Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur GE SENSING FRANCE

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant GE SENSING FRANCE

27 février 2019 Paru dans le N°419 à la page 75
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Dans certains cas, lorsqu’il s’agit d’effectuer une mesure sur un liquide, sur un gaz, sur de la vapeur ou sur des boues, il peut être nécessaire d’obtenir la quantité de matière transférée, c’est à dire une masse plutôt qu’un volume. Deux possibilités s’offrent alors à l’exploitant. La première consiste à la calculer en associant par exemple le volume transféré à la densité du produit. ...

12 juillet 2018 Paru dans le N°413 à la page 53
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Point d’entrée stratégique pour toutes les autres grandeurs, le paramètre pression reste suivi de près par les fabricants. Pas de révolution dans le domaine des capteurs immergeables mais des évolutions qui entraînent une diversification des pratiques et des usages. Les exigences spécifiques des applications du domaine de l’eau entraînent l’émergence d’offres packagées dédiées à des appl...

01 février 2018 Paru dans le N°408 à la page 53
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Les débitmètres électromagnétiques occupent une place quasi indétrônable dans le secteur de l’eau. Ils sont fiables et précis, en plus d’être économiques, et fonctionnent même sur les effluents chargés. Mais, une fois prise la décision d’acheter un tel appareil, sur quels critères s’appuyer pour choisir le modèle ? Passage en revue des principales questions à se poser....

30 octobre 2017 Paru dans le N°405 à la page 57
Rédigé par : Emilie TRAN PHONG

Contraintes d’installation limitées, précision, tolérance à la chaleur… Les débitmètres à capteurs externes, ou clamp-on, présentent de nombreux atouts pour remplacer, sur certaines applications, les technologies intrusives. Les modèles portatifs sont particulièrement prisés. Comment fonctionnent-ils ? Dans quels cas les utiliser ? Quelles sont leurs limites ? Tour d’horizon....

26 mai 2017 Paru dans le N°402 à la page 69
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

La réhabilitation d’un réseau non visitable, domaine de prédilection des techniques sans tranchée, consiste à rétablir un ouvrage dégradé dans ses fonctions d’origine. Les techniques de réhabilitation, quasiment toutes d’origine anglo-saxonnes, gagnent en maturité et permettent de réparer, de rénover ou de remplacer un réseau enterré de façon rapide et fiable, en respectant l’environneme...

30 janvier 2014 Paru dans le N°368 à la page 53

Que ce soit pour surveiller l'état des réseaux d'assainissement et qualifier leurs dégradations, évaluer la qualité de travaux de réhabilitation à entreprendre ou bien vérifier la conformité d'un nouveau réseau, l'inspection télévisuelle des canalisations est un outil précieux pour gérer ce patrimoine. Aujourd'hui, les équipements proposés sont de plus en plus multi...