Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur JOHN COCKERILL PROSERPOL

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant JOHN COCKERILL PROSERPOL

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 65
Rédigé par : Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET et Fanny COSTES

A ce jour, aucune réglementation en France n’impose d’aménagement pour le traitement des micropolluants dans les eaux usées urbaines. Les stations d’épuration n’ont pas été conçues pour traiter ces substances présentes à faible concentration et à l’heure actuelle, la réglementation ne le leur impose pas. Des technologies de traitement tertiaire ont bien été mises au point. Mais leur cara...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 97
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Depuis 2014, on observe une véritable dynamique sur le marché de la méthanisation portée notamment par la réglementation qui favorise la valorisation des matières premières en produits de l’énergie. Collectivités, industriels et exploitations agricoles optent de plus en plus pour la méthanisation. État des lieux et retours d’expériences...

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Quelle que soit la branche industrielle, les effluents produits présentent des variations, pas toujours prévisibles, en termes de débit comme de charge. Aucune filière de traitement n’acceptant facilement ces épisodes, il faut mettre en place des systèmes de protection. Au-delà de l’inévitable bassin tampon, les fabricants de stations d’épuration se dirigent vers l’instrumentation et la ...

31 octobre 2019 Paru dans le N°425 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Très présentes en production d’eau potable, les techniques membranaires investissent aujourd’hui le marché des eaux de process, avec ses exigences particulières. Au sein du portfolio des techniques disponibles, l’ultrafiltration, la nanofiltration et l’osmose inverse, notamment, semblent gagner du terrain, spécialement sur les procédés de haute technologie. Explications....

31 mai 2019 Paru dans le N°422 à la page 31
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le traitement des effluents industriels, avant rejet, fait appel à des technologies parfois coûteuses. Or la pollution est en général concentrée dans une faible partie des effluents totaux d’une installation industrielle, d’où l’intérêt de séparer les flux pour ne traiter que le nécessaire. Reste à trouver les bons arguments pour convaincre les industriels de modifier, en profondeur, la ...

30 novembre 2018 Paru dans le N°416 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Plus que la technique en elle-même, c'est ce qu'elle permet (services associés et même changement de vision) qui fait de l'introduction du numérique une petite "révolution" en matière de traitement des eaux industrielles. La transition numérique représente avant tout l'occasion d'offrir de nouveaux services s'appuyant sur l'expertise d'entreprises spécialistes de l'eau. Objectif : épargn...

01 octobre 2018 Paru dans le N°414 à la page 35

Que ce soit sous forme dissoute ou en suspension, les effluents industriels contiennent des substances qu’il faut éliminer avant rejet dans la nature. Pourquoi ne pas les valoriser lorsque c’est possible ? L’industrie agroalimentaire en fournit de nombreux exemples. Quelle que soit la branche, toutefois, la logique économique prime : le recyclage ne se fait que sous condition de rentabil...

30 mai 2018 Paru dans le N°412 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Côté process, les stations d’épuration ne devraient pas fondamentalement changer dans les décennies à venir, le principe des boues activées étant solidement établi. De nombreuses améliorations et innovations sont cependant à l’étude, voire testées ou même implantées dans des usines pionnières. L’idée générale est de minimiser l’impact environnemental des ces installations. De manière gén...

27 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

De plus en plus fréquemment mis en œuvre dans les pays sujets à stress hydrique, le recyclage de l’eau peine à décoller en France, malgré des savoir-faire éprouvés servis par des technologies au point et des opérateurs performants. Mais les industriels hexagonaux hésitent à franchir le pas, faute d’un réel intérêt économique. Les traiteurs d’eau perçoivent cependant un frémissement imput...

23 mai 2017 Paru dans le N°402 à la page 27
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Depuis 2014, les stations d’épuration sont autorisées à injecter du biométhane issu de la digestion de leurs boues dans le réseau de distribution du gaz naturel. Une manière intéressante, d’un point de vue économique et environnemental, de valoriser les eaux usées et les boues. Le nombre de collectivités qui lancent des projets en ce sens s’accroît. Les technologies sont au point, seuls ...

25 avril 2017 Paru dans le N°401 à la page 73
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Les solutions ne manquent pas pour séparer et traiter les graisses présentes dans les eaux usées industrielles. L’enjeu aujourd’hui est de réduire le coût de ces opérations, avec deux options : miser sur l’économie circulaire ou sur l’ergonomie des appareils....

18 novembre 2016 Paru dans le N°396 à la page 135
Rédigé par : Jean-philippe BRALY

Parce qu’il s’accommode mal de solutions types, parce que les situations s’apprécient bien souvent au cas par cas, parce qu’il résulte parfois d’une association de procédés, le traitement des lixiviats fait l’objet de nombreuses expérimentations qui enrichissent régulièrement le panel des techniques disponibles. État des lieux....

29 septembre 2016 Paru dans le N°394 à la page 41
Rédigé par : Jean-philippe BRALY

Malgré les gros efforts engagés par les industriels pour réduire les consommations d’eau et réutiliser ou recycler tout ou partie des eaux utilisées, le secteur agroalimentaire reste un gros consommateur d’eau. En amont, les industriels sont contraints d’engager des traitements poussés de leurs eaux de process pour les besoins variés de leur production. En aval, ils doivent traiter une g...

30 avril 2016 Paru dans le N°391 à la page 39

Les industriels comme les collectivités territoriales visent désormais la triple performance économique, industrielle et environnementale. En jeu, la compétitivité, l'attractivité et la crédibilité de la structure dont ils ont la charge. L?évolution des traitements des effluents industriels et urbains et la performance des procédés utilisés s'inscrivent totalement dans cette dy...

28 decembre 2015 Paru dans le N°387 à la page 82

Après des décennies de croissance alimentée par la consommation de quantités toujours plus importantes d'énergies fossiles, l'énergie décarbonée pointe le bout de son nez : d'ici 2030, c'est à dire demain, 32 % de la consommation d'énergie, dont 40% d'électricité, devra être assurée par les énergies renouvelables. Les professionnels de l'eau sont d'autant...

30 novembre 2015 Paru dans le N°386 à la page 35

Les pays soumis à des épisodes ponctuels ou chroniques de stress hydrique montrent la voie d'un recyclage et d'une réutilisation à grande échelle des eaux usées industrielles traitées. En France, la réutilisation reste marginale en raison d'une réglementation très restrictive sur les usages. Quant au recyclage au sein du procédé industriel lui-même, il se développe de plus en plus, avec...

31 juillet 2015 Paru dans le N°383 à la page 33

En containers, sur skids ou sur remorques, les unités mobiles se développent et concernent désormais tous les types de traitements et tous les procédés. Ce mouvement accompagne le développement de l'économie de la fonctionnalité qui envahit tous les compartiments de notre économie : on n?achète plus une machine, ni un traitement, ni même un service, mais un résultat, souvent garant...

30 avril 2015 Paru dans le N°381 à la page 49

L?autorisation d'injecter le biométhane dans le réseau de gaz naturel en 2011 et l'extension de cette autorisation en juillet 2014 au biométhane issu de la fermentation des boues de station d'épuration ouvrent la voie à la réalisation de nombreux projets de méthanisation. Aujourd'hui, la variété des gisements possibles et la multiplication des voies de valorisation offrent à la fois des...

31 mars 2015 Paru dans le N°380 à la page 67

L?évapo-concentration est de plus en plus fréquemment utilisée depuis 25 ans pour traiter et réduire les volumes de toutes sortes d'effluents ou de résidus liquides : déchets industriels, eaux de process, lixiviats'etc. Depuis une dizaine d'années, l'évolution des techniques permet de répondre à des problématiques très complexes avec des résultats souvent garantis, quel...

1 2