Your browser does not support JavaScript!

241 - Filtration-techniques séparatives et membranaires

avril 2001
Articles dans ce numéro
30 avril 2001 Paru dans N°241

Les membranes sont arrivées à maturité : les coûts diminuent, et les performances augmentent. De nouvelles membranes voient le jour, amenant de nouvelles applications dans différents secteurs industriels. Explications....

30 avril 2001 Paru dans N°241

Dès 1990, afin de garantir en qualité et en quantité l'alimentation en eau potable, le SEDIF, maître d'ouvrage, a entrepris des études en vue d'implanter une filière de nanofiltration à Méry-sur-Oise. Opérationnelle depuis septembre 1999, le SEDIF et son Régisseur, la Générale des Eaux tirent les premiers enseignements des 18 mois d'exploitation de la filière membranaire....

30 avril 2001 Paru dans N°241

Les pressions croissantes qui pèsent sur les ressources en eau dans la région de Veurne-Ambacht, en Belgique, ont rendu nécessaire la réalimentation artificielle de la nappe aquifère à l'aide des effluents de la station de traitement des eaux voisine. Cet article met en valeur les différents apports des techniques membranaires mises en ?uvre à cette occasion....

30 avril 2001 Paru dans N°241

Tout le monde parle aujourd'hui d'Externalisation ou d'Outsourcing, mais que recouvre vraiment ce terme? Est-ce un effet de mode ou un moyen de tendre vers la rationalisation et la productivité ? Certains industriels souhaiteraient évoluer vers ce principe sans vraiment le cerner ni être en mesure de quantifier les gains possibles ; d'autres savent qu'ils le subiront (car imposé par les ...

30 avril 2001 Paru dans N°241

Dans le cadre d'un travail de recherche sur la caractérisation des effluents vinicoles, le laboratoire Grappe de l'ESA d'Angers a pu mettre en évidence une corrélation entre la mesure de la DCO et celle de la turbidité afin d'optimiser ses méthodes d'analyse. Pour aller plus loin, nous avons vérifié sur quelques effluents d'industries agro-alimentaires la validité de cette corrélation. I...

30 avril 2001 Paru dans N°241

Quoi qu'en pensent les descendants des fiers gaulois friands des aventures d'Astérix, les romains avaient peut-être la folie des grandeurs, mais un énorme bon sens dans les domaines de l'aménagement militaire et civil, et particulièrement dans le génie hydraulique. Si par exemple certains de nos contemporains ont les pieds dans l'eau alors que les occupants des mêmes lieux à l'époque rom...

Actualités dans ce numéro