Your browser does not support JavaScript!

Actualités sur EUROPELEC

Retrouvez jusqu'à 30 ans d'archives de la revue concernant EUROPELEC

31 janvier 2020 Paru dans le N°428 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Faciles à mettre en place, à maintenir et à remplacer, les aérateurs de surface se développent en épuration par boues activées. Jusqu’à gagner les ouvrages les plus importants. Sur le marché, l’offre est abondante. Sur pont, sur passerelle ou sur flotteurs, à turbines lentes, moyennes ou rapides, à axe vertical, horizontal ou oblique, quels sont les critères de choix et les compromis à r...

27 septembre 2019 Paru dans le N°424 à la page 43
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Produire de l’énergie, récupérer les éléments intéressants dans les eaux, valoriser les boues, réutiliser l’eau, éliminer les micropolluants?: la plupart des fonctions des stations d’épuration du futur sont d’ores et déjà réalisables en aménageant les installations actuelles. Les techniques sont là, le changement est en marche. Mais il pourrait être bien plus rapide sans certains freins ...

30 janvier 2019 Paru dans le N°418 à la page 63
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Le traitement biologique des eaux usées nécessite une aération efficace pour favoriser l’élimination de l’azote et du carbone. Simples et éprouvés, faciles à maintenir, les aérateurs de surface, dont la durée de vie excède souvent 25 ans, peuvent s’avérer une solution intéressante. Jadis cantonnés aux petites ou moyennes stations d’épuration, ils ont su conquérir les ouvrages les plus im...

28 septembre 2017 Paru dans le N°404 à la page 55
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

L’efficience énergétique d’une station d’épuration à boues activées repose en grande partie sur l’optimisation de l’apport en oxygène indispensable à l’oxydation des polluants carbonés et azotés. Trois leviers permettent de l’améliorer : un choix pertinent des équipements mis en œuvre, un dimensionnement adéquat des systèmes d’aération et l’introduction de stratégies de régulation plus f...

24 février 2017 Paru dans le N°399 à la page 67
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Malgré les progrès accomplis ces dernières années en génie des processus épuratoires, l’aération reste un poste difficile à formaliser. En eaux industrielles comme en eaux urbaines, elle est souvent le fruit d’un juste compromis qui consiste à rechercher le bon équilibre entre les besoins, les coûts d’investissement, de fonctionnement et de maintenance. Les solutions à disposition des in...

28 decembre 2015 Paru dans le N°387 à la page 69

Les agitateurs flottants de surface peuvent assurer à la fois l'homogénéisation et l'aération des masses d'eau ou d'effluents. Plus rapides à installer et plus faciles à maintenir que les systèmes de diffusion d'air fine bulle, ils interviennent surtout en lagunages et plans d'eau, ou dans les stations d'épuration en supplément de solutions existantes. Les c...

31 mars 2015 Paru dans le N°380 à la page 51

De nombreux systèmes d'aération performants sont aujourd'hui proposés par les fabricants. Ils s'améliorent au plan de la conception, de la durabilité et de la facilité d'entretien, permettant ainsi d'accroître l'efficacité de l'oxygénation des bassins. Il est cependant nécessaire de veiller à ce que les conditions de leur utilisation soient remplies (génie...

30 janvier 2014 Paru dans le N°368 à la page 59

Réduire la consommation en énergie des procédés de brassage et d'agitation est activement promue dans le cadre de la loi de programmation de la politique énergétique (POPE), et les constructeurs s'y emploient. Cependant, les machines ayant les meilleurs rendements sont aussi les plus chères. Le retour sur investissement est de 2 à 5 ans selon les technologies. Une durée pas s...

31 janvier 2011 Paru dans le N°338 à la page 37

Surpresseurs, compresseurs, soufflantes à canal latéral, aérateurs, agitateurs' Alors que la consommation électrique des équipements utilisés dans le brassage et l'aération des bassins biologiques peut représenter jusqu'à 80 % de la facture énergétique des stations, les avancées technologiques se sont orientées principalement ces dernières années vers l'amélioration des rendements des ma...

31 octobre 2007 Paru dans le N°305 à la page 57

Etape essentielle à tout traitement biologique, l'aération est grosse consommatrice d'énergie. En permettant de définir les performances des ouvrages avant construction ou réhabilitation, de diminuer le nombre et la durée des essais expérimentaux, de réduire les coûts d'exploitation des procédés et de tester différents scénarii sans contrainte d'échelle ni de faisabilité, la modélisation...

30 juillet 2007 Paru dans le N°303 à la page 63

La collecte à la source des graisses améliore l'efficacité de l'évacuation des eaux usées jusqu'aux stations de traitement ainsi que leur épuration. Reste ensuite à valoriser les déchets graisseux qui ne sont plus autorisés à la mise en décharge....

29 juillet 2005 Paru dans le N°283 à la page 69

Le rendement épuratoire d'une unité de traitement des effluents par boues activées peut être amélioré par la mise en ?uvre d'un équipement d'aération. L?optimisation du fonctionnement de ces équipements implique une parfaite connaissance des interactions en jeu. Celles-ci sont complexes et nécessitent de s'appuyer sur des calculs, voire des techniques de modélisation sophistiquées, pour ...

30 novembre 2004 Paru dans le N°276 à la page 81

La pollution générale du milieu par ruissellement des eaux de pluie urbaines est importante. Les risques d'inondations, liés à l'augmentation constante des surfaces imperméabilisées, s'accroissent. Deux raisons pour traiter le problème des eaux de pluie de manière globale. Les outils et méthodes ne manquent pas....

30 septembre 2004 Paru dans le N°274 à la page 37

Le pH, l'oxygène dissous, sont des paramètres physico-chimiques dont le suivi est indispensable pour optimiser le traitement des effluents. Dans certains cas, ces mesures doivent être complétées par un suivi du potentiel redox. Elles sont réalisées en continu à l'aide de capteurs spécifiques qui doivent résister aux agressions du milieu de mesure. Pour améliorer la mesure et réduire les ...

28 février 2004 Paru dans le N°269 à la page 33

Les effluents issus des abattoirs, très chargés, sujets à d'importantes variations de charges, nécessitent des traitements adaptés. Séparation des déchets solides et des graisses puis traitements spécifiques s'imposent....

30 octobre 2002 Paru dans le N°255 à la page 47

C?est à Lyon Eurexpo que se tiendra, du 26 au 29 novembre prochain, l'édition lyonnaise de Pollutec 2002. Après une édition 2001 plutôt réussie à l'occasion de laquelle Pollutec avait déployé sa thématique complète à l'intention du marché des pollutions industrielles, l'édition 2002 sera dédiée aux collectivités locales aussi bien qu'aux marchés de la pollution Industrielle....