Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Nouveau concept de méthaniseur BIOTIM® UASB modulaire

19 novembre 2020 Paru dans le N°436 ( mots)

Severn Trent Water (STW) travaille avec l'Université de Cranfield pour tester le traitement anaérobie des eaux usées municipales. Cette recherche consiste à fusionner des technologies compatibles avec une approche d’économie circulaire à faible consommation d’énergie évaluée à la station de traitement des eaux usées Spernal de STW, située à Redditch (Royaume-Uni). Dans le cadre de ce projet Waterleau a été choisi comme fournisseur de la partie traitement anaérobie de cette usine.

Waterleau a été choisi comme fournisseur de la partie traitement anaérobie de la station de traitement des eaux usées Spernal de STW, située à Redditch (Royaume-Uni). Dans le cadre de ce projet, Waterleau a converti sa technologie BIOTIM® UASB en une version modulaire avec une capacité de 1500 kg DCO/jour et 700 m³/jour. Cette version BIOTIM UASB modulaire ouvre pour les clients industriels la possibilité d’utiliser la technologie anaérobie et ses avantages, même sur des effluents de faibles des débits et charges.

Comparé à un traitement anaérobie conventionnel, la technologie anaérobie type BIOTIM® UASB modulaire combine plusieurs avantages :

  • Il n'y a pas besoin d'énergie d'aération pour éliminer la Demande Chimique en Oxygène (DCO) et la Demande Biologique en Oxygène (DBO), ce qui entraîne une consommation d’électricité représentant 10% de celle d’une aérobie,
  • Il produit de faibles volumes de boues,
  • Les boues produites peuvent être valorisées dans d’autres réacteurs,
  • La production de biogaz peut générer de la chaleur et de l'électricité (cogénération),
  • La solution est complétement préfabriquée et testée dans nos ateliers afin de minimiser le temps de construction sur site et d’optimiser son efficacité.

Cette solution modulaire est aujourd’hui proposé par Waterleau en vente CAPEX ou en location. Elle peut donc servir de solution provisoire à des industriels qui seraient confrontés à une surcharge temporaire de leur station d’épuration.

Entreprises liées
Contenus liés