Your browser does not support JavaScript!

Réhabilitation des réseaux non visitables : diagnostic et préconisations restent essentiels
Christophe Bouchet de EDITIONS JOHANET 26 mai 2017 Paru dans N°402 - à la page 69

La réhabilitation d’un réseau non visitable, domaine de prédilection des techniques sans tranchée, consiste à rétablir un ouvrage dégradé dans ses fonctions d’origine. Les techniques de réhabilitation, quasiment toutes d’origine anglo-saxonnes, gagnent en maturité et permettent de réparer, de rénover ou de remplacer un réseau enterré de façon rapide et fiable, en respectant l’environnement et en minimisant les nuisances. L’innovation, très présente dans ce secteur d’activités, repousse régulièrement leurs limites d’application. Les phases d’inspection, de diagnostic et de préconisations restent cependant essentielles.