Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur HYTEC INDUSTRIE

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant HYTEC INDUSTRIE

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Quelle que soit la branche industrielle, les effluents produits présentent des variations, pas toujours prévisibles, en termes de débit comme de charge. Aucune filière de traitement n’acceptant facilement ces épisodes, il faut mettre en place des systèmes de protection. Au-delà de l’inévitable bassin tampon, les fabricants de stations d’épuration se dirigent vers l’instrumentation et la ...

31 octobre 2019 Paru dans le N°425 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Très présentes en production d’eau potable, les techniques membranaires investissent aujourd’hui le marché des eaux de process, avec ses exigences particulières. Au sein du portfolio des techniques disponibles, l’ultrafiltration, la nanofiltration et l’osmose inverse, notamment, semblent gagner du terrain, spécialement sur les procédés de haute technologie. Explications....

31 mai 2019 Paru dans le N°422 à la page 31
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le traitement des effluents industriels, avant rejet, fait appel à des technologies parfois coûteuses. Or la pollution est en général concentrée dans une faible partie des effluents totaux d’une installation industrielle, d’où l’intérêt de séparer les flux pour ne traiter que le nécessaire. Reste à trouver les bons arguments pour convaincre les industriels de modifier, en profondeur, la ...

30 novembre 2018 Paru dans le N°416 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Plus que la technique en elle-même, c'est ce qu'elle permet (services associés et même changement de vision) qui fait de l'introduction du numérique une petite "révolution" en matière de traitement des eaux industrielles. La transition numérique représente avant tout l'occasion d'offrir de nouveaux services s'appuyant sur l'expertise d'entreprises spécialistes de l'eau. Objectif : épargn...

01 octobre 2018 Paru dans le N°414 à la page 35

Que ce soit sous forme dissoute ou en suspension, les effluents industriels contiennent des substances qu’il faut éliminer avant rejet dans la nature. Pourquoi ne pas les valoriser lorsque c’est possible ? L’industrie agroalimentaire en fournit de nombreux exemples. Quelle que soit la branche, toutefois, la logique économique prime : le recyclage ne se fait que sous condition de rentabil...

27 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

De plus en plus fréquemment mis en œuvre dans les pays sujets à stress hydrique, le recyclage de l’eau peine à décoller en France, malgré des savoir-faire éprouvés servis par des technologies au point et des opérateurs performants. Mais les industriels hexagonaux hésitent à franchir le pas, faute d’un réel intérêt économique. Les traiteurs d’eau perçoivent cependant un frémissement imput...

18 novembre 2016 Paru dans le N°396 à la page 135
Rédigé par : Jean-philippe BRALY

Parce qu’il s’accommode mal de solutions types, parce que les situations s’apprécient bien souvent au cas par cas, parce qu’il résulte parfois d’une association de procédés, le traitement des lixiviats fait l’objet de nombreuses expérimentations qui enrichissent régulièrement le panel des techniques disponibles. État des lieux....

29 septembre 2016 Paru dans le N°394 à la page 41
Rédigé par : Jean-philippe BRALY

Malgré les gros efforts engagés par les industriels pour réduire les consommations d’eau et réutiliser ou recycler tout ou partie des eaux utilisées, le secteur agroalimentaire reste un gros consommateur d’eau. En amont, les industriels sont contraints d’engager des traitements poussés de leurs eaux de process pour les besoins variés de leur production. En aval, ils doivent traiter une g...

30 avril 2016 Paru dans le N°391 à la page 39

Les industriels comme les collectivités territoriales visent désormais la triple performance économique, industrielle et environnementale. En jeu, la compétitivité, l'attractivité et la crédibilité de la structure dont ils ont la charge. L?évolution des traitements des effluents industriels et urbains et la performance des procédés utilisés s'inscrivent totalement dans cette dy...

30 novembre 2015 Paru dans le N°386 à la page 35

Les pays soumis à des épisodes ponctuels ou chroniques de stress hydrique montrent la voie d'un recyclage et d'une réutilisation à grande échelle des eaux usées industrielles traitées. En France, la réutilisation reste marginale en raison d'une réglementation très restrictive sur les usages. Quant au recyclage au sein du procédé industriel lui-même, il se développe de plus en plus, avec...

30 septembre 2015 Paru dans le N°384 à la page 35

En France, les stations d'épuration et les usines de potabilisation, en l'absence d'obligations précises, sont en première ligne pour faire face à la multiplication des micropolluants ou de nouveaux polluants. Elles s'efforcent cependant d'adapter leurs traitements pour maintenir la qualité de l'eau produite. Les solutions passent par l'association de procéd...

31 mars 2015 Paru dans le N°380 à la page 67

L?évapo-concentration est de plus en plus fréquemment utilisée depuis 25 ans pour traiter et réduire les volumes de toutes sortes d'effluents ou de résidus liquides : déchets industriels, eaux de process, lixiviats'etc. Depuis une dizaine d'années, l'évolution des techniques permet de répondre à des problématiques très complexes avec des résultats souvent garantis, quel...

31 octobre 2014 Paru dans le N°375 à la page 41

Les procédés membranaires sont désormais incontournables pour traiter, recycler et réutiliser les eaux usées qu'elles soient urbaines ou industrielles. Les membranes ouvrent la voie à une vraie modularité qui facilite l'adaptation de l'installation aux variations de charge polluantes. Souvent couplées avec d'autres technologies, les techniques membranaires présentent ...

31 juillet 2014 Paru dans le N°373 à la page 33

Sous la contrainte réglementaire, les industriels sont de plus en plus souvent amenés à réduire leur consommation d'eau ou le volume de leurs effluents. Vécue comme un coût supplémentaire en période de crise, l'opération pourrait pourtant se révéler économiquement intéressante, pour peu que l'on adopte une approche globale du fonctionnement de l'usine car économies d'eau rime alors avec...

30 avril 2014 Paru dans le N°371 à la page 49

Les lixiviats sont des effluents complexes dont le traitement nécessite une expertise particulière. Même si les procédés potentiellement applicables dérivent pour la plupart du traitement des eaux usées, leur mise en ?uvre obéit à des contraintes spécifiques. Contrairement à certains types d'effluents, le traitement ?type? n?existe pas. À la diversité des composés présents au se...

30 octobre 2012 Paru dans le N°355 à la page 37

Avec les législations sur les rejets qui se renforcent partout dans le monde et la pression sur la ressource en eau qui ne cesse de s'accroître, les industriels sont appelés à diminuer l'impact de leurs activités sur l'environnement. Ainsi, la tendance est à la réduction maximum des rejets d'effluents. Pour cela, des solutions de recyclage ou de réutilisation peuvent être mises en ?uvre...

30 octobre 2000 Paru dans le N°235 à la page 119

L?arrêté du 26 septembre 1985 et la circulaire du 10 janvier 2000 limitent le rejet en milieu naturel à 150 mg/l de DCO, alors même que certains ateliers peuvent produire des effluents contenant plus de 1 000 mg/l. Pour l'industriel confronté à la mise en conformité de ses rejets en matière de DCO, plusieurs solutions peuvent être envisagées. Explications....

1 2