Your browser does not support JavaScript!

Biocapteurs : Le vivant mesure la toxicité globale
Jacques-Olivier BARUCH de GROUPE ROUGE VIF 04 novembre 2018 Paru dans N°415 - à la page 157

Contrairement à une analyse chimique qui mesure un seul paramètre, l’utilisation d’êtres vivants permet d’alerter sur une possible pollution, même multifactorielle. Les biocapteurs ont l’avenir devant eux.