Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 1996 Paru dans N°195 - à la page 47

La gestion globale des systèmes d'épuration nécessite la prise en compte des apports importants d'eaux en amont des stations d'épuration. L'application de ce principe par le Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Région de Douai au poste de relèvement Vauban, aboutissement d'un réseau unitaire, conduit à ce que jusqu'à 1 m3/s les effluents seraient traités à la station d'épuration existante, et entre 1 et 2 m3/s le traitement s'effectuerait par décantation lamellaire. La présente communication a pour objet de présenter et commenter les résultats obtenus sur des surverses unitaires du poste Vauban équipé d'un prototype de décanteur lamellaire habituellement utilisé pour les eaux pluviales. Des rendements d'élimination des matières en suspension jusque 90% ont été atteints pour des charges hydrauliques de 100 m3/m2.h