Your browser does not support JavaScript!

Notices Techniques

Technologie : L’injection de réactif anti H2S NitraKlear régulé via un automate DosaKlear permettant un traitement optimisé

03 novembre 2021 Paru dans le N°4452 ( mots)

Description

Le procédé BioKlear permet d’injecter de façon optimisée un réactif dans les effluents pour lutter préventivement et/ou curativement contre la formation d’H2S dans les réseaux d’assainissement.

Le dosage du réactif tient compte de l’algorythme de l’automate et des paramètres dynamiques du poste, à savoir la température et le débit.

Le procédé apporte une réduction substantielle de la consommation de réactif pour un abattement de la concentration d’H2S pouvant être supérieure à 95 % (à déterminer avec l’exploitant).

Fonctionnement et caractéristiques

Le réactif injecté permet soit de prévenir la formation d’H2S, soit de traiter les sulfures déjà présents. L’injection se fait au niveau de la bâche de relevage, le dosage est modulé en fonction des paramètres des effluents grâce aux capteurs de l’automate développé en interne, fonctionnement dynamique et sont communicants sur Internet grâce à leurs modems GPRS.
L’ensemble des données d’exploitation du poste d’injection : température et débit des effluents, débit d’injection, niveau de réactif, temps de fonctionnement de la pompe de relèvement, mesure en continu de l’H2S au refoulement apparaissent sur un site Internet dédié : e-Doz qui assure aussi la représentation graphique des données, l’exportation sous forme de tableau Excel et l’archivage sur une période de 2 années.

Facilite la surveillance et la prise en main à distance depuis n’importe quel ordinateur ou smartphone.

Applications

  • Assainissement :
    • station de relevage, point de refoulement, entrée de station d’épuration.
  • Industrie :
    • prétraitement des effluents liquides industriels avant rejet en réseau d’assainissement urbain.