Your browser does not support JavaScript!

176 - Désinfection des eaux

octobre 1994
Articles dans ce numéro
28 octobre 1994 Paru dans N°176

Dans ce Grand Bazar de la récupération des déchets, tout - ou presque - est bon à rentabiliser. Pour les ordures ménagères, exploitation et investissement ouvrent un marché nouveau de 17 MdF. L'ensemble de la collecte des déchets urbains et du négoce des matières premières secondaires, au taux de valorisation insuffisant, développe un chiffre d'affaire important de 56 MdF. Tri sélectif e...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

Parallèlement au contrôle des autorités sanitaires, il est de la responsabilité et de l'initiative du traiteur d'eau d'instaurer une démarche interne complète de suivi et de maintien de la qualité de l'eau en cours de distribution, démarche nécessaire et complémentaire des actions classiques d'amélioration du procédé de potabilisation. La Compagnie Générale des Eaux a mis en place une te...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

La désinfection des eaux de rejet des stations d'épuration urbaines est - et va devenir indispensable dans le cadre d'une politique rigoureuse de l'environnement. L'utilisation de la technologie des rayonnements ultraviolets, bien connue dans l'eau potable, permet une désinfection efficace sans utilisation de produits chimiques et avec un investissement raisonnable. Le développement de s...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

Une stratégie de chloration étagée, reposant sur le double objectif du respect d'une qualité bactériologique irréprochable et du souci de limiter les saveurs et les odeurs chlorées indésirables perçues par les consommateurs d'eau du robinet, a été mise en place sur le territoire alimenté en eau par le Syndicat des Eaux d'Ile-de-France. Les efforts mis en oeuvre se sont concentrés sur les...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

L'élimination par voie physico-chimique du phosphore est actuellement effectuée par des coagulants-floculants classiques tels que le sulfate d'aluminium et le chlorure ferrique. Les rendements éliminatoires étant parfois peu satisfaisants, les quantités utilisées souvent très importantes et la Directive Européenne sur les eaux usées pas toujours respectée, un nouveau produit a été testé ...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

La quantité croissante des matières organiques d'origine agricole et rurale, qui s'accumulent dans les lacs et les réserves d'eau, dégrade rapidement la qualité de l'eau stockée pour aboutir, à terme, à une eutrophisation par le manque d'oxygène. Une technique mise au point et expérimentée à l'aide d'agitateurs submersibles permet de réaliser un échange rapide de grandes quantités d'eau ...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

Les impératifs de qualité et de fiabilité des traitements des eaux usées renforcées par la Directive Européenne de mai 1991 tendent à généraliser les dispositifs de supervision et d'auto-contrôle des installations d'épuration en France. Les essais de modélisation mathématique des procédés se heurtent le plus souvent à d'importantes difficultés de calage sur site, et au problème de l'esti...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

Les essais de traitement à l'échelle d'un pilote réalisé sur le lixiviat du site de Foussais-Payré (85) permettent de fixer les conditions de fonctionnement d'une filière de type " boues activées ". Dans la gamme des charges massiques étudiées, le rendement d'élimination de la DCO atteint 70%, laissant une fraction non biodégradable importante. La nitrification est par contre totale, le ...

28 octobre 1994 Paru dans N°176

La méthanisation est une alternative intéressante au compostage puisqu'elle permet de traiter des déchets humides et même liquides qui se compostent très mal. La méthanisation, selon BTA*, présente la particularité d'un traitement en phase liquide, après mise en suspension des déchets dans un hydropulpeur spécialement conçu. Cette étape permet également un tri des déchets par flottation ...

Actualités dans ce numéro