Your browser does not support JavaScript!

28 février 2014 Paru dans N°369 - à la page 29

Le marché de la dépollution des sols n?échappe pas à la morosité qui pèse sur le contexte économique. Des budgets plus contraints, une demande atone et une réglementation très stricte, à l'image de celle qui pèse sur la gestion des terres excavées, pèsent sur le nombre de mises en chantier. Du coup, la prévalence trop systématique du « moins disant » nuit à l'émergence et à l'expérimentation de nouvelles techniques de traitement. Les procédés de traitement, arrivés à maturité, s'affinent encore un peu plus.