Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur S::CAN France

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant S::CAN France

01 mars 2022 Paru dans le N°449 à la page 61
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Les eaux de surface - rivières, lacs, etc - sont étroitement surveillées, tant pour vérifier leur bon état écologique que pour suivre l’impact des activités humaines ou préserver les captages d’eau potable. Aux contrôles réglementaires, ponctuels, s’ajoute le suivi par les opérateurs eux-mêmes, qui peuvent choisir dans une vaste gamme de solutions....

30 septembre 2021 Paru dans le N°444

Au-delà des contrôles de laboratoire exigés par l’ARS, les producteurs d’eau potable mettent en œuvre une démarche globale allant de la prévention au niveau du captage à la surveillance dans le réseau de distribution. Ils contrôlent en général des paramètres génériques, indicateurs globaux du bon fonctionnement de leur procédé....

31 mai 2021 Paru dans le N°442 à la page 61
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

La problématique de l’H2S est bien connue des exploitants et des concepteurs de réseaux d’assainissement. L’hydrogène sulfuré peut engendrer des problèmes de corrosion des ouvrages, des odeurs désagréables, et peut représenter un risque pour le personnel à de trop fortes concentrations. Deux solutions principales existent pour prévenir ou traiter la présence de ce composé....

30 avril 2021 Paru dans le N°441 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

L’innovation chez les fabricants d’analyseurs est poussée aussi bien par la recherche de nouveaux marchés que par les demandes sociétales. Parmi elles, on note les efforts sur la ressource en eau aussi bien sur la qualité que son économie. En voici quelques exemples....

30 avril 2021 Paru dans le N°441 à la page 71
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Les baignades en eau libre (mer, cours d’eau, lacs…) font l’objet d’une surveillance sanitaire, qu’elle soit officielle (ARS) ou à l’initiative des collectivités responsables de plans d’eau. Différents dispositifs sont déployés et les constructeurs d’instruments innovants ne manquent pas. Petit tour d’horizon avant l’été…...

31 decembre 2020 Paru dans le N°437 à la page 67
Rédigé par : Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

La DCO est un indicateur essentiel de la qualité de l’eau qui représente la quantité d’oxygène nécessaire pour dépolluer une eau. D’abord cantonnée au laboratoire, elle est de plus en plus demandée en continu ou en ligne. Au sein du portfolio des équipements disponibles, systèmes automatisés, simples et sans réactifs sont les principaux critères qui guident le choix des utilisateurs. Res...

30 octobre 2020 Paru dans le N°435
Rédigé par : Fanny COSTES

En usine de production d’eau potable comme dans le milieu naturel, ou dans le cadre de process industriels, la mesure de turbidité s’est imposée pour contrôler la qualité de l’eau ou des fluides. Aujourd’hui mature, le marché n’en est pas moins innovant. Précision de la mesure dans le temps, étalonnage simple et sécurisé, polyvalence matérielle, disponibilité des données ou encore mainte...

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 93
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

La possible contamination de certaines eaux brutes par le Sars-CoV2, agent du Covid-19, a remis en lumière la nécessité de surveiller les eaux de surface et les prises d’eau vis-à-vis de toute contamination accidentelle. Stations d’alerte et bouées instrumentées, dès lors qu’elles reposent sur une bonne évaluation des risques et sur un choix pertinent des paramètres à suivre et de leur i...

30 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 51
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Capteurs conductifs à deux ou quatre électrodes ou capteurs inductifs, comment bien choisir son capteur et sur quels critères?? Petit panorama des capteurs de conductivité disponibles sur le marché....

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 57
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Ampérométrie ou optique ? En analyse de l'oxygène dissous, deux techniques se disputent le marché. L'ampérométrie, jadis dominante, garde ses avantages sur certaines applications. Electrodes et optodes permettent de répondre à des besoins différents. Explications. ...

30 janvier 2020 Paru dans le N°428 à la page 81
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Dans de nombreux cas, la réglementation impose de réaliser des mesures de DBO pour quantifier le degré de l’activité biologique des effluents. Cependant, certaines méthodes sont aujourd’hui proposées en alternative ou en complément à la DBO5. Explications....

31 decembre 2019 Paru dans le N°427 à la page 85
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Les technologies employées pour mesurer le Carbone Organique Total (COT) dans l’eau ont peu évolué ces dernières années. En revanche, les méthodes sont maintenant moins coûteuses et les appareils plus faciles à utiliser. Certaines mesures UV permettent en outre de caractériser plus précisément le carbone présent dans les échantillons....

27 septembre 2019 Paru dans le N°424 à la page 43
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Produire de l’énergie, récupérer les éléments intéressants dans les eaux, valoriser les boues, réutiliser l’eau, éliminer les micropolluants?: la plupart des fonctions des stations d’épuration du futur sont d’ores et déjà réalisables en aménageant les installations actuelles. Les techniques sont là, le changement est en marche. Mais il pourrait être bien plus rapide sans certains freins ...

15 juillet 2019 Paru dans le N°423 à la page 57
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

La concentration de matières en suspension dans une eau se mesure par filtration ou centrifugation. Mais ces deux méthodes peuvent prendre plusieurs heures. La turbidité, par contre, phénomène optique dû aux particules en suspension, peut être mesurée en continu. Or, il existe un rapport univoque entre la valeur de turbidité et la concentration de matières en suspension dès lors que sont...

30 novembre 2018 Paru dans le N°416 à la page 47
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Bien que l’analyse en ligne présente un réel intérêt pour les industriels de l’eau, tous n’ont pas encore sauté le pas. Beaucoup sont freinés par les coûts de maintenance qui peuvent être associés aux instruments de mesure. Pour les convaincre, les fabricants ont donc fait évoluer leurs produits, de manière à faciliter leur entretien....

31 mai 2018 Paru dans le N°412 à la page 47
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

La turbidité est devenue un indicateur de qualité incontournable, tant en eau potable qu’en eaux usées. De plus en plus de stations de traitement surveillent ce paramètre en continu. Une tendance que les fabricants de turbidimètres ont intégrée. C’est pourquoi, ils rivalisent de brevets pour se démarquer....

02 mai 2018 Paru dans le N°411 à la page 33
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Quelle que soit la vocation de l’installation dont il à la charge, l’exploitant d’un ouvrage de gestion de l’eau doit analyser celle-ci en permanence, en suivant en général plusieurs paramètres. Comment constituer un parc analytique optimisé?? Les fabricants proposent plusieurs solutions, dont certaines restent débattues. Une chose est certaine cependant?: le passage au numérique s’impos...

24 mai 2017 Paru dans le N°402 à la page 59
Rédigé par : Hanne-lys MEYER

Plus rapidement, plus simplement et à moindre coût. Parce qu’elles permettent d’obtenir un résultat bien plus rapidement et avec, pour la plupart, un niveau de précision qui approche celui des méthodes dites de référence, les solutions d’analyse rapides se développent dans plusieurs domaines du contrôle et de l’analyse, qu’il s’agisse d’eau potable, d’eaux usées, d’eaux industrielles, d’...

1 2