Your browser does not support JavaScript!

Guide des Nouveautés Techniques

Description

Le QuickCODultra de LAR Process Analysers AG, commercialisé en France par Anael, est un analyseur de DCO en ligne dédié à un large spectre d’applications, même les plus difficiles.
La méthode de combustion à haute température de l’analyseur LAR QuickCODultra garantit que tout l’échantillon, y compris les matières solides soit oxydé, ce qui permet d’obtenir la valeur réelle de la DCO de l’échantillon.
La DCO est mesurée directement dans les process, en moins de 3 minutes.

Fonctionnement et caractéristiques

Le principe de la mesure repose sur une combustion de l’échantillon à 1.200 °C sans catalyseur, ni réactif chimique. A cette température, la combustion (et donc l’oxydation) de l’échantillon est complète, quelle que soit la composition de la matrice organique ou inorganique.
Après combustion, le gaz passe à travers un condenseur maintenu à 4 °C, puis est dirigé vers une cellule spécifique ZrO2.
La mesure totale dure moins de 3 minutes.

Cette méthode par combustion thermique présente trois gros avantages :

  • une oxydation complète de tous les composés organiques, même les plus difficiles ;
  • un temps de réponse très court ;
  • une absence de réactif.
Cela conduit à une maintenance minimaliste de l’analyseur, avec des coûts d’entretien annuel inférieurs à 2000 €.
Côté maintenance, moins de 30 minutes par semaine sont nécessaires, induisant une disponibilité de 98 % pour l’analyseur. De plus, de par sa conception, toutes les zones où doit intervenir l’utilisateur lors de la maintenance sont très facilement accessibles.
Contrairement à tous les autres analyseurs, l’absence de catalyseur, l’utilisation d’une injection séquentielle et la conception du réacteur permettent au QuickCODultra de tolérer des matrices très fortement salines et ce, sans aucune dilution de l’échantillon, améliorant ainsi la précision de la mesure.

Applications

Le QuickCODultra convient à de nombreuses applications industrielles (eaux de procédés ou eaux usées), ainsi qu’à de nombreuses applications environnementales telles que entrées et sorties de stations d’épuration, eaux souterraines, eau potables, surveillance d’effluents, etc…