Your browser does not support JavaScript!

Après avoir lancé en 2018 Aquavista™, sa solution de gestion numérique des installations et équipements liés au traitement de l’eau, Veolia Water Technologies l’adapte à présent à sa filiale Elga LabWater, fournisseur d’eau pure et ultrapure pour laboratoires.

Face aux enjeux écologiques et climatiques grandissants et à un niveau d’exigence sans cesse croissant, l’internet des objets se développe de manière constante dans le monde de l’environnement et de la gestion de l’eau pour les collectivités et les industriels. Déployée afin de permettre aux exploitants de surveiller, optimiser, et piloter leurs installations, la solution Aquavista™ se voit aujourd’hui étendue aux laboratoires par Veolia Water Technologies.

La qualité de l’eau étant une problématique qui nécessite une forte vigilance, la surveillance en temps réel et la mise à disposition d’indicateurs variés que revendiquent cette plateforme trouvent ainsi un écho avec les problématiques rencontrées par les laboratoires. 

L’idée est d’associer les outils d’apport en eau pure d’ELGA avec les capacités de pilotage et de célérité d’ajustement permises par Aquavista™, afin d’augmenter la fiabilité des diagnostics de qualité de l’eau incessamment répétés dans le cadre de leur activité. Le CHU de Nîmes fait ainsi partie des structures déjà équipées de ce dispositif, afin d’optimiser l’efficacité de ses 1.000 échantillons traités quotidiennement.

L’utilisation d’Aquavista™ pour les clients de Veolia est destinée à se généraliser, puisque ses fonctionnalités sont en cours d’intégration dans l’ensemble des prestations proposées par l’entreprise, y compris les plus standards/historiques. Pour les exploitants comme pour les laboratoires, l’heure est donc plus que jamais au pilotage numérique des installations et des équipements.