Your browser does not support JavaScript!

162 - Environnement et nuisances

mars 1993
Articles dans ce numéro
30 mars 1993 Paru dans N°162

L'incinération n'est pas la purification par le feu : il y a des restes. Ils se nomment mâchefers, cendres, scories, résidus d'épuration des fumées d'incinération, accusés de relarguer des composés nuisibles à la décharge. La vitrification, qui tend, entre autres avantages, à stabiliser les cendres et à réduire leur volume, n'est pas non plus la panacée puisqu'elle nécessite un traitemen...

30 mars 1993 Paru dans N°162

L'usine de Choisy-le-Roi, principale unité du Syndicat des Eaux d'Ile-de-France, produit annuellement environ 125 millions de m3 d'eau potable. Le traitement de clarification génère un déchet constitué par les matières en suspension de la rivière et les réactifs. Les ouvrages comportent un dispositif d'extraction des boues de décantation en continu, un ensemble de deux épaississeurs, un ...

30 mars 1993 Paru dans N°162

La SAUR, en collaboration avec le SIAAP, a mené une étude portant sur les analyseurs de nitrates en continu et sur leur utilisation à la sortie d'une station d'épuration d'effluents urbains. Les essais de laboratoire, sur une solution synthétique, ont donné des résultats satisfaisants sur tous les appareils testés ; en revanche, un encrassement de ceux-ci, dû au dépôt de matières en susp...

30 mars 1993 Paru dans N°162

L'osmose inverse est devenue l'un des procédés les plus efficaces (même énergétiquement parlant) pour réaliser la séparation des solutes et solvants de nature organique et inorganique, corrosive ou inerte. Les systèmes classiques de membranes enroulées ou tubulaires ont des utilisations bien définies, par exemple dans l'industrie agro-alimentaire ou dans certaines opérations de séparatio...

30 mars 1993 Paru dans N°162

En dehors des mesures traditionnelles de la DBO 5, de la DCO et de la COT, il existe d'autres variables directement mesurables qui fournissent des informations précieuses sur le processus d'épuration biologique et la conduite des stations d'épuration. L'article concerne la mesure des taux de respiration et de calcul de la DBO instantanée ou de courte durée qui permettent d'intervenir imm...

30 mars 1993 Paru dans N°162

Depuis quelques années, le traitement des eaux industrielles par membranes a pris de plus en plus d'extension, notamment dans le domaine des industries agro-alimentaires, pharmaceutiques et autres. Dans le secteur des eaux usées, ces technologies, qui étaient trop onéreuses, sont maintenant utilisées plus fréquemment depuis qu'elles sont associées non seulement au traitement mais égaleme...

30 mars 1993 Paru dans N°162

La complémentarité du test biologique à l'analyse chimique traditionnelle n'est plus à démontrer. Les critères de simplicité, rapidité et précision du dernier biotest normé, le test des bactéries luminescentes (Afnor T90-320), donnent la possibilité à chacun de déterminer quantitativement la toxicité des eaux résiduaires. Le paramètre CI50 caractérisant cette toxicité globale est directe...

Actualités dans ce numéro