Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur AQSEPTENCE GROUP

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant AQSEPTENCE GROUP

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Quelle que soit la branche industrielle, les effluents produits présentent des variations, pas toujours prévisibles, en termes de débit comme de charge. Aucune filière de traitement n’acceptant facilement ces épisodes, il faut mettre en place des systèmes de protection. Au-delà de l’inévitable bassin tampon, les fabricants de stations d’épuration se dirigent vers l’instrumentation et la ...

31 janvier 2020 Paru dans le N°428 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Faciles à mettre en place, à maintenir et à remplacer, les aérateurs de surface se développent en épuration par boues activées. Jusqu’à gagner les ouvrages les plus importants. Sur le marché, l’offre est abondante. Sur pont, sur passerelle ou sur flotteurs, à turbines lentes, moyennes ou rapides, à axe vertical, horizontal ou oblique, quels sont les critères de choix et les compromis à r...

31 decembre 2019 Paru dans le N°427 à la page 97
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Poussés par la prolifération des lingettes dont l’usage ne faiblit pas, les broyeurs et dilacérateurs permettent de faire face à l'augmentation des matières solides indésirables dans les eaux usées qui soumettent certains équipements à rude épreuve. Judicieusement choisis, bien dimensionnés et correctement installés, ils sont capables de délivrer les exploitants d’un réel fardeau. Le dév...

27 septembre 2019 Paru dans le N°424 à la page 43
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Produire de l’énergie, récupérer les éléments intéressants dans les eaux, valoriser les boues, réutiliser l’eau, éliminer les micropolluants?: la plupart des fonctions des stations d’épuration du futur sont d’ores et déjà réalisables en aménageant les installations actuelles. Les techniques sont là, le changement est en marche. Mais il pourrait être bien plus rapide sans certains freins ...

30 janvier 2019 Paru dans le N°418 à la page 63
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le traitement biologique des eaux usées nécessite une aération efficace pour favoriser l’élimination de l’azote et du carbone. Simples et éprouvés, faciles à maintenir, les aérateurs de surface, dont la durée de vie excède souvent 25 ans, peuvent s’avérer une solution intéressante. Jadis cantonnés aux petites ou moyennes stations d’épuration, ils ont su conquérir les ouvrages les plus im...

30 novembre 2018 Paru dans le N°416 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Plus que la technique en elle-même, c'est ce qu'elle permet (services associés et même changement de vision) qui fait de l'introduction du numérique une petite "révolution" en matière de traitement des eaux industrielles. La transition numérique représente avant tout l'occasion d'offrir de nouveaux services s'appuyant sur l'expertise d'entreprises spécialistes de l'eau. Objectif : épargn...

04 novembre 2018 Paru dans le N°415 à la page 157
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Contrairement à une analyse chimique qui mesure un seul paramètre, l’utilisation d’êtres vivants permet d’alerter sur une possible pollution, même multifactorielle. Les biocapteurs ont l’avenir devant eux....

30 mai 2018 Paru dans le N°412 à la page 29
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Côté process, les stations d’épuration ne devraient pas fondamentalement changer dans les décennies à venir, le principe des boues activées étant solidement établi. De nombreuses améliorations et innovations sont cependant à l’étude, voire testées ou même implantées dans des usines pionnières. L’idée générale est de minimiser l’impact environnemental des ces installations. De manière gén...

04 janvier 2018 Paru dans le N°407 à la page 79
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Certaines techniques alternatives ou complémentaires aux solutions traditionnelles reposant sur le gravitaire, permettent de répondre à de nouveaux besoins et de nouvelles exigences que les procédés gravitaires et autonomes ne peuvent pas entièrement satisfaire. Chaque technologie a sa place, ses points forts, ses points faibles et toutes bénéficient d’innovations qui optimisent régulièr...

28 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 55
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

L’efficience énergétique d’une station d’épuration à boues activées repose en grande partie sur l’optimisation de l’apport en oxygène indispensable à l’oxydation des polluants carbonés et azotés. Trois leviers permettent de l’améliorer : un choix pertinent des équipements mis en œuvre, un dimensionnement adéquat des systèmes d’aération et l’introduction de stratégies de régulation plus f...

24 février 2017 Paru dans le N°399 à la page 67
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Malgré les progrès accomplis ces dernières années en génie des processus épuratoires, l’aération reste un poste difficile à formaliser. En eaux industrielles comme en eaux urbaines, elle est souvent le fruit d’un juste compromis qui consiste à rechercher le bon équilibre entre les besoins, les coûts d’investissement, de fonctionnement et de maintenance. Les solutions à disposition des in...