Your browser does not support JavaScript!

13 octobre 2017 Paru dans N°405 - à la page 32

ImaGeau est une start-up Issue du CNRS Géosciences de Montpellier et spécialisée dans la gestion active des ressources en eau souterraine. Ce rachat fait suite à un premier partenariat national noué en 2016 entre Saur et ImaGeau pour proposer à des territoires cibles une surveillance constante de leur ressource.

Créée en 2009 à Montpellier, ImaGeau est le fruit de la rencontre de trois fondateurs autour d'une idée simple : protéger la ressource en eau souterraine par une surveillance précise et renforcée en s’appuyant sur de nouvelles technologies.

La mise en place de solutions adaptées de surveillance de la ressource permet aux décideurs de faire des choix plus pertinents en matière de protection sanitaire du grand public, d’arrêté de restrictions d’usages de l’eau, optimisation de l'exploitation et de positionnement des forages. « Ainsi à Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime), nous avons déployé en 2016 notre gamme de capteurs Aquavision sur la ressource souterraine de cette commune du littoral. Elle voyait sa consommation d’eau plus que doubler en période estivale et était confrontée à des intrusions d’eau salée dans la nappe phréatique, ce qui conduisait à de coûteux achat d’eau à des collectivités voisines, illustre Olivier Depraz, directeur général d’ImaGeau. Aquavision a permis une meilleure connaissance du fonctionnement de la nappe, de la gestion des prélèvements et la réalisation d’économies significatives ».

La collaboration entre Saur et ImaGeau a été initiée en 2014 dans le cadre d'un projet de surveillance de réinfiltration d'eaux usées traitées, à Coutières (Deux-Sèvres). Depuis, l’offre a évolué et repose sur une nouvelle gamme de capteurs et une interface de traitement et d'analyse des données ressource.

Cette interface, appelée EMI, prend la forme d’une application web consultable à tout moment depuis n'importe quel outil (tablette, PC, Mac, smartphone...) qui analyse et affiche toutes les données environnementales concernant la ressource surveillée. Elle permet un affichage temps réel des données issues des capteurs connectés et rend possible l'analyse complète (quantité/qualité) de la ressource surveillée. Il devient ainsi possible d'engager les actions sur la base de données fiables et concrètes (action court terme) et d’avoir une vision prospective de la ressource (action moyen-long terme). Elle a par exemple été déployée pour le suivi en temps réel de l'évolution des remontées d’eau de mer dans l'estuaire de la Vilaine afin de savoir quand prélever dans le fleuve et produire en toute maîtrise de l’eau potable depuis l’usine de Férel (Morbihan) qui alimente un million d’habitants.

ImaGeau a également développé et breveté le SMD (Subsurface Monitoring Device), un outil de surveillance des intrusions salées dans les nappes côtières. Installé en forage équipé de capteurs, il permet de visualiser facilement l’évolution de la position de l’intrusion d’eau saline. Un suivi en temps réel est réalisé au centre de pilotage opérationnel qui analyse et met les données à disposition de la collectivité via l’interface CPO© Online.

Pour Louis-Roch Burgard, président exécutif de Saur, « La ressource en eau potable est précieuse et c’est un enjeu pour nous tous. En procédant à l’acquisition d’ImaGeau, Saur a la capacité de proposer aux collectivités un procédé innovant pour anticiper les épisodes de sécheresse, garantir une qualité d’eau optimale et éviter des surcoûts d’exploitation. Cette acquisition est aussi et surtout le signe des capacités de développement retrouvées de Saur, suite à la vente de son activité propreté en début d’année, et de sa nouvelle stratégie de pure player de l’eau ».