Your browser does not support JavaScript!

30 mars 1993 Paru dans N°162 - à la page 48

L'osmose inverse est devenue l'un des procédés les plus efficaces (même énergétiquement parlant) pour réaliser la séparation des solutes et solvants de nature organique et inorganique, corrosive ou inerte. Les systèmes classiques de membranes enroulées ou tubulaires ont des utilisations bien définies, par exemple dans l'industrie agro-alimentaire ou dans certaines opérations de séparation aqueuse/huileuse. Il faut souligner que dans le cas de quelques applications industrielles, comme le traitement des lixiviats (ou jus de décharge), les systèmes de membranes classiques ont une tendance à la fragilité. Une solution à ce problème a été rendue possible par une nouvelle technologie membranaire qui emploie le système du Disc Tube Module, lequel est parfaitement adapté à ce traitement. Le site de Schönberg en Allemagne traite ainsi 60 m3/heure de lixiviats dans des unités utilisant ce nouveau procédé. A ce jour, en Europe, 25 sites de traitement emploient la même technique.