Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Works4Impact, c’est le nom de la JV Suez-Prodeval spécialisée dans la valorisation de biogaz

02 novembre 2021 Paru dans le N°446 ( mots)
© Prodeval

En créant la joint-venture Works4Impact, Suez et Prodeval entendent jouer un rôle prépondérant dans la valorisation du biogaz issu de déchets organiques des STEP municipales ou industrielles.

Détenue à 60% par Suez et 40% par Prodeval, la joint-venture Works4Impact a pour objectif de commercialiser en France et à l’international des offres en matière de traitement et de valorisation du biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques et des boues de stations d’épuration. « Face à l’urgence climatique, le biométhane constitue une énergie décarbonée favorisant l’indépendance énergétique des territoires. Alors que le secteur du transport représente un quart des émissions de gaz à effet de serre en Europe, l’utilisation du BioGNV permettrait ainsi une réduction des émissions de CO2 allant jusque 80% et de 75% des polluants atmosphériques » explique Diane Galbe, directrice générale adjointe du groupe Suez en charge de la Business Unit mondiale Smart & Environmental Solutions et de la Stratégie, dans le communiqué.

Pratiquement, l'ETI drômoise propose des installations clés en main de stations de distributions GNV et BioGNV sur toute la France et en Europe. Elle a récemment enrichi son savoir-faire dans le traitement et la valorisation du biogaz issu de déchets organiques en mettant au point une unité de liquéfaction de CO2 baptisée V’COOL® permettant également une valorisation de 100% du CH4.

Pour 2030, la joint-venture Works4Impact s’est fixée pour objectif de réduire les émissions de CO2 des STEP municipales et industrielles de 20 millions de tonnes de CO2 par an.  « Dans un contexte de mondialisation continue, nous pensons que le monde de demain sera alimenté par des énergies renouvelables produites localement. Nos technologies sont conçues pour créer un cercle vertueux permettant la maximisation de l’efficacité du cycle du carbone, au cœur de nos préoccupations. Grace au support de Suez, ProdevaL aura les moyens de développer des solutions encore plus innovantes et d’adresser des nouveaux marchés en France et à l’International, pour augmenter son impact dans la lutte contre le changement climatique. De plus, notre joint-venture avec Suez sera structurante pour nous aider à satisfaire la demande plus que jamais urgente des collectivités en solutions de mobilité verte et épuration du biogaz », affirme Sébastien Paolozzi, président de Prodeval. 

Entreprises liées
Contenus liés