Your browser does not support JavaScript!

Les conseils d’administration d’Aqua-Valley, de Dream et d’Hydreos ont voté le 12 septembre dernier la création de leur Fédération, France Water Team, et la nomination de sa première Présidente, Anne Ribayrol-Flesch. La nouvelle fédération, basée à Montpellier devient ainsi le Pôle de Compétitivité de la Filière de l’Eau en regroupant près de 500 adhérents dont 400 entreprises de toute taille et une soixantaine d’établissements de recherche et de formation. Aqua-Valley, Dream et Hydreos conservent cependant leur ancrage territorial et poursuivent leur action auprès des acteurs économiques et académiques régionaux.

France Water Team, le Pôle de Compétitivité de la Filière de l’Eau, permet de renforcer la coopération stratégique et opérationnelle engagée depuis 3 ans entre Aqua-Valley, Dream et Hydreos qui accompagnent et animent depuis 10 ans un vaste réseau d’acteurs économiques et académiques dans leur région respective. L’objectif est de développer les interactions et les échanges, et de fédérer les partenaires désireux de partager leur savoir-faire dans le domaine de l’eau. La nouvelle entité permettra de mobiliser des moyens plus importants et des compétences élargies dans le cadre d’appels à projets lancés à l’échelle nationale, européenne et internationale.


La Fédération France Water Team entend développer des solutions qui répondent aux enjeux actuels : résilience des ressources au changement climatique, lutte contre les pollutions émergentes, renouvellement des infrastructures par des réseaux d'eau intelligents, transition énergétique et écologique, transition numérique des métiers de l'eau (numérique, digitalisation, big-data).


La feuille de route 2019-2022 du Pôle de compétitivité de la filière de l’eau s’articule autour de deux axes : le développement des PME et la dynamisation de l’innovation, à travers le lancement de grands projets structurants portant sur la protection de la qualité de l’eau et sur la gestion des ressources. Pour mener à bien ce programme, la Fédération France Water Team souhaite mettre l’accent sur l’essor des technologies numériques, notamment intelligence artificielle, blockchain, objets connectés, smartgrids, nouvelles technologies.


France Water Team poursuivra le travail engagé par Aqua-Valley, Dream et Hydreos qui ont accompagné 18 projets européens depuis 2013. Désireux de peser durablement dans la politique européenne et d’inciter les acteurs nationaux à concourir notamment au Programme-Cadre européen de Recherche et d’Innovation, le Pôle est Point de Contact National H2020 « Climat, efficacité des ressources et matières premières ». Pour accroître sa dimension européenne, et répondre au défi fixé par la Direction Générale des Entreprises aux pôles de compétitivité, la fédération France Water Team étend son réseau de partenaires européens et ses actions avec des clusters des pays de l’UE. L’objectif du plan 2019-2022 vise à doubler le nombre de projets accompagnés et initiés par le pôle. Le Pôle continuera de soutenir les entreprises dans leur développement hors de l’UE, dans les pays émergents notamment.

France Water Team réaffirme cependant son ancrage territorial à travers Aqua-Valley, Dream et Hydreos qui continueront d’intervenir sur le terrain dans leurs régions respectives.


La gouvernance de France Water Team, dont le siège est basé à Montpellier, est assurée par un Conseil d’administration composé de 25 membres représentant paritairement chacune des structures constituantes, auxquels s’ajoute le représentant du Comité Stratégique de la Filière Eau. La première présidence du nouveau Pôle de Compétitivité, qui tournera tous les deux ans, a été confiée à Anne Ribayrol-Flesch, Directrice Générale « Pôle Eau & Environnement » du Groupe Pingat, Présidente actuelle d’Hydreos, 1ere Vice-Présidente du CESER Grand-Est et Présidente du Conseil d’administration de l’ENGEES.