Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur EAU DE PARIS

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant EAU DE PARIS

28 février 2021 Paru dans le N°439 à la page 53
Rédigé par : Sophie BESREST

La maîtrise du risque dans l’eau potable est un enjeu majeur de sécurité sanitaire. De nouvelles solutions apparaissent pour la mesure de la qualité microbiologique mais leur coût représente encore un frein pour les exploitants. L’application de la nouvelle directive sur l’eau potable devrait permettre de doper le marché....

30 novembre 2020 Paru dans le N°436 à la page 59
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Puisant dans une ressource de plus en plus menacée, et devant prendre en compte de nouveaux polluants, les producteurs d’eau potable commencent à adapter leurs filières. Les technologies membranaires ont désormais toute leur place dans les usines, petites ou grandes....

29 novembre 2019 Paru dans le N°426 à la page 35
Rédigé par : Patrick PHILIPON

La filière classique de potabilisation des eaux brutes (décantation, filtration, désinfection) rencontre de plus en plus souvent ses limites, confrontées d’une part à la prise en compte de nouveaux polluants, d’autre part aux conséquences du changement climatique. Les solutions technologiques existent, leur déploiement est d’ores et déjà entamé....

29 mars 2019 Paru dans le N°420 à la page 81
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Les risques associés à une intrusion dans un ouvrage de gestion de l’eau sont réels?: ils sont susceptibles de constituer un danger pour la santé des populations, d’être coûteux en gestion, de désorganiser totalement le service de l’eau, de restreindre certains usages, voire même de conduire à une perte de confiance dans la qualité de l’eau du robinet. De nombreuses solutions existent qu...

28 mars 2019 Paru dans le N°420 à la page 54

Afin de limiter la pression sur la ressource, un des principaux objectifs de la régie Eau de Paris est d’améliorer et de maîtriser le rendement de son réseau.. En 2018, Eau de Paris affichait un taux de rendement de réseau de 90,4 %. L’ambition de l’entreprise publique est d’atteindre un rendement supérieur à 92?% en 2020. Pour y parvenir, Eau de Paris a échafaudé un schéma directeur en...

03 novembre 2018 Paru dans le N°415 à la page 109
Rédigé par : Patrick PHILIPON

« Odeur de piscine », eau trop dure, couleur douteuse… : les consommateurs ne manquent pas de griefs vis-à-vis de l’eau du robinet, portant parfaitement potable. Sans compter l’inquiétude grandissante vis-à-vis des micropolluants émergents. La réponse à ces problèmes passe par une meilleure maîtrise des filières classiques et un recours généralisé au charbon actif. En attendant l’avèneme...

30 novembre 2012 Paru dans le N°356 à la page 99

Plus on cherche de polluants, plus on en trouve à très faible concentration. Produire une eau potable relève chaque fois du cas particulier. Seule l'ana¬lyse détaillée de la ressource permet de définir la gamme de traitements à mettre en oeuvre. Les membranes et le charbon actif apparaissent comme les solutions d'avenir pour les polluants émergents. Sur le long terme, seules la protectio...

31 janvier 2011 Paru dans le N°338 à la page 77

Alors que la grande majorité des Parisiens a depuis longtemps accès à l'eau potable et à l'assainissement, une petite minorité n?en bénéficie toujours pas du fait de mauvaises conditions de vie, d'un logement indigne ou de revenus insuffisants. Cet article examine les mesures prises au cours des dernières années pour résoudre ce problème d'accès....

30 novembre 2010 Paru dans le N°336 à la page 93

Rendre l'eau potable, c'est éliminer les substances indésirables, parfois en ajouter pour produire une eau équilibrée, respectant les normes et les goûts des consommateurs. Le procédé se conçoit à partir de la ressource disponible en assemblant différentes étapes unitaires en vue d'atteindre un objectif de qualité d'eau. Problème : parfois, la qualité de la ressource varie. Tout l'art...

30 avril 2008 Paru dans le N°311 à la page 74

Cet article sur les oocystes de toxoplasme montre que, comme pour d'autres parasites, le traitement utilisant les UV permet une diminution très importante de leur infectiosité. La mise en place du traitement par UV est d'ailleurs une solution souvent mise en oeuvre sur les usines de production d'eau, pour diminuer le risque de survenue d'événements indésirables d'origine microbiologique....

1 2