Your browser does not support JavaScript!

239 - Traitement des eaux industrielles

février 2001
Articles dans ce numéro
28 février 2001 Paru dans N°239

Si l'apport de produits chimiques reste nécessaire pour le traitement des eaux de chaudières et dans les circuits de refroidissement, ces deux activités totalisant à l'heure actuelle plus de 70% du marché du conditionnement, les techniques de traitement physique ont pris un essor important ces dernières années, faisant de l'ombre à la chimie dans toutes les applications où l'eau est util...

28 février 2001 Paru dans N°239

Le système RENONCULE, conçu par la société ORGALYSE et mise en ?uvre par BSDV est un procédé d'épuration biologique possédant un éventail de capacité de traitement compact allant des rejets individuels (5 eq/hab) jusqu'à ceux de petites collectivités (2 500 eq/hab). Une première réalisation est désormais visible sur la commune d'Oingt dans le Rhône au sud du Beaujolais. Explications....

28 février 2001 Paru dans N°239

La plupart des dérivés organostanniques présents dans l'environnement sont d'origine anthropique. Certains figurent sur la liste noire de la Communauté Européenne en raison de leur grande toxicité: ce sont les sels de di- (DBT) et tributylétain (TBT) et les sels de di- (DPhT) et triphénylétain (TPhT). D'autres composés, tels que les monobutyl- (MBT), monophényl- (MPhT), mono-, di-, tri- ...

28 février 2001 Paru dans N°239

La plupart des industries utilisent l'eau tout au long du process de leur production et se retrouvent au final devant des eaux chargées en pollution. L'obligation de respecter des normes et règlements de plus en plus nombreux et contraignants en matière de prélèvements et de rejets des eaux, la vigilance de la population quant au respect de l'environnement, la nécessité d'...

28 février 2001 Paru dans N°239

Il n'existe pas de région du monde et en particulier en Europe et en France, qui ne paie a posteriori un lourd tribu environnemental à son passé minier et industriel. Plus cette activité est ancienne et plus le passif est lourd. Il en est ainsi de l'Angleterre (post)industrielle, en France, en Allemagne ou en Belgique et maintenant on découvre les horreurs du genre en Bohême, en Silésie ...