Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur SIGRIST PHOTOMETER AG

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant SIGRIST PHOTOMETER AG

15 juillet 2019 Paru dans le N°423 à la page 57
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

La concentration de matières en suspension dans une eau se mesure par filtration ou centrifugation. Mais ces deux méthodes peuvent prendre plusieurs heures. La turbidité, par contre, phénomène optique dû aux particules en suspension, peut être mesurée en continu. Or, il existe un rapport univoque entre la valeur de turbidité et la concentration de matières en suspension dès lors que sont...

30 novembre 2018 Paru dans le N°416 à la page 47
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Bien que l’analyse en ligne présente un réel intérêt pour les industriels de l’eau, tous n’ont pas encore sauté le pas. Beaucoup sont freinés par les coûts de maintenance qui peuvent être associés aux instruments de mesure. Pour les convaincre, les fabricants ont donc fait évoluer leurs produits, de manière à faciliter leur entretien....

31 mai 2018 Paru dans le N°412 à la page 47
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

La turbidité est devenue un indicateur de qualité incontournable, tant en eau potable qu’en eaux usées. De plus en plus de stations de traitement surveillent ce paramètre en continu. Une tendance que les fabricants de turbidimètres ont intégrée. C’est pourquoi, ils rivalisent de brevets pour se démarquer....

26 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 41
Rédigé par : Hanne-lys MEYER

Le pH traduit le niveau d’acidité ou de basicité d’une eau. Le redox, caractérise quant à lui le niveau d’oxydation-réduction des organismes vivants, c’est-à-dire le potentiel d’une eau à venir oxyder ou réduire une substance. Pour assurer un suivi précis des deux paramètres, les fournisseurs proposent une gamme diversifiée de capteurs, avec désormais sur le marché des versions numérique...

18 novembre 2016 Paru dans le N°396 à la page 83
Rédigé par : Françoise BRETON

Les usines de production d’eau potable doivent aujourd’hui faire face de plus en plus souvent à des pics de turbidité provoqués par des excès de pluie ou de sécheresse. Les approches multi-filières se développent pour traiter une eau brute de plus en plus complexe. Les solutions proposées sont à la fois plus sophistiquées et plus simples à mettre en oeuvre. Au-delà des réponses technique...

21 juin 2016 Paru dans le N°392 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Rapide, facile d'utilisation et relativement peu coûteuse, la photométrie n'en finit pas de s'imposer dans l'analyse de l'eau. Et parvient à se réinventer en permanence pour simplifier encore son usage, et étendre son champ d'action vers de nouvelles applications....

28 février 2014 Paru dans le N°369 à la page 83

La multiplication des mesures de turbidité, en particulier en ligne, résulte du besoin de mieux contrôler la qualité de l'eau ou des fluides dans les procédés industriels. Elle est aussi favorisée par le développement des enregistreurs et des modes de communication qui permettent aujourd'hui l'accès des données à distance. Du coup, le marché est dynamique avec des innovat...

30 novembre 1997 Paru dans le N°206 à la page 42

Les turbidimètres industriels sont couramment utilisés pour le contrôle des procédés de traitement aussi bien de l'eau que des gaz. L'interprétation de l'intensité de la diffusion de la lumière en tant que concentration de matières en suspension fait intervenir un grand nombre de variables, telles que l'indice de réfraction des particules et leur granulométrie, l'angle de mesure et la lo...