Your browser does not support JavaScript!

Nereus, dont l’expertise consiste à extraire et recycler une eau de haute qualité à partir de ressources difficiles en utilisant peu d’énergie, a été primé dans le cadre de la « Vitrine de l’innovation Pollutec 2018 ». Sa dernière unité pilote, installée dans un éco-quartier d’Anvers, repose sur les toutes dernières technologies en matière de stripping de l’azote en ligne, disques de nanofiltration céramique, osmose inverse très basse pression, UV-C catalysé, etc.

Dans le cadre d’un projet Interreg mené au sein de l’éco-quartier "Café Congé" d’Anvers, Nereus a installé dans un restaurant un équipement de sa gamme Recynov afin de permettre la consommation de l’eau potable récupérée à partir des eaux grises de ce restaurant, incluant entre autres les effluents de cuisine.

L’eau obtenue en sortie du procédé est reminéralisée par le biais d’un filtre avant un dernier traitement par UV.

Contrairement à d’autres unités d’extraction produites par Nereus et présentes sur le sol français où la loi ne permet pas une consommation propre de l’eau récupérée, les clients de ce restaurant auront le choix entre boire l’eau issue du réseau d’eau classique du restaurant ou celle issue de la valorisation des effluents de ce dernier.

Le projet Interreg permet d’extraire près de 85 % d’eau potable à partir de la valorisation des effluents et ne nécessite qu’une faible consommation énergétique.