Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur Atlantique Industrie

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant Atlantique Industrie

30 avril 2019 Paru dans le N°421 à la page 77
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Qu’elle soit mise en œuvre en traitement primaire, secondaire ou tertiaire d’eaux usées, d’eaux pluviales ou en production d’eau potable, la décantation lamellaire permet, via la mise en œuvre d’un équipement dont l’occupation au sol est de 5 à 10 fois inférieure à celle d’une unité de décantation conventionnelle, d’accélérer le processus de séparation d’un facteur 2 à 5. Grâce à ses mul...

30 janvier 2019 Paru dans le N°418 à la page 63
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le traitement biologique des eaux usées nécessite une aération efficace pour favoriser l’élimination de l’azote et du carbone. Simples et éprouvés, faciles à maintenir, les aérateurs de surface, dont la durée de vie excède souvent 25 ans, peuvent s’avérer une solution intéressante. Jadis cantonnés aux petites ou moyennes stations d’épuration, ils ont su conquérir les ouvrages les plus im...

07 janvier 2019 Paru dans le N°417 à la page 33
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le choix d’une filière de déshydratation mécanique des boues dépend de très nombreux paramètres: nature des boues, coûts d’évacuation, filière de valorisation... Chaque critère mérite réflexions et essais pour optimiser les processus de déshydratation mécanique. Une approche globale est d’autant plus indispensable que la déshydratation n’est pas toujours l’étape ultime. Explications....

06 novembre 2018 Paru dans le N°415 à la page 34

Pollutec, qui fête cette année son 40ème anniversaire, se déroulera du 27 au 30 novembre 2018 à Lyon-Eurexpo. Comme à son habitude, le salon offrira un large panel d’équipements, procédés et savoir-faire permettant de répondre aux nombreux enjeux auxquels les exploitants ou gestionnaires de l’eau et de l’assainissement se trouvent confrontés. La digitalisation des procédés, l’optimisatio...

01 octobre 2018 Paru dans le N°414 à la page 57
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Dans le domaine du pompage, l’analyse du coût du cycle de vie d’une installation permet de définir le système le moins coûteux au plan économique et le plus vertueux au plan environnemental. Mais bien au-delà de ce calcul économique, c’est surtout une démarche qui incite les exploitants à adopter une approche systémique des installations plutôt que paramétrique. Cette approche dépasse la...

01 octobre 2018 Paru dans le N°414 à la page 35

Que ce soit sous forme dissoute ou en suspension, les effluents industriels contiennent des substances qu’il faut éliminer avant rejet dans la nature. Pourquoi ne pas les valoriser lorsque c’est possible ? L’industrie agroalimentaire en fournit de nombreux exemples. Quelle que soit la branche, toutefois, la logique économique prime : le recyclage ne se fait que sous condition de rentabil...

02 février 2018 Paru dans le N°408 à la page 59
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

En méthanisation, une bonne préparation des intrants est essentielle pour optimiser l’exploitation de leur potentiel méthanogène. Pour que les digesteurs fournissent le meilleur rendement possible, il est en effet indispensable d’optimiser les opérations de préparation et d’incorporation des intrants. Pompage, dilacération, broyage, mélange, hygiénisation, en batch ou en flux continu… To...

03 janvier 2018 Paru dans le N°407 à la page 29
Rédigé par : Françoise BRETON

Le marché de la déshydratation des boues résiduelles des usines de production d’eau potable et des stations d’épuration des eaux usées ou industrielles évolue, sous l’impulsion des optimisations régulières des technologies proposées, l’extension de leur domaine d’application, et la diversification des filières de valorisation. Au final, l’exploitant bénéficie d’un panel élargi de solutio...

30 novembre 2017 Paru dans le N°406 à la page 53
Rédigé par : Hanne-lys MEYER

En eaux usées comme en eaux pluviales, en collectif, semi-collectif ou individuel, les postes de relèvement sont des éléments essentiels du réseau. Les équipements préfabriqués, qui profitent à plein des avantages qui leur sont propres, se développent. Ils permettent de réduire les temps de pose, d’augmenter la sécurité tout en diminuant sensiblement la maintenance....

28 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 55
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

L’efficience énergétique d’une station d’épuration à boues activées repose en grande partie sur l’optimisation de l’apport en oxygène indispensable à l’oxydation des polluants carbonés et azotés. Trois leviers permettent de l’améliorer : un choix pertinent des équipements mis en œuvre, un dimensionnement adéquat des systèmes d’aération et l’introduction de stratégies de régulation plus f...

24 mai 2017 Paru dans le N°402 à la page 49
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Pour progresser vers l’efficience énergétique, les constructeurs de pompes ont réalisé de gros efforts dans plusieurs directions : intégration de moteurs au rendement amélioré, développement de systèmes de régulation et optimisation des hydrauliques. C’est ce dernier point qui nous intéresse dans ce dossier sachant qu’une bonne hydraulique, c’est d’abord une hydraulique adaptée. Mais jus...

23 mai 2017 Paru dans le N°402 à la page 27
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Depuis 2014, les stations d’épuration sont autorisées à injecter du biométhane issu de la digestion de leurs boues dans le réseau de distribution du gaz naturel. Une manière intéressante, d’un point de vue économique et environnemental, de valoriser les eaux usées et les boues. Le nombre de collectivités qui lancent des projets en ce sens s’accroît. Les technologies sont au point, seuls ...

1 2 3 4