Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Nouvelle étape dans le développement de Veolia au Japon

16 juillet 2021 Paru dans le N°444 ( mots)

A l’origine de la constitution d’un Consortium, incluant Metawater Co., Ltd. et 8 autres partenaires locaux, Veolia a signé un accord-cadre pour un contrat de concession, portant sur la gestion, l’exploitation et la modernisation des installations d’eau potable de la préfecture de Miyagi au Japon. En ajoutant un projet phare à son portefeuille existant, Veolia renforce sa présence au Japon dans le secteur de l’eau et poursuit son expansion mondiale.

Rendue possible par une évolution législative fin 2018, le gain de cette concession inédite au Japon comprend la production d’eau potable, d’eau à des fins industrielles et le traitement des eaux usées. D’une durée de 20 ans, ce contrat intègre des opérations de maintenance et de modernisation de 8 usines de traitement à Miyagi dans le but d’atteindre une capacité totale de traitement de plus de 900 000 m3 par jour. Veolia sera ainsi en mesure de fournir de l’eau potable à plus de 1,92 millions d’habitants.

Pour remporter cet appel d’offres, Veolia a su s’appuyer sur son savoir-faire et sa capacité d’innovation digitale et écologique. Le Groupe développera ainsi une plateforme numérique qui intégrera un large éventail de solutions et d’outils pour gérer et stocker l’ensemble des données liées à la gestion de projet, à l’exploitation et aux travaux de modernisation. Cette plateforme sera un outil performant au service de la préfecture de Miyagi, dont le double défi est de répondre à la baisse de sa population et de moderniser ses infrastructures d’approvisionnement en eau potable. 

Après avoir remporté l’appel d’offres d’Hamamatsu en 2017 - première concession pour la gestion des eaux usées dans la péninsule - ce nouveau gain marque une nouvelle étape dans le développement de Veolia au Japon. Antoine Frérot, PDG de Veolia, déclare : « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été sélectionnés, avec Metawater et nos autres partenaires locaux, pour la gestion des services d’eau de la Préfecture de Miyagi au Japon. Veolia est le seul opérateur privé étranger à avoir obtenu plusieurs contrats de gestion de services publics liés à l’eau au Japon, qui ne s’est ouvert que récemment aux partenariats public-privé. Au fil des ans, Veolia est devenu un partenaire de choix pour les services publics japonais et une référence sur le marché de la gestion externalisée au Japon. Nous sommes impatients de travailler avec Metawater et nos partenaires locaux pour fournir des solutions environnementales de premier ordre aux communautés locales », souligne Antoine Frérot, PDG de Veolia dans un communiqué. 

Veolia emploie 9000 personnes à travers le Japon, où l’entreprise gère le traitement de l’eau et de l’assainissement, la collecte des redevances de l’eau et les services à la clientèle, les services industriels, la production d’énergie à partir de la biomasse et le recyclage du plastique. En 2020, Veolia gère 72 usines de traitement d’eau potable et 64 usines de traitement des eaux usées au Japon.


Entreprises liées
Contenus liés