Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur Alfa Laval France & North West Africa

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant Alfa Laval France & North West Africa

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 65
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le conditionnement physico-chimique des boues reste l’étape clé de tout processus de concentration solides/liquides. Cette étape peut être menée avec une grande diversité de réactifs minéraux ou organiques à des dosages variables qui neutralisent les charges de surface des solides et favorisent leur agglomération. Mais la diversité et la variabilité des boues à traiter ainsi que la compl...

31 decembre 2019 Paru dans le N°427 à la page 45
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Les stations d’épuration urbaines ou industrielles produisent des boues qu’il faut déshydrater avant de les évacuer ou les valoriser. Les technologies disponibles sont en perpétuelle évolution. Tendances lourdes?: les économies d'énergie et l’automatisation. La montée en puissance de la méthanisation, encore embryonnaire en France, est par ailleurs en train de rebattre les cartes....

31 mai 2019 Paru dans le N°422 à la page 65
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Le relevage des eaux très chargées nécessite des pompes adaptées, qui soient capables de supporter le passage d’objets volumineux ou filandreux, sans bouchage, et tout en conservant un rendement satisfaisant. Les gammes de pompes susceptibles de relever des effluents très chargés sont nombreuses et reposent sur des techniques de pompage diversifiées : pompes centrifuges, pompes volumétri...

31 mai 2019 Paru dans le N°422 à la page 31
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le traitement des effluents industriels, avant rejet, fait appel à des technologies parfois coûteuses. Or la pollution est en général concentrée dans une faible partie des effluents totaux d’une installation industrielle, d’où l’intérêt de séparer les flux pour ne traiter que le nécessaire. Reste à trouver les bons arguments pour convaincre les industriels de modifier, en profondeur, la ...

23 mai 2019 Paru dans le N°422

Conçue pour traiter les fluides sensibles, abrasifs et de faible et haute viscosité, la pompe à double vis d’Alfa Laval convient bien aux applications hygiéniques des secteurs des produits laitiers, de l’alimentation, des boissons et des soins person...

07 janvier 2019 Paru dans le N°417 à la page 59
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Même si les vannes papillon ont été conçues au départ pour ne fonctionner qu’en mode « tout ou rien », il n’est pas rare qu’elles soient aussi utilisées pour réguler des débits. Les fabricants ont donc adapté leurs gammes pour prendre en compte cet usage. Ils ont par ailleurs innové sur d’autres points : matériaux résistants à la corrosion et à la chaleur, designs limitant les pertes de ...

07 janvier 2019 Paru dans le N°417 à la page 33
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le choix d’une filière de déshydratation mécanique des boues dépend de très nombreux paramètres: nature des boues, coûts d’évacuation, filière de valorisation... Chaque critère mérite réflexions et essais pour optimiser les processus de déshydratation mécanique. Une approche globale est d’autant plus indispensable que la déshydratation n’est pas toujours l’étape ultime. Explications....

01 octobre 2018 Paru dans le N°414 à la page 75
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Industries pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires, microélectroniques, du traitement de l’eau… Les vannes à membrane sont partout. Il faut dire qu’elles présentent de nombreux avantages, notamment en termes d’entretien et de productivité....

30 avril 2018 Paru dans le N°411 à la page 61
Rédigé par : Jean GUILHEM

Robustes, économiques et compactes, les pompes à lobes se caractérisent par leur autoamorçage, leur possibilité d’inversion, leur quasi-insensibilité à la marche à sec et leur bonne adaptation aux eaux chargées, voire très chargées. L’optimisation des rendements et la simplification de la maintenance ont contribué ces dernières années à élargir le champ d’application de ces pompes. Expli...

28 février 2018 Paru dans le N°409 à la page 63
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Des boues visqueuses, parfois abrasives, corrosives, chargées de corps étrangers et toujours plus sèches…. L’extraction et le transfert de boues en station d’épuration nécessitent parfois de repousser les limites de la pompabilité. Les solutions proposées par les fabricants permettent cependant de faire face à la plupart des exigences. Le coût de la maintenance, autrefois jugé élevé, ten...

03 janvier 2018 Paru dans le N°407 à la page 29
Rédigé par : Françoise BRETON

Le marché de la déshydratation des boues résiduelles des usines de production d’eau potable et des stations d’épuration des eaux usées ou industrielles évolue, sous l’impulsion des optimisations régulières des technologies proposées, l’extension de leur domaine d’application, et la diversification des filières de valorisation. Au final, l’exploitant bénéficie d’un panel élargi de solutio...

30 octobre 2017 Paru dans le N°405 à la page 69
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Longtemps négligé, le traitement des eaux de ballast vient de devenir obligatoire, créant un marché dans lequel de nouveaux-venus se positionnent à côté des fournisseurs de solutions marines. Sur ce marché, la capacité à intervenir à l’échelle mondiale importe autant que l’excellence des technologies, souvent dérivées du traitement des eaux à terre. Explications....

31 janvier 2017 Paru dans le N°398

Lorsque le jet d'eau, provenant d'un dispositif de nettoyage doté d’une tête à jets rotatifs, frappe la paroi de la cuve, cela génère une force d'impact (N). Après l'impact, le jet se disperse et crée une empreinte de nettoyage avec u...

28 decembre 2016 Paru dans le N°397 à la page 33
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

La valorisation des boues de stations d’épuration dans le cadre de filières règlementaires et pérennes suppose que leur qualité corresponde à des exigences très précises en termes de siccité mais aussi vis-à-vis de deux types de pollutions : les éléments traces métalliques (ETM) et les composées traces organiques (CTO). Les solutions permettant de répondre de manière constante à ces exig...

1 2 3