Your browser does not support JavaScript!

Birco a fourni près de 16.500 mètres linéaires de caniveaux, avaloirs, caniveaux de révisions et de pièces spéciales sur mesure pour la nouvelle plateforme de terminaux intermodaux rail/route Bettembourg-Dudelange, en construction depuis Février 2014. La solution proposée tient compte de nombreuses contraintes, dont celles liées au trafic intense incluant des Reachstackers.

Le terminal de Bettembourg qui figure parmi les plus grandes plateformes logistiques en Europe, a vu son flux augmenter au fil des années, rendant la création d’une nouvelle plateforme nécessaire. Le projet, porté par la C.F.L. et confié aux bureaux d’études SGI Ingénierie SA et INCA Ingénieurs Conseils Associés et aux sociétés de construction Felix Giorgetti et Karp-Kneip, repose sur un chantier d’envergure puisque c’est sur un terrain de 33 hectares que la nouvelle plateforme se réalisera.
La nouvelle plateforme de terminaux intermodaux rail/route Bettembourg-Dudelange, en construction depuis Février 2014, comprend deux voies d’autoroute ferroviaire, chacune d’une longueur de 700 mètres et pouvant accueillir jusqu’à 300 000 camions par an et un terminal pour transports combinés transbordant des conteneurs entre camions et wagons ferroviaires.
Ce terminal sera composé de 4 voies ferroviaires d’une longueur de 700 mètres chacune également, d’une route pour camions à deux voies de circulation, mais aussi de 6 rangées de conteneurs sous la portée de manutention de deux grues portiques. Le reste de la plateforme est utilisé pour les voies de circulation, les aires de stationnement des semi-remorques, les gares d‘entrée et de contrôle, les locaux techniques et le bâtiment administratif.
La majorité du site étant recouverte de surfaces scellées, le volume de rétention des eaux pluviales est très important. Une des contraintes du site est donc le drainage des eaux pluviales.
Un système de drainage par caniveau a été préféré à la solution d’un bassin de rétention à ciel ouvert qui aurait représenté une surface trop importante, et aurait donc entraîné une perte de surface d’exploitation d’une part et empêché l’installation de tous les éléments nécessaires à l’exploitation d’autre part. Par ailleurs, certains conteneurs de produits dangereux y étant manutentionnés, le système de caniveau utilisé doit pouvoir supporter le contact avec ces produits, en cas de fuite.
À terme, les terminaux doivent permettre le transbordement de 300.000 conteneurs et autant de semi-remorques par an. Les charges sur une telle plateforme logistique, en particulier sollicitée par des Reachstackers – ces engins de manutention de conteneurs pouvant peser jusqu’à près de 90 tonnes et en soulever jusqu’à 45, sont très importantes et les exigences sont plus élevées que celles imposées par la norme EN 1433.
Pour pouvoir répondre à cet appel d’offre, Birco a développé une solution complète : un accompagnement tout au long du projet, des produits adaptés à de telles exigences, un concept logistique, un suivi de planification des différentes zones, une grande capacité de production lui ont permis d’obtenir le marché.
La solution proposée repose sur une gestion et un tracé intelligents qui ont permis d’utiliser jusqu’à 60% de moins de pièces spéciales qu’initialement prévu au projet, aboutissant ainsi à une réduction des coûts et à une pose et un assemblage plus rapides.
Au total, se sont plus de 14 560 ml de caniveaux, ainsi qu’environ 1 620 ml de caniveaux avec coupes d’angles et 350 avaloirs qui seront installés. Impliqué dans le projet depuis début Mars 2015, Birco a livré plus de 4 160 ml de caniveaux en 3 semaines au cours du mois de septembre 2015. Jusqu’à fin 2015, 3 720 ml de caniveaux supplémentaires ainsi que 140 avaloirs ont été livrés.
Au 1er Septembre 2016, la quantité totale a été délivrée. Une dernière action logistique de masse a été initiée à la fin de mois d’Août 2016 avec près de 2 km de caniveaux livrés en 8 jours.
Pour le drainage de surfaces très fréquentées soumises à de fortes contraintes horizontales et à des charges lourdes, ce sont les caniveaux P30/40 – spécialement conçus pour supporter la charge de Reachstackers – en béton monolithique avec armature additionnelle, de 4 m de long, 0,5 m de largeur (0,54 m de largeur au sol) et 0,62 m de hauteur pesant près de 2,2 tonnes et sollicitables au-delà de la classe F 900 qui ont été choisis. Les éléments de caniveaux de 4 m permettant une pose rapide pour un nombre de joints réduit.
Les avaloirs et les pièces spéciales doivent pouvoir supporter les charges dynamiques extrêmes. Des avaloirs d’1 m de long, de 0,7 m de large avec des parois d’une épaisseur comprise entre 150 et 245 mm avec manchons de raccordement KG2000 employables pour des surfaces supportant un lourd trafic.
L’étanchéité des éléments est assurée par des joints NBR (composé polymère en butadiène et nitrile-acrylique). Le fil d‘eau a été recouvert d‘un revêtement à base silicate. Ce type de revêtement offre une imperméabilisation et une résistance accrue du béton contre les produits agressifs et augmente sa longévité.
Le concept présenté par BIRCO a été optimisé avec chacune des parties prenant part au projet (maître d’ouvrage, bureaux d’étude et entreprise de pose) de façon à obtenir un résultat optimal et durable.