse-tête ne peut être résolu sans une attention portée à chaque étape de la production. Attention d'autant plus nécessaire, que certains micro-organisme...

30 mars 1998 Paru dans N°210

L'eau joue, dans le développement de la vie humaine, animale ou végétale et dans l'évolution des sociétés, un rôle irremplaçable. Les pays de l'Union Européenne ont décidé d'oeuvrer de manière coordonnée pour atteindre des objectifs ambitieux de gestion rationnelle et durable des ressources en eau, de protection des écosystèmes aquatiques et de qualité de l'eau fournie à la consommation ...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Les avantages des techniques membranaires en production d'eau potable sont aujourd'hui bien connus : comparés aux techniques classiques de séparation (coagulation(décantation, filtration sable, filtration sur charbon actif en grain...) ces procédés notamment (Cité 1997) la possibilité d'éliminer en une seule étape une large gamme de polluants ; - la sécurité d'une désinfection par rétent...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Avec une production journalière de 3 millions de mètre cubes d'eau traitée et la prise en compte de son extension future à 4,2 millions de mètres cubes, la station de traitement de Prospect est aujourd'hui, à l'échelle mondiale, la plus grande filtration de cette capacité réalisée en une seule étape. Mise en service fin 1996 à l'issue de 30 mois de construction, et exploitée depuis par A...

30 mars 1998 Paru dans N°210

L'utilisation du charbon actif en poudre dans le domaine de l'eau est loin d'être optimisée . Le procédé Carboflux , dont la particularité est la mise en oeuvre nouvelle du charbon actif en poudre sur les filières de traitement d'eau superficielles et souterraines est d'optimiser l'affinage des eaux clarifiées et d'éliminer les micropolluants. Son efficacité a été démontrée avec une turb...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Aujourd'hui, toutes les collectivités comme toutes les industries ont inévitablement recours au traitement de l'eau pour obtenir, dans le premier cas une eau conforme aux normes de potabilité, dans le second cas pour garantir la fiabilité des produits et des processus de fabrication. L'accroissement de la population et l'essor industriel menacent cette ressource si précieuse alors que le...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Au Sénégal, avec la sécheresse et l'explosion démographique, la demande en eau potable est croissante. Or, les réserves d'eau ne nécessitant que de faibles traitements avant utilisation s'amenuisent. Il faudra à brève échéance utiliser des réserves d'eau de moins bonne qualité nécessitant des traitements plus coûteux. Les techniques à membrane peuvent être une solution à ce problème. Cet...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Cette étude décrit une méthode de valorisation d'un déchet à base d'un copolymère d'éthylène-vinyl-acétate réticulé aux peroxydes. Elle a comme objectif l'activation de ce copolymère par l'ozone pour engendrer des fonctions peroxydes et hydroperoxydes. La réaction de greffage du déchet ozonisé par l'acide acrylique dépend de la concentration initiale du polymère et du taux de peroxydes e...

30 mars 1998 Paru dans N°210

Nous sommes en 1897. À Paris, on prépare l'exposition de 1900 et l'on s'apprête à jeter les fondations du pont Alexandre III qui reliera les deux rives de la Seine face à l'esplanade des invalides. Les progrès aéronautiques et l'apparition de la téléphotograhie, méthode ayant pour but de photographier les objets éloignés de plus de 100 mètres, mobilisent toutes les attentions. Un article...

Actualités dans ce numéro