Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur HORUS ENVIRONNEMENT

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant HORUS ENVIRONNEMENT

31 mars 2021 Paru dans le N°440 à la page 79
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Pour débarrasser les eaux de ruissellement de leur charge en pollution, la décantation reste la meilleure solution sur les sites à risque. Les fournisseurs conçoivent aujourd’hui des ouvrages très performants… mais pas toujours d’un entretien aisé....

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 65
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le conditionnement physico-chimique des boues reste l’étape clé de tout processus de concentration solides/liquides. Cette étape peut être menée avec une grande diversité de réactifs minéraux ou organiques à des dosages variables qui neutralisent les charges de surface des solides et favorisent leur agglomération. Mais la diversité et la variabilité des boues à traiter ainsi que la compl...

31 decembre 2019 Paru dans le N°427 à la page 45
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Les stations d’épuration urbaines ou industrielles produisent des boues qu’il faut déshydrater avant de les évacuer ou les valoriser. Les technologies disponibles sont en perpétuelle évolution. Tendances lourdes?: les économies d'énergie et l’automatisation. La montée en puissance de la méthanisation, encore embryonnaire en France, est par ailleurs en train de rebattre les cartes....

15 juillet 2019 Paru dans le N°423 à la page 85
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

En matière de traitement des eaux de piscines, la filtration occupe une place de choix?: les filtres à sable, notamment, ont longtemps représenté la solution la plus répandue en matière de filtration des eaux de piscines collectives. Largement reconnus, ils sont cependant aujourd’hui concurrencés par des filtres de nouvelle génération qui, tout en reposant sur la filtration, se sont déve...

30 avril 2019 Paru dans le N°421 à la page 77
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Qu’elle soit mise en œuvre en traitement primaire, secondaire ou tertiaire d’eaux usées, d’eaux pluviales ou en production d’eau potable, la décantation lamellaire permet, via la mise en œuvre d’un équipement dont l’occupation au sol est de 5 à 10 fois inférieure à celle d’une unité de décantation conventionnelle, d’accélérer le processus de séparation d’un facteur 2 à 5. Grâce à ses mul...

07 janvier 2019 Paru dans le N°417 à la page 33
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le choix d’une filière de déshydratation mécanique des boues dépend de très nombreux paramètres: nature des boues, coûts d’évacuation, filière de valorisation... Chaque critère mérite réflexions et essais pour optimiser les processus de déshydratation mécanique. Une approche globale est d’autant plus indispensable que la déshydratation n’est pas toujours l’étape ultime. Explications....

03 janvier 2018 Paru dans le N°407 à la page 29
Rédigé par : Françoise BRETON

Le marché de la déshydratation des boues résiduelles des usines de production d’eau potable et des stations d’épuration des eaux usées ou industrielles évolue, sous l’impulsion des optimisations régulières des technologies proposées, l’extension de leur domaine d’application, et la diversification des filières de valorisation. Au final, l’exploitant bénéficie d’un panel élargi de solutio...

28 decembre 2016 Paru dans le N°397 à la page 33
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

La valorisation des boues de stations d’épuration dans le cadre de filières règlementaires et pérennes suppose que leur qualité corresponde à des exigences très précises en termes de siccité mais aussi vis-à-vis de deux types de pollutions : les éléments traces métalliques (ETM) et les composées traces organiques (CTO). Les solutions permettant de répondre de manière constante à ces exig...

30 avril 2016 Paru dans le N°391 à la page 39

Les industriels comme les collectivités territoriales visent désormais la triple performance économique, industrielle et environnementale. En jeu, la compétitivité, l'attractivité et la crédibilité de la structure dont ils ont la charge. L?évolution des traitements des effluents industriels et urbains et la performance des procédés utilisés s'inscrivent totalement dans cette dy...

29 janvier 2016 Paru dans le N°388 à la page 21

Bonne nouvelle pour l'environnement urbain : le traitement des eaux pluviales s'avère de plus en plus efficace et contrôlé grâce au foisonnement de solutions industrielles. L?effort porte actuellement sur la dépollution avant stockage ou infiltration, solution préconisée autant que possible, et sur la régulation des débits rejetés. De plus en plus d'industriels proposent ...

30 novembre 2015 Paru dans le N°386 à la page 35

Les pays soumis à des épisodes ponctuels ou chroniques de stress hydrique montrent la voie d'un recyclage et d'une réutilisation à grande échelle des eaux usées industrielles traitées. En France, la réutilisation reste marginale en raison d'une réglementation très restrictive sur les usages. Quant au recyclage au sein du procédé industriel lui-même, il se développe de plus en plus, avec...

27 decembre 2013 Paru dans le N°367 à la page 35

Moins de réactifs, moins d'énergie, des équipements plus diversifiés, plus adaptés aux contraintes de chaque exploitant, mieux dimensionnés, des bilans d'exploitation optimisés : telles sont les principales tendances dans le domaine de la déshydratation des boues. Le séchage sous serre, qui se développe, concerne également désormais les grandes installations....