Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Les réseaux d’eau nivernais en expérimentation

28 avril 2022 Paru dans le N°452 ( mots)
© Lacroix

Nevers Agglomération et Lacroix collaborent dans un nouveau projet d’expérimentation tourné sur l’exploitation des données collectées pour optimiser tous les aspects de la performance des réseaux.

Ce contrat d’innovation lié à la gestion des réseaux d’eau est le deuxième accord signé entre Nevers Agglomération et Lacroix. Il s’inscrit dans la stratégie de la ville de développer un territoire intelligent au service de ses utilisateurs.

Depuis 2014, la collectivité assure la surveillance et la télégestion de ses 360km de réseaux d’eau grâce aux équipements Lacroix. Aujourd’hui, après une première collaboration avec l’Innovation Lab de Lacroix, elle est capable de mieux visualiser ses données pour mieux comprendre le comportement du réseau dans le temps. Avec ces nouvelles connaissances acquises, l’agglomération souhaite aller plus loin grâce à l’intelligence artificielle pour anticiper les incidents possibles sur le réseau afin de déployer des interventions préventives et garantir le bon fonctionnement du système d’exploitation. « J’ai à cœur de faire de Nevers Agglomération un exemple en termes de ville intelligente. Notre objectif, en investissant dans les technologies de haute performance, est d’assurer un service efficace et fiable aux co-citoyens dans le but d’améliorer leur vie quotidienne. L’innovation défendue à travers ce prototype de l’Innovation lab de Lacroix répond en tout point à nos enjeux de performance, de durabilité et de respect de l’environnement que nous nous fixons » déclare Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération lors de la signature de l’accord.

Exploiter la donnée

Si cartographier les données stratégiques constitue une première étape, l’anticipation des nouveaux usages permet de garantir la performance des installations. Le système d’intelligence artificielle développé par l’Innovation lab est ainsi conçu pour que l’opérateur soit au centre de l’amélioration de son produit. L’expérimentation vise, à terme, deux objectifs : réduire le temps d’analyse des données pour les opérateurs et anticiper un dysfonctionnement grâce à une priorisation d’informations critiques. « Grâce à ce système, nos équipes seront désormais capables de réagir en temps réel face à une anomalie. Elles pourront mettre en place une intervention préventive, qui pourra éviter une casse technique lourde de conséquences, autant fonctionnelles que financières », Fabrice Paccamiccio, responsable de la régie eau de Nevers Agglomération.

Une intelligence artificielle personnalisée 

En France, plus de 25% de l’eau potable est perdue pendant son transport et ne parviendra jamais à son consommateur. C’est donc un enjeu crucial pour les collectivités d’optimiser les réseaux d’exploitation afin de réduire cette perte. « Grâce à l’expérimentation mise en place pour Nevers Agglomération, nous souhaitons développer une offre IA dédiée aux réseaux d’eau et adaptée à chaque ville et territoire, en termes de déploiements et de coûts. Au sein de Lacroix, l’équipe innovation et le bureau d’étude travaillent en étroite collaboration ce qui nous permet d’être toujours plus ambitieux dans les innovations que nous proposons » complète Stéphane Gervais-Ducouret, VP Executif Innovation Stratégique & Smart Data chez Lacroix.

Entreprises liées
Contenus liés