Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur ADEQUATEC

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant ADEQUATEC

Certaines technologies comme les filtres à bandes ou certaines presses à vis avec tamis ont des taux de capture trop faibles de l’ordre de 80% et pouvant descendre jusqu’à 60% en fonction du colmatage. Ceci signifie que pour produire 100 kg MS, il fa...

31 decembre 2019 Paru dans le N°427 à la page 45
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Les stations d’épuration urbaines ou industrielles produisent des boues qu’il faut déshydrater avant de les évacuer ou les valoriser. Les technologies disponibles sont en perpétuelle évolution. Tendances lourdes?: les économies d'énergie et l’automatisation. La montée en puissance de la méthanisation, encore embryonnaire en France, est par ailleurs en train de rebattre les cartes....

29 novembre 2019 Paru dans le N°426 à la page 101
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

De quelques centimètres cube pour doser ou prélever un échantillon jusqu’à plusieurs dizaines de mètres cube/heure lorsqu’il s’agit de pomper les liquides corrosifs ou visqueux, les pompes péristaltiques, basse ou haute pression, sont partout ou presque… Des industries minières au laboratoire, elles trouvent également de nombreuses applications en traitement de l’eau....

07 janvier 2019 Paru dans le N°417 à la page 33
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le choix d’une filière de déshydratation mécanique des boues dépend de très nombreux paramètres: nature des boues, coûts d’évacuation, filière de valorisation... Chaque critère mérite réflexions et essais pour optimiser les processus de déshydratation mécanique. Une approche globale est d’autant plus indispensable que la déshydratation n’est pas toujours l’étape ultime. Explications....

06 novembre 2018 Paru dans le N°415 à la page 34

Pollutec, qui fête cette année son 40ème anniversaire, se déroulera du 27 au 30 novembre 2018 à Lyon-Eurexpo. Comme à son habitude, le salon offrira un large panel d’équipements, procédés et savoir-faire permettant de répondre aux nombreux enjeux auxquels les exploitants ou gestionnaires de l’eau et de l’assainissement se trouvent confrontés. La digitalisation des procédés, l’optimisatio...

03 janvier 2018 Paru dans le N°407 à la page 29
Rédigé par : Françoise BRETON

Le marché de la déshydratation des boues résiduelles des usines de production d’eau potable et des stations d’épuration des eaux usées ou industrielles évolue, sous l’impulsion des optimisations régulières des technologies proposées, l’extension de leur domaine d’application, et la diversification des filières de valorisation. Au final, l’exploitant bénéficie d’un panel élargi de solutio...

28 decembre 2016 Paru dans le N°397 à la page 33
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

La valorisation des boues de stations d’épuration dans le cadre de filières règlementaires et pérennes suppose que leur qualité corresponde à des exigences très précises en termes de siccité mais aussi vis-à-vis de deux types de pollutions : les éléments traces métalliques (ETM) et les composées traces organiques (CTO). Les solutions permettant de répondre de manière constante à ces exig...

28 decembre 2015 Paru dans le N°387 à la page 31

Même si, face aux centrifugeuses, les presses à vis sont encore largement minoritaires au sein du parc d'équipements de déshydratation des boues, elles captent, depuis 2010, une part de plus en plus importante du marché, tant pour les boues de stations de traitement des eaux industrielles que des petites et moyennes stations d'épuration municipales. Elles remplacent aussi bien ...

28 decembre 2014 Paru dans le N°377 à la page 43

Egouttage, épaississement, déshydratation, séchage sont les préalables incontournables à une bonne valorisation des boues issues des stations d'épuration. Plus que jamais, les exploitants doivent choisir des équipements économiques à l'achat, mais plus encore à l'exploitation et en maintenance, en soignant tout particulièrement les bilans énergétiques....

31 mars 2014 Paru dans le N°370 à la page 43

Comment, sans remettre en cause les fondamentaux qui régissent une station d'épuration, tirer le meilleur parti de ces installations en consommant le moins d'énergie possible ? Certains procédés, bien connus, sont gourmands en énergie et nécessitent une attention particulière : l'aération, le pompage, le traitement des boues sont les principaux. Des solutions existent qui p...

28 decembre 2012 Paru dans le N°357 à la page 38

La boue, quelle que soit son origine, est un matériau bien plus complexe qu'il n?y parait. Le postulat assez simpliste selon lequel il suffit de presser fort pour extraire l'eau qu'elle contient s'est avéré nettement insuffisant. Aujourd'hui, les progrès enregistrés dans le domaine de la siccité des boues résultent essentiellement de deux facteurs : une meilleure connaissance des proprié...

30 decembre 2011 Paru dans le N°347 à la page 37

Le choix d'une solution de déshydratation dépend de plusieurs critères parmi lesquels l'origine et la nature des boues à traiter ainsi que leur destination finale qui déterminera notamment le degré de siccité requis. Mais conscients du fait que le traitement des boues représente une part importante des coûts d'exploitation d'une station d'épuration et confrontés au renchérissement du co...

1 2