Your browser does not support JavaScript!

30 mars 1998 Paru dans N°210 - à la page 31

Pour être potable, l'eau de consommation doit être exempte de tout micro-organisme pathogène. Si la présence de germes tests implique la contamination, on sait aujourd'hui que leur absence ne témoigne en rien d'une qualité correcte. Ce casse-tête ne peut être résolu sans une attention portée à chaque étape de la production. Attention d'autant plus nécessaire, que certains micro-organismes responsables de pathologies transmises par l'eau sont très résistants aux traitements de désinfection.