Your browser does not support JavaScript!

195 - Désinfection des eaux

octobre 1996
Articles dans ce numéro
30 octobre 1996 Paru dans N°195

L'eau distribuée par les grandes unités de production d'eau potable satisfait les normes microbiologiques actuelles de l'OMS et de la Communauté Européenne. Cependant de nouvelles normes vont bientôt entrer en vigueur pour tenir compte des risques liés à la présence de sous-produits de désinfection. Les recherches menées par la Compagnie Générale des Eaux visent à prévoir et à accompagne...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

Tous les procédés de désinfection nécessitent une eau claire pour fonctionner dans des conditions optimales. Mais le choix du procédé de filtration est très difficile compte tenu des variations de turbidité importantes à la sortie d'une station d'épuration. Le procédé exposé ci-dessous peut être une bonne réponse en tant qu'application de la filtration directe sur lit multicouches avec l...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

La prévalence de l'hépatite A et E chez les personnes en contact avec les eaux usées, a été déterminée par les auteurs à la suite d'une étude épidémiologique chez les travailleurs exposés. L'analyse statistique univariée exploitant les résultats biologiques et les données épidémiologiques recueillies au moment de la prise de sang fait apparaître le rôle joué par certains facteurs d'expos...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

La stratification thermique estivale est à l'origine d'une désoxygènation des couches profondes des plans d'eau. Cette anoxie participe à l'entretien du phénomène de l'eutrophisation en favorisant le relargage du phosphore stocké dans le sédiment. Plus particulièrement destinée aux lacs profonds, l'aération hypolimnique maintient une teneur minimale en oxygène dans l'hypolimnion, et de f...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

L'objectif de ce texte est de faire le point sur les différentes méthodes d'évaluation des productions de boues sur les installations de traitement des eaux résiduaires urbaines. La confrontation des résultats obtenus par la méthode traditionnelle de calcul, basée sur le modèle d'Eckenfelder et de la formule préconisée par le C.I.R.S.E.E. permet de mettre en évidence certaines disparités...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

La gestion globale des systèmes d'épuration nécessite la prise en compte des apports importants d'eaux en amont des stations d'épuration. L'application de ce principe par le Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Région de Douai au poste de relèvement Vauban, aboutissement d'un réseau unitaire, conduit à ce que jusqu'à 1 m3/s les effluents seraient traités à la station d'épuration...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

La lignite, " l'or noir " de la Lusace est traditionnellement extrait à ciel ouvert. Du fait que le travail des mineurs s'effectue au dessous du niveau naturel de la nappe phréatique, il faut impérativement évacuer par pompage de grandes quantités d'eau 24h sur 24 et sur de nombreuses années pour assurer la sécurité géotechnique de l'exploitation à ciel ouvert. Pour les pompes immergées ...

30 octobre 1996 Paru dans N°195

La Seine traverse Paris sur une longueur de 12,6 km. Ses deux rives sont reliés par 35 ponts routiers, piétonniers ou ferroviaires. Ce patrimoine d'ouvrages variés. riche en événements historiques est géré depuis 1988 par la Ville de Paris qui a bien voulu nous ouvrir sa médiathèque, et mettre à notre disposition les éléments techniques et historiques de chacun de ces ouvrages. Qu'elle e...