Your browser does not support JavaScript!

Dans l’Oise, le Syndicat Mixte d’Assainissement des Sablons a entrepris des travaux de restructuration de son système d’assainissement. Dans la commune de Fleury, une station d’épuration moderne, esthétique, et à l’impact environnemental réduit, est en cours de construction. Trois communes vont être reliées à cette nouvelle Step. La collectivité a retenu la gamme Topaz® de Saint-Gobain PAM pour le réseau d’assainissement collectif sous pression.

Topaz®, est un système complet de canalisations en fonte ductile constitué de tuyaux, de raccords et de joints de DN/OD 75 à 160 mm développé par Saint-Gobain PAM pour les réseaux fonctionnant en refoulement. Ces tuyaux sont dotés d’une protection extérieure en Biozinalium® pour assurer durabilité, protection contre la corrosion, et une protection intérieure Ductan® pour résister à l’agressivité des effluents acides. La mise en œuvre des canalisations Topaz® est facile et les joints en élastomère NBR assurent une parfaite étanchéité et présentant des performances élevées même dans les cas les plus exigeants.

« L’offre de base était en PEHD, nous avons choisi la variante en Topaz®, principalement pour son type de jonction par emboitement qui permet une pose plus facile, plus rapide et moins soumise aux aléas climatiques, explique Alan Le Flohic, ingénieur responsable du SMAS. En effet, la pose des manchons électro-soudés comporte des contraintes en termes de température extérieure et de temps de refroidissement alors que la pose des canalisations Topaz® est plus aisée. La fonte mince implique une rigueur à l’entreprise de pose, gage de réussite du chantier ».

« Nous avons été chargés de la conception du projet et lors de l’analyse des offres, nous avons recommandé la solution Topaz® de Saint-Gobain PAM pour la partie sous pression, souligne de son côté Jeremy Dion, Responsable maitrise d’œuvre environnement VERDI. Les caractéristiques mécaniques de la fonte et le revêtement intérieur Ductan® ont été déterminants, tout comme la relation de proximité que nous avons avec les équipes locales de Saint-Gobain PAM ».

Le chantier, qui se compose d’un linéaire de 9 km, se déroule en deux phases. La première se prolongera jusqu’à la fin du mois de novembre. La seconde phase s’achèvera en mars 2020, date prévue pour l’inauguration de la nouvelle station d’épuration.