Your browser does not support JavaScript!

Outre ses qualités intrinsèques, la fonte ductile présente cette particularité d’être un matériau 100 % recyclable, indéfiniment, et sans pertes de performances. Exemple dans les Côtes d’Armor ou Saint-Gobain PAM a démontré que le recyclage des tuyaux en fonte, qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’économie circulaire, permet des gains environnementaux significatifs.

Le SDAEP 22 (Syndicat Départemental d’Alimentation en Eau Potable) a pour mission première de sécuriser l’alimentation en eau potable sur le département des Côtes d’Armor. Il gère pour ceci un réseau d’interconnexion constitué de 290 km de canalisations dont une grande majorité sont en fonte. Le syndicat, qui associe une véritable politique patrimoniale à une démarche permanente d’innovation et le développement durable a sollicité Saint-Gobain PAM, suite à la dépose et au remplacement de 19 tuyaux en fonte DN300.

L’opération a consisté à rapatrier et à décharger les anciens tuyaux à l’usine de Pont-à-Mousson (54) sur le lieu de traitement des coproduits de l’usine. Ils ont ensuite été réduits en morceaux par action mécanique pour ramener les pièces à des dimensions acceptables pour un cubilot, puis transférées sur le site concerné en Haute Marne. 

L’outil de fusion de la fonte est à un cubilot à vent chaud, qui permet le lissage des matières premières par introduction d’un mélange fontes/ferrailles. En sortie du cubilot, l’analyse de la fonte liquide est réalisée par spectroscopie d’émission optique pour contrôler la concentration des différents éléments.

L’opération garantit une nouvelle fonte aux caractéristiques identiques à l’initiale et conforme aux exigences de Saint-Gobain PAM.  Elle montre que le recyclage des tuyaux en fonte est une application concrète de l’économie circulaire, permettant des gains environnementaux significatifs.