Your browser does not support JavaScript!

Le Syndicat des Eaux du Valenciennois vient de lancer, avec le concours de Suez, une application permettant aux utilisateurs de mieux maîtriser leur consommation d’eau. Cette solution, première en France, est téléchargeable gratuitement sur mobiles et tablettes (Android et IOS).

Le déploiement de compteurs connectés, qui a démarré en 2017, a permis aux 67.000 foyers concernés de se familiariser avec leur consommation d’eau. Mais le syndicat des Eaux du Valenciennois a souhaité aller plus loin en proposant une démarche globale d’accompagnement de la population pour encourager les comportements écoresponsables et préserver la ressource sur un territoire où le niveau des nappes souterraines est régulièrement préoccupant.

Le Coach Cons’eau, c’est le nom de cette application, exploite les données rendues disponibles par les compteurs connectés. Celles-ci permettent d’interagir avec les données de consommation réelles, d’établir un diagnostic précis de la consommation en eau du foyer, d’identifier les principaux postes de consommation (eau chaude sanitaire, fuite éventuelle...) en les comparant avec celles de foyers similaires. L’application fournit alors des indicateurs personnalisés et évalue les économies réalisables, en adaptant les équipements tels que la pomme de douche, ou les usages.

Elle propose également des conseils, astuces et challenges aux usagers et offre ensuite la possibilité de vérifier si les efforts produits ont porté leurs fruits, grâce à la comparaison avec la consommation réelle.

L’application incite par ailleurs la population à consommer davantage l’eau du robinet. En effet, si 2 Français sur 3 déclarent la boire, ils sont moins de 40% dans le Valenciennois alors même qu’elle est, en moyenne, 100 fois moins chère que l’eau en bouteille et qu’elle constitue un pôle d’économie potentielles de 250 €/an. L’application permet également d’accéder à des données relatives à la qualité de l’eau, sa provenance, son prix, etc.

Enfin, elle s’accompagne d’un dispositif de proximité (médiation à domicile), débuté en 2018. Lors de leurs interventions, les médiateurs évaluent les pratiques du foyer afin d’identifier les postes d’économie, sensibilisent aux éco-gestes et fonctionnalités du compteur connecté.