Your browser does not support JavaScript!

Innovations : plus agiles, plus intelligentes et plus économiques, les solutions ‘Smart’ se développent rapidement

17 novembre 2016 Paru dans le N°396 à la page 27 ( mots)

Pollutec, qui se déroulera à Lyon Eurexpo du 29 novembre au 2 décembre prochains, présentera aux 100.000 visiteurs attendus un large panel de produits, procédés et solutions innovantes permettant de répondre aux enjeux auxquels chaque exploitant ou gestionnaire du domaine de l’eau se trouve confronté : réduire l’empreinte environnementale de ses activités tout en optimisant les procédés et les services.

Que ce soit au sein des différents secteurs d’exposition, sur les espaces thématiques, sur le Plateau TV ou à l’occasion des prix et trophées, ce ne sont pas moins de 200 innovations qui seront dévoilées, souvent en avant-première mondiale ou européenne, lors de cette édition de Pollutec ! Et sur ces 200 innovations, plus d’une centaine concernent directement le domaine de l’eau, prouvant, s’il était besoin, la vitalité de ce secteur, malgré un contexte économique pesant…

Même si les technologies dites ‘de rupture’ restent relativement peu nombreuses, les innovations présentées dans les pages qui suivent montrent que les gisements de progression et les opportunités de développement restent importants.

Plusieurs tendances se dégagent de ces innovations.

La plus évidente concerne ce qu’il faut bien appeler la révolution numérique. Avec la digitalisation, de nombreux ‘objets’ sont devenus ‘intelligents’. Un univers nouveau composé de ‘Smart objects’ se dessine peu à peu sous nos yeux à mesure que les compteurs, les pompes, les outils de mesure et d’analyse deviennent intelligents et communicants, au point que la notion même d’objet associée aux fonctionnalités qui s’y rattachent semble devoir être réinventée.

La digitalisation, le changement d’identité des ‘objets’ s’étend désormais à toutes les sphères du domaine de l’eau qu’il s’agisse de l’analyse, de la télégestion, des systèmes de pompage intelligents en passant par la détection des fuites et le traitement des eaux usées, des boues, etc…

Logiquement, les questions liées à l’IoT, au big data, aux algorithmes intelligents, à la modélisation ou aux nanotechnologies deviennent centrales.

En marge de cette révolution numérique, on observe également un développement important de solutions plus pointues ou plus ciblées, permettant de prévenir ou de limiter les rejets via des traitements moins lourds et moins impactants.

De même, les projets visant à l’autonomie en matière d’eau ou d’énergie tendent à se développer dans de nombreux secteurs industriels, agroalimentaire en tête.

Quant aux stratégies de valorisation, moins empiriques et plus rigoureuses, elles concernent désormais les boues, les eaux usées, les eaux pluviales autant que les sous-produits de l’épuration et continuent à se développer en occasionnant une remise en cause, parfois profonde, des pratiques antérieures. Mais les industriels, quoique toujours sensibles aux retours sur investissement rapides, restent capables de s’engager sur le long terme.

Les innovations présentées dans les pages qui suivent doivent permettre au lecteur, avant et pendant le salon, à organiser sa visite en fonction de ses centres d’intérêts. Après le salon, elles fourniront à tous ceux qui n’ont pas pu se déplacer un panorama élargi des innovations susceptibles de les intéresser auquel ils pourront durablement se référer en se connectant au site de la revue à l’adresse www.revue-ein.com.

 

Vincent Johanet


Les Innovations

 

3D Eau Hall 5, allée G, stand 204

 Une solution de mesure du débit en déversoirs d’orage

Jeune start-up adossée au laboratoire de recherche ICUBE (ENGEES, CNRS, INSA et Université de Strasbourg), 3D Eau se spécialise depuis 2014 dans la conception, le diagnostic et l’instrumentation des ouvrages de gestion des eaux. L’assistance en hydraulique qu’elle propose repose sur la modélisation 3D des écoulements en plus des méthodes classiques. Outre la conception de puits de chute ou le colmatage répété d’un dégrilleur, 3D Eau met son savoir-faire au service de l’instrumentation des ouvrages soumis à autosurveillance en vertu de l’arrêté du 21 juillet 2015. Parmi ces ouvrages figurent les déversoirs d’orage.

La solution proposée permet d’évaluer le débit déversé grâce à une mesure de hauteur d’eau sans contact et une modélisation 3D des écoulements. Les capteurs étant sans contact, ils ne sont pas immergés, ce qui rend leur exploitation plus simple et moins risquée (pas de nettoyage régulier nécessaire donc moins de risques d’accidents).

Les informations sont envoyées par SMS. L’ensemble offre une bonne précision sur tous les modes de fonctionnement. Les coûts sont ainsi optimisés aussi bien en investissement qu’en exploitation (l’économie peut aller jusqu’à 4 000 euros par an et par ouvrage).

 

 Abiotec Hall 5, allée H, stand 119

 Un système de désinfection UV en ligne de l'eau de consommation

 Pour répondre à la nouvelle règlementation relative à la désinfection UV de l’eau de consommation humaine en vigueur depuis le 1.01.2016, Abiotec propose une nouvelle gamme de systèmes UV avec certificats « ACS-UV » délivrés par le ministère de la Santé.

Cette gamme comprend notamment un système en ligne à brides DN 300 qui permet de traiter un débit de plus de 400 m3/h d’eau de consommation avec un minimum d’encombrement, les lampes UV basse pression courtes étant positionnées perpendiculairement au flux.

Ce système UV très compact s’insère en ligne sur la canalisation, verticalement ou horizontalement, et ne génère qu’une perte de charge minimum. Il est équipé d’un mécanisme de nettoyage automatique permettant de maintenir propres les gaines de quartz sans utiliser de produits chimiques et sans interrompre le traitement, ce qui facilite la maintenance. Il est particulièrement indiqué pour les stations d'eau potable exigües.

  

ADCPro

 Du nouveau en matière de jaugeage

Destiné au jaugeage des débits des canaux et cours d'eau le FlowTracker2 d'ADCPro calcule automatiquement le débit sur le site de mesure et ce, dès la fin du transect.

Portatif, autonome, robuste (submersible) et équipé de sa perche de jaugeage, il permet des mesures de vitesses 2D ou 3D (ADV).  Le calcul automatique du débit est réalisé suivant les principales méthodes standards (ISO, USGS...).

Idéal pour les jaugeages, ce moulinet des temps modernes ne requiert jamais de calibration en usine. Il est insensible aux ondes radio (téléphones portables) et aux masses métalliques à la différence des instruments électromagnétiques.

Outre son GPS intégré pour le positionnement géographique, le FlowTracker2 est aussi doté d’un capteur de tangage et roulis avec affichage de la verticalité à l'écran pour une parfaite précision de la mesure.

Il est doté d'une importante mémoire permettant de conserver les différentes vitesses individuelles ou les calculs de débit, accompagné de commentaires utilisateur.

Il est alimenté par des piles (AA) ou accumulateurs du commerce et conserve les données en cours pendant leur remplacement.

L'exploitation des enregistrements du FlowTracker2 se fait en Français sur son écran graphique couleur ou sur PC via BlueTooth ou cordon USB et logiciel d’exploitation livré avec.

Il trouve l’essentiel de ses applications en rivières, canaux d’irrigation, canaux miniers, déversoirs d'orage, contrôle de déversoirs ou canaux venturi, canaux ouverts…etc

 

AEOS

 Laver et désinfecter les installations d’eau potable

 AEOS Eau potable propose une gamme de produits conforme à la législation pour le lavage et la désinfection des installations d’eau potable (réservoirs, bâche, canalisations, …). Cette production française garantit conformité et traçabilité. Soucieux de la réglementation en vigueur, les produits AEOS sont conformes à l’Art. R 1321-54 du Code de la Santé Publique et disposent de toutes les attestations de conformité. Ces produits sont formulés avec des constituants autorisés par la liste positive délivrée par le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales.

AEOS propose par ailleurs un nettoyant désincrustant entièrement biodégradable, permettant l’élimination des dépôts organiques et végétaux sur tous les supports sans risques pour l’environnement environnant. Du fait de ses propriétés naturelles, ce produit n’est pas un produit phytosanitaire.

Pulvériser l’AEOS Nettoyant à l’aide d’un simple pulvérisateur et laisser faire l’action de la pluie…

  

Alteo -  Hall 4, allée C, stand 216

 Traiter les sols, déchets ou effluents par résidus de bauxite

Alteo produit sur son site de Gardanne de l’alumine de spécialité depuis plus d’un siècle. En collaboration avec l’Inéris, elle a développé une solution efficace pour dépolluer les sols, les déchets ou les effluents liquides pour un coût limité.

Issue de la bauxite utilisée pour la production d’alumine, la Bauxaline et ses dérivés ont une capacité de capture des polluants métalliques et des phosphates, notamment grâce aux oxy-hydroxydes de fer qu’ils contiennent. Ils sont ainsi efficaces pour la dépollution de sols et de déchets, le traitement d’effluents acides contaminés par des métaux et la déphosphatation de l’eau.

Dans le cas d’une pollution de sols ou de déchets, le réactif sous forme de poudre est mélangé au sol ou au matériau contaminé pour lier de façon définitive les métaux présents. Dans le cas du traitement d’effluents acides contaminés aux métaux, les effluents passent dans un filtre réactif à base de dérivés de Bauxaline. Les métaux sont là encore liés définitivement (la capture des polluants se fait par adsorption et liaison permanente avec l’oxyde de fer). Enfin, dans le cas d’une déphosphatation de l’eau, l’eau chargée passe dans un lit filtrant de granules à base de dérivés de Bauxaline. Ces granules servent de substrat aux bactéries pour stimuler l’activité biologique. Elles peuvent ensuite être valorisées en agriculture comme sources de phosphate.

Testée par l’Inéris sur des dizaines de cas, la Bauxaline a permis de stabiliser des sols ou des déchets pour un stockage in situ ou une évacuation en filière moins coûteuse. Elle a également permis d’extraire les polluants présents dans les effluents tout en générant un déchet ultime inerte. Par exemple, un ancien dépôt minier très chargé en arsenic, plomb et zinc qui n’avait vu aucune végétation depuis 50 ans a vu la végétation se réinstaller après traitement.

 

Amiantit  Hall 6, allée H, stand 54

 Des tubes en PRV très haute résistance

Amiantit a développé le Flowtite Grey, un nouveau tube capable d’aller beaucoup plus loin en matière de résistance aux impacts, à l’abrasion et à l’hydro-curage. Pour mémoire, les tubes Flowtite sont fabriqués à partir de polyester renforcé en fibres de verre (PRV) enroulé en continu.

Issu d’un programme de développement de matériaux, d’une conception de revêtement et d’une méthodologie de traitement visant à offrir une meilleure performance des tubes, le Flowtite Grey offre une résistance aux impacts au moins quatre fois plus élevée que le tube Flowtite original. Il peut être remblayé avec des particules de granulométrie plus importante que les autres tubes en PRV, ce qui permet de réduire les coûts liés à l’apport en remblai et d’optimiser l’utilisation des matériaux du site.

Le Flowtite Grey est par ailleurs plus résistant à l’abrasion, ce qui confère au tube une plus grande longévité lorsque l’eau contient des matériaux abrasifs comme du gravier et du sable. Enfin, le Flowtite Grey est plus résistant à l’hydro-curage, ce qui autorise une pression de nettoyage plus élevée pour les applications utilisant ce type de curage.

Le Flowtite Grey s’utilise avec une gamme standard de manchons et de joints Flowtite.

 

 AMS Alliance - Hall 5, allée C, stand 180

 Analyser la DBO en 48 heures

 La DBO5 est un paramètre crucial dans le suivi et le traitement des eaux usées et, à ce titre, elle fait partie des analyses règlementaires. Mais comme son nom l'indique, elle s'obtient classiquement en cinq jours. AMS Envolure a mis au point une solution qui permet d’obtenir des dosages de la DBO en 48 heures et non plus en cinq jours. Le kit Enverdi-DBO repose sur un procédé exclusif par micro-plaques qui permet d’obtenir les résultats après 48 heures d'incubation à 30°C. 

Ce substitut à la méthode classique a obtenu sa validation internationale publiée dans le Environmental Science and Pollution Research International de juin 2014, reconnaissant sa fiabilité (cf. International Cross-validation of a BOD5 Surrogate). Les résultats détaillés de l'étude conduite en France et aux Etats-Unis montrent l'équivalence robuste de la technologie Envolure (48 h) face à la méthode de référence DBO5 (5 j). Combinant une détection par fluorescence de l'activité catabolique microbienne au haut-débit du format micro-plaque 96 puits, elle permet de mesurer des équivalents-DBO5 pour de nombreux échantillons en 48 heures sur un espace de laboratoire inférieur à 1 m². 

 

 Andritz

 Un système d'ajustement automatique et en temps réel du polymère

Le RheoScan d’Andritz Separation est le premier système de mesure optique sur le marché capable de détecter la viscosité réelle des boues pendant les processus d’épaississement et de déshydratation. Il ajuste de manière précise et efficace la dose de polymère nécessaire pour s’adapter aux variations de débit et d’état des boues.

Parmi ses principaux avantages, le RheoScan permet notamment de réaliser des économies jusqu’à 40 % grâce à une consommation réduite de polymère. Il autorise une augmentation du rendement en gaz par un dosage de polymère optimisé pour les boues digérées.

Enfin, le système RheoScan peut s’utiliser avec les filtres à bande et tables d’égouttage de tous les fabricants et dans tous les types d’installations municipales ou industrielles de traitement des boues. 

 


Anhydre Hall 5, allée B, stand 179

 Déterminer le niveau d’eau et la vitesse d’écoulement pour calculer le débit

Le débitmètre Sommer SQ présenté par Anhydre utilise une mesure sans contact pour déterminer le niveau d’eau et la vitesse d’écoulement et calculer le débit.

Les valeurs sont mises à disposition au travers de sorties analogiques 4-20mA, d’une commande d’échantillonneur par impulsions et d’une communication ModBus et SDI-12.

Le Sommer SQ trouve sa place sur les écoulements en entrée-sortie des usines de traitement des eaux, sur les canaux artificiels, dans les réseaux d’assainissement et pluviaux.

Contrairement aux systèmes à sonde immergée, le Sommer SQ est à l’abri de l’envasement et des débris flottants. Grâce à sa faible consommation d’énergie, le radar Sommer SQ peut être facilement intégré dans des systèmes autonomes ou associé aux collecteurs-transmetteurs de données de tout type.       

Il bénéficie de l’expérience du constructeur sur les mesures des débits des cours d’eau naturels et artificiels présentant des régimes hydrauliques à fortes variations.

 

 Aprotek Hall 6, allée H, stand 190

 Améliorer les performances de rétention en eau des boues

 Les polymères super-absorbants (SAP) permettent notamment de résoudre les problématiques liées au confinement des boues, à l’absorption et la rétention d’eau, à l’étanchéité et à la gélification des liquides. Ils peuvent être d’origine synthétique (polyacrylates de sodium) ou naturelle (gomme guar ou xanthane…).

Aprotek se spécialise depuis 2013 dans le co-développement de produits à base de polymères super-absorbants destinés à de nombreux domaines présente une innovation brevetée qui permet d’améliorer les performances de rétention en eau par l’ajout d’un additif de formulation.

La plupart des poudres minérales comme les carbonates de calcium, la chaux, les argiles ou les bentonites sont compatibles avec les produits Apromud. Particulièrement indiqués pour la gestion des boues de curage et des lagunes de collecte d’eau, ces produits permettent d’augmenter fortement le volume de rétention en liquides aqueux et ainsi de réduire les dosages de produits à mettre dans leur milieu. L’objectif est de conditionner les boues avant leur valorisation ou élimination en filière et ainsi de faciliter le transport et l’excavation tout en réduisant les volumes.

On obtient donc une baisse des coûts de transport et de mise en décharge. Une autre application possible est la gestion des dégâts liés aux inondations ou aux incendies.

 

 Aquabion  Hall 5, allée F, stand 159

 Aquabion développe son offre

 Aquabion a développé une gamme anticalcaire pour le traitement de l'eau dans les industries. Sa technologie, déjà utilisée dans le secteur résidentiel, est désormais disponible pour des applications dans l'eau potable, les eaux grises ou l'eau de refroidissement.

Plusieurs modèles sont disponibles pour des débits de 40 à 330 m³/h et des diamètres variés. La technologie d'Aquabion repose sur le passage de l'eau à traiter des chambres à tourbillon, où du zinc sous forme ionique a été libéré par électrolyse. Le zinc réagit avec les ions carbonates pour former un carbonate de zinc, de l'eau et du CO2.

Les canalisations sont ainsi durablement protégées du calcaire.

 

 

Aquapure International -  Hall 6, allée E, stand 10

 Un système de filtration et traitement des eaux grises

 Aquapure International a développé un appareil de traitement des eaux rejetées (douche, baignoire, lavabo et lave-linge) destiné aux maisons individuelles avec jardin, à certaines habitations collectives fortement consommatrices d’eau de type hôtel ou camping notamment dans les pays secs ainsi qu’aux bases-vie.

Fruit d’une recherche avec l’Université d’Aix-Marseille et de partenariats avec des spécialistes de chacun des domaines dont Polymem, il comprend trois étages : une filtration grossière de type pouzzolane, une filtration membranaire pour les particules supérieures à 0,5 ? et un traitement UV (ou chloration) pour éliminer les bactéries. L’installation nécessite un circuit commun de collecte et un circuit spécifique d’alimentation des points d’utilisation. La capacité de stockage dépendra de l’utilisation envisagée.

Simple, adaptable selon les constructions et économique, ce système permet d’alimenter en eaux récupérées et traitées les toilettes, le lave-linge et l’arrosage, dans le cadre des préconisations de l’ANSES et des directives européennes. Il peut aussi concerner les piscines sous réserve, selon les pays, de la réglementation ou d’un traitement complémentaire.

Il répond donc à la fois à un besoin économique et à un souci écologique, face aux contraintes croissantes liées à l’accès à l’eau (par ex. : il peut permettre de pallier les interdictions d’arrosage ou interdictions d’alimentation des piscines en cas de restriction d’eau). Enfin, le système Aquapure repose sur un équilibre eaux traitées / eaux rejetées nécessaire au bon fonctionnement des réseaux d’évacuation des eaux usées.

Le CSTB a rendu un rapport validant ce procédé en septembre 2015 et un deuxième prototype est actuellement en test à Nantes. La commercialisation est prévue dès 2017.

 

 Aquassay Hall 5, allée G, stand 196

 Optimiser l’efficacité hydrique des sites industriels

Spécialiste de l’efficacité hydrique en industrie, Aquassay aide ses clients à moins consommer, mieux produire et moins rejeter en s’appuyant sur les nouveaux outils numériques (web, flux de données en temps réel, big data…).

La stratégie portée par Aquassay vise à agir sur les causes en réduisant à la source les consommations et les rejets et non plus en s’évertuant à réduire les conséquences en proposant des traitements. Le nouvel enjeu est donc de parvenir à cartographier les flux et usages de l’eau de manière à identifier et quantifier les points d’amélioration puis préconiser les solutions techniques et/ou organisationnelles les plus adaptées.

Pour exploiter en temps réel les masses de données générées lors des cartographies, Aquassay a développé le-water mapping qui combine une architecture informatique de gestion des flux et de stockage des données avec des ihm personnalisées et évolutives accessibles via Cloud.

Cette offre avait été lancée en première mondiale sur Pollutec 2014.

Aujourd’hui, Aquassay complète sa technologie par des boîtiers électroniques d’acquisition et de transmission de la donnée, les OPWEE (Operational Water Engineer Efficiency). Ces boîtiers communicants « Plug & Play » permettent de récupérer toutes les données « eau » d’un site sans nécessiter de logiciel supplémentaire.

Contrairement aux boîtiers disponibles sur le marché, cette nouvelle solution est versatile, ce qui permet à Aquassay non seulement d’installer des points de mesure communicants mais aussi de connecter la quasi-totalité des installations d’un site industriel. Les sites sont ainsi transformés en usine connectée sans que leurs installations soient modifiées.

 

Aquatiris

 Un Jardin d’Assainissement encore plus compact

Entièrement naturel, le dispositif Aquatiris à destination des particuliers a été testé plusieurs mois durant, pour obtenir l’agrément des Ministères de la Santé et de l’Environnement ainsi qu’un marquage CE.

Sans fosse septique, il traite toutes les eaux usées de la maison (eaux vannes et ménagères) et s’adresse à tous les particuliers qui ne sont pas raccordés au réseau d’assainissement. En plus de ce dispositif classique, Aquatiris a développé un système plus compact : l’innovation du produit réside dans la simplification du système qui est composé d’un seul massif filtrant au lieu de deux dans les systèmes précédents. Cette optimisation permet de diminuer de moitié la surface au sol nécessaire : 2 m² par EH au lieu de 4 m² par EH. L’innovation concerne aussi la conception de nouveaux équipements standardisés pour réduire les coûts et temps de pose, tout en conservant l’efficacité du traitement. Le Jardin d’Assainissement s’intègre bien à la décoration paysagère, il est robuste et autonome, sans nuisance olfactive et facile d’entretien pour le particulier. Au-delà de ces systèmes agréés pour les particuliers, Aquatiris conçoit et réalise des dispositifs de phytoépuration pour l’habitat groupé, l’hébergement touristique et le petit collectif, ainsi que pour tout type d’effluent biodégradable (agricole, agro-alimentaire, industriel…).

 

 Areal  Hall 5, allée E, stand 184

 Le nouveau superviseur Topkapi web HTML5 est arrivé

 

Le nouveau serveur web HTML5 du superviseur Topkapi permet la consultation des informations et le contrôle des installations avec des clients légers de toute nature, et facilite la mise en oeuvre d'architectures répondant aux exigences de l'Industrie 4.0 appliquées au secteur de l'environnement.

La nouvelle version de Topkapi hérite de la richesse fonctionnelle des versions précédentes, et bénéficie d'une refonte structurelle qui lui permet d'être plus performante et facile d'emploi pour les nouvelles architectures de traitement de l'information.

Pour répondre aux nouveaux usages et aux impératifs de sécurité des OIV, Areal est un des tout premiers éditeurs de supervision à proposer un serveur web 100% compatible HTML5. Le moteur de rendu graphique a été entièrement réécrit pour générer nativement les vues graphiques conformes à ce standard, et ainsi permettre l'affichage des données et le contrôle des procédés sur tous les terminaux modernes, du simple PC de bureau aux tablettes et smartphones quels qu'ils soient. Sur la très grande majorité du parc matériel, aucune installation n'est désormais nécessaire, à l'origine ou lors de mises à jour. Il suffit de saisir une URL ou de cliquer sur un lien pour accéder à l'application Topkapi.

 

 Atlas Copco

 Des pompes à vide intelligentes

La Série GHS 350-900 VSD+ est la nouvelle génération de pompes à vide lubrifiées à vitesse variable (VSD), imaginées par Atlas Copco.

« Plug and play » et de conception durable, ces pompes à vides ont été conçues par des ingénieurs spécialisés pour délivrer les meilleures performances en fonction de chaque application.

Elles offrent des performances supérieures à celles des pompes à palettes à joint d'huile et à palettes sèches ainsi qu’un meilleur rendement : la combinaison de la technologie à vis et de l'entraînement à vitesse variable (VSD) permet une amélioration significative du rendement énergétique. Elles se caractérisent par un fonctionnement silencieux : le niveau sonore est divisé par deux par rapport aux autres technologies. Leur impact environnemental est réduit du fait d’une rétention d'huile optimale à toutes les pressions de fonctionnement.

Ces pompes à vide consomment environ 50 % d'énergie de moins que les autres technologies. Elles font partie des pompes à vide lubrifiées les plus efficientes du marché, sur une plage de capacités où certaines technologies (comme les pompes à palettes à joint d’huile) commencent à perdre de leur rendement (généralement les pompes >300 m3/heure) et à devenir coûteuses en termes d'investissement.

 

 Autodam

 Une barrière de protection anti-inondation automatique et passive

Le système Autodam repose sur une solution conçue par le groupe Ham Baker pour fournir une protection contre les dommages dus aux inondations. Destiné aux professionnels et aux particuliers, Autodam agit comme un système traditionnel de drainage de l’eau de surface dans des conditions météorologiques normales.

En cas de conditions météorologiques extrêmes, Autodam se déploie automatiquement, permettant ainsi de contenir tous les déversements et de protéger les biens des inondations.

Le système est conçu pour s’installer facilement dans l’environnement existant ou s’intégrer dans la construction de bâtiments neufs.

Il peut être utilisé en intérieur ou en extérieur et comprend un système de drainage et une barrière dont la dimension peut aller jusqu’à 5m de large et 0,5 m de hauteur. Le système peut également être utilisé pour contenir les déversements de tout type de liquide (eau ou chimique). Le déploiement est automatique.

 

Ax eau  Hall 6, allée E, stand 10

Ax’eau lance l’outsourcing en gestion de réseaux

Il existe plus de 14 200 services publics d’eau potable en France et la moyenne nationale est de 4 460 habitants par service d’eau potable. Tous ces services ne peuvent se doter en interne des mêmes moyens que ceux des plus grands exploitants de réseaux du territoire. C’est pourquoi Ax’eau souhaite permettre à tous les gestionnaires de réseaux, quelle que soit leur taille, de bénéficier de compétences, de services et d’une expertise professionnelle en leur donnant la possibilité d’externaliser les parties les plus complexes de la gestion de leurs réseaux. 

Ax’eau collecte l’ensemble des données issues du fonctionnement du réseau (débits, volumes, pressions, consommations électriques, températures, potabilité…), compile, analyse et synthétise le tout sous forme d’indicateurs simples, efficaces et facilement interprétables par le client. Cette surveillance en temps réel des indicateurs du réseau permet un gain de réactivité avec le déclenchement automatique d’interventions à des niveaux d’alerte définis dans le contrat de services. 

La performance du réseau est optimisée, la prise de décision est facilitée, le gestionnaire de réseaux bénéficie de compétences et d’une expertise de haut niveau sans avoir à recourir à du recrutement spécialisé. 

 

Bakercorp SAS Hall 3, allée G, stand 124

Une nouvelle gamme de pompes électriques ATEX

BakerCorp a étendu sa flotte d’équipements de location en intégrant une gamme complète de pompes. Ce qui en fait la seule société de location en Europe capable d’assurer le transfert, le stockage et le traitement des liquides. 

Capables d’accepter des particules de tailles importantes, les pompes centrifuges à moteur électrique sont idéales pour un large éventail d’applications industrielles, en particulier en l’absence d’alimentation électrique disponible. Elles sont adaptées aux projets nécessitant le pompage de fluides tels que des boues de forage, des eaux chargées ou des eaux usées contaminées. 
Toutes les pompes électriques sont certifiées ATEX et sont équipées d’interrupteurs d’arrêt d’urgence et de contrôles automatiques de niveau. Pour les projets mettant en œuvre des produits chimiques agressifs et corrosifs, elles sont également disponibles en version acier inoxydable. Les pompes 4” ont un débit maximal de 130 m³/h et une hauteur de refoulement maximale de 15 mètres. Les pompes 6” ont un débit maximal de 430 m³/h et une hauteur de refoulement maximale de 24 mètres.

 

 Baumer - Hall 5, allée D, stand 207

Des capteurs de niveau de remplissage à utilisation universelle

Baumer continue de développer la série CleverLevel, une alternative aux lames vibrantes et propose deux nouvelles versions : LBFH et LBFI.

Ces capteurs de niveau sont dotés de deux sorties de commutation, du procédé qTeach et de l’indication de l’état de commutation visible à 360°. Reposant sur la technologie à balayage de fréquence, ils sont destinés aux applications hygiéniques (LBFH) et aux applications industrielles (LBFI). 

Les capteurs de niveau proposent différents modes de programmation pour répondre à tous les besoins. Les détecteurs se règlent simplement avec n’importe quel outil ferromagnétique pour une adaptation rapide à l’évolution des exigences des process sur site. 

Les deux sorties de commutation permettent le réglage de deux seuils de déclenchement. Ainsi, deux étapes de process différentes (ex.: production et nettoyage=, ou deux groupes de fluides (ex. : eau et huile) peuvent être contrôlés avec un détecteur. Le palier est alors maintenu à une taille réduite et des économies sont garanties. Grâce au réglage indépendant des seuils de commutation, les défauts de détecteur et les ruptures de fil sont détectés en toute sécurité, assurant le contrôle fiable de tous les process. L’indication de l'état de commutation multicolore fournit un retour d’informations à toutes les étapes de paramétrage. 

Les deux versions sont utilisables jusqu’à 135°C maximum, la version hygiénique est apte aux processus SEP.

 

 Blue Set

 Traitement écologique des effluents vinicoles

BlueSET a développé le concept d'Ecosystème d’Epuration Naturelle (EEN) basé sur les techniques de phyto-épuration. Ce concept repose sur les interactions bio-géo-chimiques naturellement présentes dans un écosystème aquatique, entre les plantes, le substrat et les microorganismes rhizosphériques. Ainsi, pour chaque type d'effluent, BlueSET conçoit un Ecosystème d’Epuration Naturelle différent, adapté spécifiquement à la pollution à traiter.

Pour permettre l'adaptation de ses EEN au traitement des effluents vinicoles principalement chargés en résidus de cuivre et pesticides, BlueSET a fait le choix de positionner un traitement primaire permettant une première digestion des effluents en tête de filière. Ce traitement primaire peut être de nature différente (ex. : digestion anaérobie ou aérobie, filtration primaire…) en fonction des rendements épuratoires souhaités et des surfaces disponibles pour l'implantation de la station de traitement.

La particularité du système de traitement proposé par BlueSET est qu'à l'issue du traitement primaire, l'effluent prétraité et les boues biologiques produites ne sont pas séparés : ils sont donc envoyés ensemble vers l'Ecosystème d'Epuration Naturelle pour être traités. Cette spécificité permet une réduction des opérations de maintenance et des coûts d'exploitation (CAPEX et OPEX).

 

Busch  Hall 5, allée F, stand 123

 Des surpresseurs compacts et silencieux destinés au traitement des eaux usées

Busch présente la toute dernière génération de soufflantes trilobes Tyr, des surpresseurs compacts, silencieux et efficaces qui peuvent être aussi bien utilisés à vide qu’en surpression.

Les soufflantes trilobes Tyr destinées à l’épuration biologique des eaux usées. Grâce à l’aération fiable des eaux usées et à un bon approvisionnement des bactéries en oxygène dissous, elles garantissent l’extraction sûre des composants organiques présents dans les eaux usées et, de ce fait, la nitrification complète.

Elles sont disponibles dans six tailles différentes, de 2,5 à 73 mètres cubes de débit par minute. Elles permettent d’atteindre des vides de 500 millibars et des surpressions de 1 000 millibars. Ainsi, elles s’adaptent de manière optimale à d’autres applications dans le domaine de la technologie de l’environnement.

Les soufflantes trilobes Tyr peuvent également être utilisées dans des séparateurs de sable de stations d’épuration en vue d’une séparation efficace des particules lourdes et minérales ainsi que des graisses et huiles.

 

 BWT Hall 5, allée G, stand 160

 Une solution pour manager le cycle de l’eau dans l’industrie

BWT France lance Vision, solution d’e-water management pour le diagnostic et le suivi du cycle de l’eau en industrie. Cet outil permet de gérer différemment et optimiser les usages de l’eau dans l’industrie. Simple et intelligent, il répond aux enjeux de l’usine du futur: optimiser les consommations d’eau et de traitements, simplifier les opérations de contrôle, sécuriser la production, diminuer les coûts d’exploitation, réduire l’impact et les risques environnementaux.

En un seul regard, Vision permet le contrôle et la maîtrise de l’installation de traitement d'eau grâce à un monitoring automatique des consommations. Il repose sur une interface simple à utiliser et personnalisable, accessible à distance via ordinateur, tablette ou smartphone, compatible avec tout matériel et équipement. La sécurisation et la confidentialité des données sont garanties.  

 

 Chromatotec

 Une solution modulaire pour la surveillance des odeurs et des soufrés

vigiEnose de Chromatotec® est une solution automatisée dédié à la mesure et la quantification des odeurs et des soufrés dans le domaine industriel : stations d’épuration et de traitement des eaux usées, déchetteries et centres de recyclage des déchets, raffineries et sites pétrochimiques.

Particulièrement sensible aux composés odorants – plus fin que le nez humain-, l’analyseur vigiEnose est capable d’identifier l’origine et le niveau des odeurs en fonction de leur empreinte chimique, ce qui permet notamment de quantifier les pertes autour du site.

Petite révolution sur le marché de l’analyse des odeurs, sa finesse d’analyse permet également d’être alerté en cas de dépassement des limites d’émission et de déterminer l’efficacité des traitements de désodorisation.

Cette solution s’appuie sur une validation automatique des résultats et un système de calibration embarqué permettant d’assurer la fiabilité des résultats fournis.

 Intégrée à la plateforme web vigiOdor, elle offre également la possibilité de définir l’odeur et son impact chimique sur le voisinage, en fonction des conditions climatiques réelles et des observations des riverains.

 

Cohin Environnement

 Une station d’épuration monobloc et mobile

La Waste Water Box est une station d'épuration monobloc et mobile dont le procédé est breveté par Cohin Environnement. Le procédé épuratoire repose sur un traitement biologique de type boues activées en aération prolongée. Le traitement s'effectue dans un seul et même bassin de façon cyclique ce qui permet une emprise au sol réduite. Le procédé permet une alimentation en continu grâce à la mise en place d'une paroi siphoïde. Le rejet de l'eau traitée se fait quant à lui par intermittence par le biais du siphon breveté. Ce siphon permet aux flottants d'être maintenus dans le bassin et ne polluant ainsi pas l'eau traitée en sortie.

La capacité de traitement de la Waste Water Box est comprise entre 100 et 2000 EH. La WWB garantit les performances suivantes en sortie de traitement :  une concentration en DBO5 inférieure à 25 mg O2/l, une concentration en DCO inférieure à 90 mg/l et une concentration de MES inférieure à 30 mg/l. La concentration en NGL (Azote global) est quant à elle inférieure à 30 mg/l.

Le procédé permet une exploitation simplifiée et moins coûteuse, un traitement de l'azote poussé, une solution bien adaptée aux variations de charge.

 

 ControlPoint

 Vérifier la qualité des soudures PE bout à bout

Développé par la société ControlPoint basée au Royaume-Uni, BDI (Diagnostic Instrument Bead)  donne un résultat définitif sur la qualité des soudures bout à bout. C’est un instrument d’analyse du bourrelet de soudure et le premier outil permettant un contrôle non destructif simple et fiable (CND) pour les soudures PE bout à bout.

Ce contrôle maîtrisé et enregistré peut être reproduit facilement pour chaque soudure directement sur site ou chantier.

Il a été développé pour s’assurer de l’intégrité des soudures avant le remblai, pour donner aux opérateurs et responsables de chantier une assurance qualité immédiate et prévenir de coûteuses fuites et frais de réparation associés. Il permet d’éditer des rapports donnant les preuves de la qualité d’installation des canalisations PE et fournit des enregistrements de conformité aux normes de soudure accessibles facilement en ligne.

Par une combinaison d’expérimentation et d’analyse par éléments finis, une évaluation des forces requises pour presser le bourrelet de soudure a été menée afin de reproduire le processus «de torsion». Les résultats ont montré qu’un bourrelet provenant d’une bonne soudure peut soutenir des forces importantes (de flexion, de cisaillement et d’allongement), mais qu’une force relativement faible est nécessaire pour révéler des fractionnements sur un bourrelet provenant d’une mauvaise soudure.

 

 Danfoss Hall 5, allée E, stand 156

 Un variateur de fréquence dédié au traitement de l’eau

Le VLT Aqua Drive de Danfoss a été spécifiquement conçu pour les applications entraînées par moteur CA liées au traitement de l’eau et des eaux usées, domaine soumis à d’importantes variations de charge quotidiennes. 

Le VLT Aqua Drive permet d’obtenir un niveau optimal de performance tout en réalisant d’importantes économies d’énergie.

Grâce à une configuration rapide et conviviale des réglages de la pompe, il s’installe relativement rapidement. Tout ceci ajouté à une longue durée de vie permet aux utilisateurs de VLT Aqua Drive de réaliser jusqu’à 30% d’économies par rapport aux variateurs traditionnels.

Reposant sur une technologie éprouvée, le nouveau microprogramme garantit un fonctionnement simple et efficace. L’approche de Danfoss permet l’indépendance du moteur, y compris la réluctance synchrone (nouvelle technologie moteur à rendement énergétique élevé), sans coût supplémentaire, tout en maintenant des performances optimales. Un même variateur de fréquence peut être configuré pour l’actionnement de machines asynchrones standard, moteurs avec aimant permanent ou moteurs à réluctance synchrone.

Le nouveau logiciel peut également servir à la mise à niveau des installations existantes.

 

Denios Hall 4, allée B, stand 258

 Un lève-fût ergonomique et sécurisé pour zones ATEX

Denios propose le Secu Ex, un lève-fût multifonction qui permet de transporter, lever, tourner, déverser et stocker des fûts dans les zones ATEX.

Offrant à la fois simplicité d’utilisation et sécurité au plus haut niveau, le Secu Ex est indiqué pour tout type d’industrie (pharmaceutique, chimique, pétrochimique, automobile…). Il a été développé pour apporter une sécurité et un confort renforcés à l’utilisateur. Grâce à sa pompe à pieds, la levée et la baisse du fût est accessible à tous, simple et sans effort.

Le lève-fût peut être adapté en fonction des besoins (type de châssis, types de pinces…) tout en bénéficiant d’un design moderne et innovant.

 

 Efi Bio Concept

 Une solution anticalcaire, antitartre et anticorrosion

 Le Dynamiseur Mag-Pro d’Efi Bio Concept est un dispositif de traitement de l’eau non polluant, écologique et permanent, permettant de traiter le calcaire, le tartre et la corrosion.

Il fonctionne sans apport de produits extérieurs et sans consommer d’électricité. Il suffit de mettre en place sur les canalisations où circule l’eau à traiter, des anneaux magnétiques semblables à des colliers qui contiennent des aimants permanents non-reconstitués et puissants, lesquels créent un champ magnétique actif dont l’efficacité est garantie 30 ans.

Ce matériel antitartre, anticalcaire, anticorrosion, est adapté à la taille des installations, au diamètre de la tuyauterie, et fonctionne sur tous les types de canalisations.

Il permet d’éliminer les dépôts de tartre existants à l'intérieur des canalisations et des appareils de traitement de l’eau, et évite la formation de calcaire une fois en place tout en diminuant le recours aux produits chimiques et autres réactifs. Il protège de la corrosion et prolonge la durée de vie des équipements. Il diminue notablement les coûts de maintenance et les interventions physiques sur les systèmes.


 Eggersmann -  Hall 3, allée E, stand 161

 Un préparateur sécheur de digestat avant post-traitement en aérobie

Eggersmann a conçu un préparateur de digestat permettant d’optimiser les propriétés des produits issus d’une fermentation anaérobie (méthanisation) avant le traitement aérobie (compostage, bio-séchage ou stabilisation). Cet équipement permet de composter des fractions qui étaient jusque-là problématiques car trop humides en sortie de méthanisation. Il constitue aussi une alternative aux sécheurs fonctionnant avec des couches minces.

Le préparateur de digestat Eggersmann combine trois fonctions principales. La première est le mélange : plusieurs tambours de mélange fonctionnant à contre flux sur des supports oscillants homogénéisent le substrat, notamment dans le cas de l’ajout d’un structurant. La deuxième est l’aération : un flux d’air puissant, confiné dans la machine, extrait l’humidité mais aussi l’ammoniac de manière à protéger les personnes et éviter les émanations odorantes désagréables. La troisième fonction est le chauffage : l’air insufflé peut être préchauffé et recirculé. Qui plus est, le plancher est chauffant. Résultat, l’extraction de l’humidité et de l’ammoniac est améliorée et, en parallèle, les volumes d’air envoyés au bio-filtre sont limités.

 

 Endress+Hauser

 Micropilot FMR10/FMR20 : le radar entre dans une nouvelle dimension

Les Micropilot FMR10 et FMR20 d’Endress+Hauser sont un concentré d’innovations grâce, notamment à leur compacité et à la technologie Bluetooth® qui permet une mise en service à distance sans outil additionnel.

Munis d’un dispositif Bluetooth® sécurisé, les radars se configurent facilement et rapidement via l’APP gratuite SmartBlue. L’affichage de la courbe écho et son enregistrement se partagent par sms, e-mail ou sur les réseaux sociaux. Pour les techniciens ne disposant pas de smartphones ou tablettes, la configuration se fait par afficheur séparé RIA15 et/ou/par le logiciel freeware DeviceCare sur la boucle 4-20 mA Hart.

Les Micropilot FMR10 et FMR20 ouvrent un large spectre d’utilisation sans compromis d’installation. L’essentiel de la conception repose sur un nouveau composant électronique qui permet une émission-réception directe. Totalement encapsulés en PVDF et de conception étanche, ils résistent aux conditions extérieures difficiles et garantissent à l’utilisateur une fiabilité dans le temps.

Pour les endroits difficiles d’accès ou en zone Ex, la communication Bluetooth® offre un « connect – set up- ready » très simple. La communication est sécurisée grâce à une transmission cryptée et protégée par mot de passe.

Proposés à un prix très proche des instruments plus traditionnels, les Micropilot FMR10 et FMR20 marquent le début d’une nouvelle génération de radars pour les applications en eau potable, eaux usées et eaux industrielles.

 

 Environnement SA

 Suivre la qualité de l’air en temps réel

 Suivre en temps réel les concentrations de polluants directement depuis votre bureau via votre ordinateur, smartphone ou tablette ? La solution Cairnet de Cairpol (Groupe Environnement S.A) centralise les données sur une interface unique, avec un entretien minimal (pas de maintenance ou calibration, aucun déplacement sur site pour récupérer les données…). Construite autour de son capteur miniature Cairsens et adapté à un fonctionnement en temps réel,  Cairnet intègre un système de communication complet, utilisant soit le protocole radio Zigbee soit le réseau GPRS. Complètement autonome grâce à ses panneaux solaires ou son chargeur externe, Cairnet est très simple à utiliser : on le positionne sur site, on l’allume, c’est opérationnel !

Selon vos spécifications, le réseau peut intégrer plusieurs capteurs Cairsens permettant chacun de mesurer, à de très bas niveaux de concentration, les polluants de votre intérêt : ozone & dioxyde d’azote, dioxyde d’azote, monoxyde de carbone, sulfure d’hydrogène & méthyl mercaptans, ammoniac, dioxyde de soufre, formaldéhyde & solvants organiques, composés organiques volatils non méthaniques, dioxyde de carbone, particules fines.

Les capteurs ne nécessitent aucune calibration pendant une année et fournissent une donnée fiable et précise (niveaux du ppb pour la plupart), avec une incertitude de mesure conforme à la directive européenne 2008/50/EC. 

Via les interfaces Caircloud ou Cairmap, les données collectées sont accessibles instantanément : visualisables sur une carte interactive, déclenchant une alarme lors d’un dépassement de seuil, éditer un rapport et l’envoyer par mail automatiquement, sur Internet ou un poste unique… De multiples options sont disponibles. Il est aussi possible de relier directement ces interfaces à un système de supervision déjà en place, afin notamment de piloter des actions sur votre process (fermeture de vanne en industrie, réduction de la vitesse autorisée dans un cadre routier…) dès qu’un seuil défini est atteint.

 

 Envisol Hall 4, allée k, stand 108

 Un logiciel de cartographie des risques sanitaires

Envisol a développé le logiciel ENVIRISK permettant de réaliser des études de risques sanitaires en intégrant leur spatialisation. L’évaluation des risques sanitaires constitue une partie intégrante de la méthodologie des sites et sols pollués avec un domaine d’application qui s’est largement étendu : élaboration de valeurs seuils, objectifs de dépollution, outil d’aide à la décision sur des projets de réhabilitation et réponse aux interrogations des populations. Mais les pratiques actuelles de réalisation ne permettent pas de prendre en compte toute la complexité des projets d’aménagement et de réhabilitation.

ENVIRISK permet d’intégrer la variabilité spatiale et l’incertitude d’estimation de la pollution issus de modélisation géostatistique et celles des paramètres régissant son transfert vers l’air ambiant dans les calculs de risques sanitaires. Les niveaux de risques sont alors cartographiés sur l’ensemble du site. Les fonctionnalités du logiciel proposent également une confrontation possible de plusieurs plans d’aménagement afin de minimiser les risques sanitaires.

Les différents supports visuels issus d’ENVIRISK aideront les parties prenantes (collectivités publiques, industriels, promoteurs immobiliers, experts des sites et sols pollués) à optimiser les projets de réaménagement de friches polluées en intégrant la dimension spatiale des éléments décisionnels.

 

Faraplan srl  Hall 6, allée F, stand 70

 Un tube en alliage polymère ductile et résistant pour réseaux sous pression

Faraplan Srl produit des systèmes tubes-raccords pour le bâtiment, les réseaux de distribution d’eau, les réseaux d’eaux usées, l’hydraulique et l’irrigation. Elle a mis au point le Blu Power Crack Resistant, un tube en alliage polymère PVC-A (polychlorure de vinyle modifié) à la fois ductile et résistant, d’où une bonne fiabilité dans le temps.

Destiné au transport de fluides sous pression, le Blu Power Crack Resistant exploite les qualités des deux principaux composants de l’alliage : la résistance du PVC-U et la ductilité du polyéthylène.

Grâce à cette combinaison, il se caractérise par une haute résistance à la propagation des fissures, principale cause de rupture durant l’utilisation des réseaux sous pression.

Ses performances sont renforcées grâce à un système de manchon avec joint préinstallé mécaniquement à chaud. Au final, le Blu Power Crack Resistant garantit une résistance maximale, ce qui permet une réduction significative des interventions de maintenance et par conséquent une utilisation de l’infrastructure en toute sécurité. 

 

 

Faure Equipements Hall 6.2, allée E, stand 096

 Faure Equipements enrichit son offre

Faure Equipements enrichit son offre avec une nouvelle machine de traitement des boues : le Rotary presse.

Cet équipement, né au Québec, a très vite connu un vif succès sur le continent Nord-Américain puis au Japon et en Asie. Il est aujourd’hui distribué par Faure Equipements grâce à un partenariat signé avec les Industries Fournier qui porte sur un transfert technologie.

Faure Equipements est désormais en charge d’une partie de la fabrication et du montage dans ses ateliers à Limoges de la vente, de l’installation sur site, de la mise en service et de la formation du personnel d’exploitation. Faure Equipements assurera également le service après-vente, ainsi que la disponibilité des pièces de rechange.

Le pressoir rotatif représente pour Faure Equipement un complément au filtre presse dans la mesure ou il apporte une solution lorsque le filtre presse n’est pas pertinent.

Les avantages du pressoir rotatif sont liés à sa conception à la fois ingénieuse et simple. Cet Equipement fonctionnant en continu est capable de bonnes performances tout en étant d’une grande fiabilité. La pression d’alimentation inférieure à 1 bar ainsi que la faible vitesse de rotation en font un équipement silencieux, ne générant aucune vibration, et ne consommant que peu d’énergie. Ce système est particulièrement propre et ne produit pas de gêne olfactive puisqu’entièrement fermé ce qui assure également une exploitation sécurisée. Son fonctionnement entièrement automatique 24 h sur 24 h inclue une seule opération de lavage de 5 min et se réalise avec une simple surveillance ponctuelle en journée par un opérateur. Les opérations de démarrage et d’arrêt ne nécessitent pas de présence humaine.

Les domaines d’applications concernent les stations d’épuration urbaines mais aussi industrielles : papeteries, agroalimentaire, élevage porcin, bovin, etc 

 

 Feralco

 Eaux usées : une alternative au chlorure ferrique

L’Aquafer® est un coagulant minéral liquide 100% à base de sels de fer. Il est conçu et fabriqué par Feralco sur son usine de Basse-Indre à proximité de Nantes. Il vient compléter la production historique de sulfate d’aluminium du site industriel. Il s’agit d’un coagulant innovant pour lequel il n’existe pas d’équivalent en Europe. Il peut venir en substitution du chlorure ferrique sur des applications de coagulation, déphosphatation et traitement des odeurs (H2S) sur les eaux urbaines résiduaires et sur les effluents industriels. Les avantages de l’Aquafer® sont multiples : il est adapté aux installations de stockage et d’injection existantes, miscible avec le chlorure ferrique et non corrosif vis-à-vis des métaux et du béton (Pas de chlorure). C’est un produit de synthèse très pur, dans les standards des réactifs destinés à l’eau potable en termes de métaux lourds. Ces performances sont équivalentes ou supérieures au FeCl3, à moindre coût.

 

 Fluidyn

 Méthodologie 3D pour optimiser le positionnement d'un réseau de capteurs

Fluidyn développe une plate-forme de suivi en temps réel et en 3D des émissions atmosphériques de plates-formes industrielles en situation accidentelle. Mais même en conditions normales de fonctionnement, les méthodologies de modélisation inverse développées permettent de statuer sur la performance d’un réseau de capteurs en définissant les zones de visibilité des capteurs sur site et ce, pour toutes les conditions météorologiques possibles. Il est ainsi possible d’identifier de façon précise les zones d’émissions possibles non couvertes par les capteurs ainsi que les redondances éventuelles de capteurs existants.

Cette technologie est utilisée sur des plates-formes industrielles, des stations de traitement des eaux et sur des sites sensibles de la défense.

 

 Fränkische Hall 6, allée F, stand 88

 Un regard de sédimentation pour environnements confinés

Le SediPipe de Fränkische est un dispositif de rétention des matières fines par sédimentation utilisé en réseau pluvial pour capter des charges de pollutions moyennes. Il fixe les matières en suspension (MES) et polluants associés et augmente la qualité des rejets pluviaux vers les milieux naturels. Produit phare de l’année 2015, il est le seul système de traitement des eaux pluviales sous ATEC (Avis Technique délivré par le CSTB). 

Le SediPipe s’enrichit cette année du SediPoint, un regard de sédimentation ultracompact qui s’intègre dans un réseau existant même confiné. Par sa conception ingénieuse, ce nouveau regard peut être installé partout à des coûts significativement réduits et il ne nécessite qu’un entretien tous les deux ans. Le SediPoint permet de piéger sans risque de relargage tous les types de MES nocives pour l’environnement, dont les hydrocarbures et les métaux lourds (cf. ATEC du SediPipe), d’où la garantie d’un réseau hydraulique parfaitement fiable.

L’ensemble de la gamme des produits Fränkische complémentaires de ce système sera également mis en avant sur le salon Pollutec 2016.

  

FReg

 Des clapets connectés pour éviter les inondations

Comment éviter les inondations ? Pour Thierry Courbon et Emmanuel Curinier, cofondateurs de la startup FReg, il convient d’utiliser les canalisations, en augmentant leur diamètre de 50 à 80 cm afin que ces collecteurs, grâce à un système de clapets escamotables, jouent un double rôle de stockage et d'évacuation des pluies. Les avantages ? « Une économie de 30 à 50% par rapport à un bassin de rétention enterré, très fréquemment imposé dans les zones urbaines dès lors que l'on imperméabilise les sols pour construire une route, un parking ou encore un lotissement, une emprise foncière nulle et une souplesse d'utilisation permettant une régulation des eaux évolutive et dynamique ».

Une technologie, dont le potentiel de développement vient de séduire un pool de business-angels issus du réseau azuréen et monégasque Angels Bay Invest, suivis dans cette aventure par Bpifrance et le Réseau Entreprendre. Au total, FReg a récolté 400 K€. « Ces fonds vont permettre de poursuivre le développement technique des produits afin de les adapter au mieux aux besoins de nos clients, qu’ils soient exploitants de réseaux ou aménageurs publics ou privés », expliquent les dirigeants. A l'instar de la commune d'Antibes qui, après appel à la concurrence, a confié à la jeune pousse la compensation de l'imperméabilité liée à une extension de trottoir.

De même, s’appuyant sur ses nouvelles capacités financières, FReg a initié le développement de la connectivité de ses clapets. « Grâce à des capteurs autonomes connectés, via les réseaux modernes d’internet des objets, il sera ainsi possible de connaitre leur fonctionnement et surtout le débit qui les traverse. Cette deuxième fonction permettra ainsi de constituer à termes un réseau intelligent de clapets connectés dit « FGrid » qui permettra de suivre le fonctionnement des réseaux d’assainissement de manière moderne, fiable et pratique ».


Fuji ElectricStand 156 – Hall 5 – Allée C

 Des solutions innovantes pour l’analyse du biogaz et la mesure de débit par ultrason


L’analyseur de gaz ZPAF de Fuji Electric mesure la concentration du CH4, CO2, O2 et H2S, 4 composants du biogaz, simultanément et en continu. Le CH4 et le CO2 sont mesurés par méthode infrarouge non dispersive (NDIR). L’O2 et le H2S sont mesurés par méthode électrochimique. L’échelle de mesure du H2S s’étend de 0-500 ppm à 0-5000 ppm.

L’analyseur de biogaz ZPAF peut être intégré au système d’analyse biogaz ZPSB. Le système complet permet une mesure fiable, robuste et performante de la composition du biogaz et de sa teneur en H2S jusqu’à de très hautes teneurs.  Le système ZPSB peut être monté en coffret mural ou en mini baie d’analyse permettant une installation et une mise en œuvre simple et rapide.  

Le système permet une large souplesse d’adaptation aux spécificités de chaque site : coffret Polyester pour installation en extérieur, échantillonnage industriel et spécifique biogaz (humidité, poussières, corrosion), échelles de mesure facilement configurables par l’utilisateur, système de prélèvement multipoint avec interface tactile Fuji Electric (en option).

Fuji Electric présentera par ailleurs le débitmètre à ultrason FST qui utilise trois paires de capteurs permettant une précision de +/- 0,2% de la vitesse.  L’amélioration de la sensibilité (rapport signal-bruit) a été obtenue grâce aux nouvelles sondes hautes sensibilité et à une technologie de réduction des bruits innovante. Cette mesure très précise du débit contribue à la réduction de la consommation énergétique et des coûts.


GF Piping SystemHall 6.3, allée E, stand 142

 Valider la qualité des soudures PE et PP

GF Piping Systems dévoilera à Pollutec sa solution de service de Tests Non Destructifs (NDT) qui valident la qualité des soudures sur les gammes bout à bout ecoFIT (PE) et PROGEF (PP).


Elle répond ainsi aux besoins du marché en proposant une alternative aux solutions métal avec une équivalence en termes d’assurance qualité tout au long du processus de vérification des soudures.

 

 Grundfos

 Une nouvelle gamme d’agitateurs

Grundfos a développé une gamme complète d’agitateurs, d’accélérateurs de courant et de pompes de recirculation qui fixent de nouvelles normes en termes de rendement énergétique dans les process de traitement des eaux usées et les applications similaires.

Cette nouvelle gamme permet aux constructeurs et aux utilisateurs de réaliser des économies importantes sur les coûts énergétiques et de fonctionnement des installations, réduisant ainsi le temps de retour sur investissement.

Elle inclut les agitateurs SMD et SMG, les accélérateurs de courant SFG et les pompes de recirculation SRG. Tous les produits bénéficient d’une conception hydraulique avancée et de composants moteur IE3, ce qui leur confère un rapport poussée-puissance exceptionnel comparé aux produits similaires sur le marché. De plus, ils intègrent tous de nombreuses fonctionnalités de haute technologie qui garantissent un fonctionnement fiable à long terme ainsi que des coûts de maintenance réduits. Par exemple, la double étanchéité de l’entrée de câble empêche tout risque de pénétration d’eau, et un capteur d’eau dans l’huile protège l’équipement contre les dommages causés par une fuite éventuelle.

Lors de la spécification du matériel destiné aux stations d’épuration, il est important de choisir des équipements qui ne soient ni surdimensionnés, ni énergivores. La gamme élargie d’agitateurs et accélérateurs de courant Grundfos couvre toutes les applications, permettant ainsi de sélectionner des produits à haut rendement énergétique afin de réduire largement les coûts de construction et de fonctionnement. Grundfos possède toute l'expérience et l'expertise nécessaires en accompagnement lors de la conception des installations de traitement des eaux usées, notamment grâce aux simulations de la dynamique des fluides (CFD).

 

 Gutermann Hall 6, allée K, stand 70

 Un détecteur de fuite d’eau “trois en un” fonctionnant sous Android

Gutermann lance cette année Easyscan, le premier détecteur de fuite qui combine à la fois corrélateur de bruit de fuite, microphone de sol et canne d’écoute électronique.

Particulièrement facile à utiliser et intuitif, ce système tout en un simplifie la corrélation et l’analyse des données. 

Le détecteur Easyscan fonctionne sous Android et s'utilise facilement via une tablette. Il calcule les longueurs des tronçons et donne la position de la fuite sur la carte sans nécessiter d’autres outils.
Une version Premium donne accès aux fonctions cloud pour stocker ses données.

 

 Hach Hall 5, allée C, stand 196

 Un système de télégestion des capteurs

Le système de télégestion des capteurs développé par Hach® offre un accès facile aux informations essentielles et vous aide à gérer votre procédé et à anticiper vos opérations de maintenance.

Le logiciel de télégestion des capteurs reposant sur un serveur Web, donne accès aux instruments d’analyse Hach enregistrés par le biais de n’importe quel appareil connecté à Internet disposant d’un navigateur Internet standard.

Tout accès au serveur Web du Système de télégestion des capteurs est contrôlé par une authentification sécurisée. Les informations obtenues donnent un aperçu des performances de chaque instrument d’analyse. Elles donnent également des informations spécifiques sur les opérations de maintenance à venir pour chaque instrument.

Les procédures de maintenance peuvent être mises en oeuvre facilement depuis le tableau de bord du logiciel de télégestion des capteurs. Des conseils interactifs étape par étape au cours des différentes étapes de maintenance permettent une exécution rapide et précise. L’intégration du spectrophotomètre Hach DR3900 permet une vérification et une calibration simples et pratiques des instruments d’analyse.

Hach présentera également à Pollutec sa nouvelle plate-forme de mesure de la turbidité série TU5 (Cf dossier eau potable).

 

 

 Hidrostank IP -  Hall 6, allée D, stand 75

 Des augets basculants pour le nettoyage des bassins d’orage et des STEP

Hidrostank, spécialisée depuis 1996 dans les solutions dédiées aux réseaux d’eau fabrique notamment des augets basculants en inox permettant de nettoyer les bassins d’orage (cf. élimination des sédiments accumulés après des épisodes pluvieux), ce qui supprime les opérations de nettoyage manuel.

Ces augets sont fabriqués sur mesure, en fonction des besoins du client (Inox 304 ou Inox 316). Ils basculent sur un système de roulement disposé à chaque extrémité du bassin. Grâce à leur conception robuste, ils nécessitent un entretien limité et offrent une longue durée de vie à l’équipement.

L’entreprise présentera également HidroSTEP, un échelon acier revêtu de polypropylène permettant de monter et descendre dans les puits préfabriqués en béton ainsi que les HidroBox, des modules alvéolaires de type SAUL dédiés à l’inspection, l’hydrocurage et l’aération des bassins enterrés.

 

 HST France

 Un système de nettoyage des bassins d’eaux pluviales

Le système de nettoyage par jet rotatif AWS d’HST France est un générateur de flux auto-agissant pour un nettoyage optimisé en énergie des bassins d'eaux pluviales ou des bassins de stockage.

Il est doté d’un dispositif de rotation à 270° avec un mélange air-eau.  Une fonction Smart IntelliGrid permet, grâce à son orientation, d’axer le nettoyage sur certaines zones sujettes au dépôt de sédiments sur le radier du bassin.

Le système permet d’enregistrer les zones à nettoyer en priorité et oriente son jet vers l’endroit précis du radier à nettoyer. Il enregistre chaque étape et apprends à travailler en nettoyant les endroits qui en ont le plus besoin.

L’exploitant a la possibilité de prioriser les zones à nettoyer grâce à un écran tactile et une caméra infrarouge. Le système s’adapte à différentes formes de bassin.

HST France présente également un seuil mobile ASA avec corps en béton. Utilisé principalement en cascade, il permet d'activer un volume de stockage et de créer une vague de chasse pour le nettoyage d’une canalisation. Il peut également permettre d'éviter les déversements.

Techniquement, ces déversoirs sont à entrainement coulissant à commande électro-hydraulique. Ils sont parfaitement étanches à la pression. Grace à leur poids, ils se déplacent rapidement pour s'effacer complètement dans le radier. Le seuil mobile peut se déplacer de manière automatique pour le contrôle et la régulation des niveaux d'eau.

 

Hydac

 Un filtre automatique à rinçage par contre-courant pour l’eau potable

 Le filtre automatique à rinçage par contre-courant AutoFilt RF3 de Hydac est un système autonome destiné à la séparation des matières solides de fluides à faible indice de viscosité. Sa conception robuste et l’automatisation intégrale du dispositif de rinçage par contre-courant apportent une grande sécurité de fonctionnement et contribuent à une réduction des coûts d’exploitation.

L’Attestation de Conformité Sanitaire (ACS) de ce filtre, permet l’utilisation de celui-ci pour la filtration d’eau potable.

Les éléments filtrants en tube spiralé dont la finesse de filtration peut varier de 3.000 µm à 50 µm, assurent une rétention efficace des particules polluantes véhiculées par les fluides. Le colmatage des éléments filtrants déclenche le processus de rinçage automatique.

Le débit de filtrat, ne subit à aucun moment, une quelconque interruption, même lors de cette régénération par contre-courant.

L'application principale se situe dans la filtration d'eau de consommation ou dans la filtration d’eau de rejet, tant en filtration principale que sur boucle de régénération.

 

  

Hydrheco  Hall 6, allée D, stand 87

 Un système compact de traitement des eaux usées domestiques

Hydrheco présente Oxtec6, une microstation d’épuration à écoulement gravitaire à la fois compacte et fiable. Cette station fonctionne selon le principe de la culture fixée immergée aérée et peut traiter une charge organique jusqu’à six équivalents-habitants. 

L’Oxtec6 est constituée d’une cuve monobloc compartimentée (décanteur primaire, réacteur biologique et clarificateur) simple à utiliser et à entretenir. Un aérateur à membrane micro-perforée est placé au fond du réacteur biologique. Son faible encombrement au sol et sa conception en matériau léger en facilitent l’installation sur tout type de parcelle.

L’Oxtec6 a reçu en juin 2016 l’avis relatif à l’agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques. 

 

 

Hydro Group Hall 6, allée H, stand 156

 Réduire les refus de dégrillage en entrée de station

Face aux contraintes posées par les refus de dégrilleurs en entrée de STEP (cf. frais d’évacuation et de mise en décharge élevés du fait de volumes croissants avec une siccité souvent faible), Hydro Group propose une unité capable de réduire jusqu’à 90% le volume et le poids de ces refus de dégrillage et ce, avec une siccité jusqu’à près de 40% selon les déchets à traiter.

Solution 4 en 1, l’unité compacte Diablo comprend plusieurs modules. Un module de broyage en amont réduit l’ensemble des déchets solides à une taille entre 6 et 10 mm tout en libérant les matières organiques emprisonnées. Ensuite, un module de lavage dilue ces matières organiques et un module de séparation les ramène vers la station. Enfin, un module de compactage extrait les matières restantes vers le container tout en réduisant leur teneur en eau.

Les bénéfices environnementaux sont multiples tant au niveau de l’exploitation : le produit en sortie est propre, sec et pratiquement sans odeur qu’au niveau de son transport et de sa gestion en décharge ou à l’incinérateur : le volume du produit étant fortement réduit, l’empreinte carbone de son évacuation est d’autant plus limitée.

 

 Hydrovide  Hall 1, allée E, stand 42

 Un véhicule d’hydrocurage à poids réduit et charge utile augmentée de 20%

Hydrovide lance un véhicule d’hydrocurage équipé d'une cuve en matériau composite.

Ceci permet de bénéficier, en plus d’une solidité et d’une fiabilité importantes, de 1.500 kilos supplémentaires, soit près de 20% de la capacité de chargement. En effet, l’utilisation de matériau composite permet de réduire le poids de l’équipement tout en augmentant la charge utile. Des matériaux légers ont également été utilisés pour tous les sous-ensembles du véhicule, capotages, coffres, rangements, etc.

L’architecture du Révolution a été repensée. Les réservoirs latéraux, fabriqués en polyéthylène, ont été conçus avec une optimisation maximale du volume. L’enrouleur est positionné à l’avant du véhicule pour une meilleure répartition des charges et une réduction du porte à faux à l’arrière. Un bras multifonctions pour le pompage et le curage sur le même poste de travail. Le poste de travail est centralisé à l’arrière du véhicule avec tous les éléments nécessaires. Et un hayon arrière piloté par un treuil électrique bascule et propose à l’opérateur tous les outils à portée de sa main. Toutes les commandes sont centralisées dans un seul boîtier à l’arrière.

La maintenance et l’entretien du véhicule sont assurés à l’aide de capteurs qui fournissent des informations précises sur les opérations nécessaires à réaliser et contrôlent les points essentiels de l’équipement.

 

 Huwer Hall 1, allée G, stand 24

 Système de gestion de vitesse intelligente pour hydrocureurs

Huwer a conçu et développé un système de Gestion de Vitesse Intelligente, le système GVI qui s’applique à toute sa gamme d’hydrocureurs.

Ce système repose sur la gestion des servitudes hydrauliques : le moteur accélère automatiquement et uniquement lorsqu'une commande est sollicitée.

Pour la gestion de la pompe à vide, la vitesse du moteur est gérée en continu. Lorsque le vide ou la pression demandée sont atteints, la pompe reste embrayée et le moteur ralentit. Pour la gestion de la pompe HP, la vitesse moteur s'adapte en permanence à la pression demandée indépendamment de l'outil choisi.

Le système détecte l'utilisation d'un outil inapproprié ou usé, évite les réglages inadaptés, réduit les nuisances sonores et la pollution.

Son interface, fiable et résistante, est pensée pour l'utilisateur avec prise en main rapide, réglages personnalisables,..
Le système GVI préserve les équipements, diminue les coûts de fonctionnement, réduit la consommation de carburants, augmente le rendement global, n’induit aucun coût de maintenance. Il peut être installé sur un hydrocureur neuf ou en rétrofit.

 

  Ifm electronic - Hall 5, allée D, stand 204

 Du nouveau en mesure de débit par principe thermique

ifm electronic a optimisé ses nouveaux débitmètres calorimétriques pour liquides et gaz : eau, eau glycolée, huiles, air...

Les appareils se caractérisent par un temps de réponse rapide et la mesure intégrée de la température ; en mode absolu le diamètre intérieur du tuyau est réglable de DN15 à DN400. De plus, un changement de couleur rouge/vert pour les valeurs process et un positionnement optimal grâce au raccord process orientable sont possibles.

Le débitmètre de la série SA fonctionne selon le principe de mesure calorimétrique. Deux éléments de mesure ainsi qu'une source thermique sont intégrés dans la sonde. Ils fonctionnent sur un principe thermique utilisant le phénomène d’évacuation de chaleur par convection. Le changement de la température qui en résulte détermine la mesure de débit.

Le nouveau capteur de type SA a été conçu pour la détection et la mesure du débit et de la température même pour les grands diamètres de tuyaux jusqu'à 400 mm. Il peut donc être utilisé dans une multitude d'applications. Les sorties de commutation, les signaux analogiques et IO-Link permettent diverses options pour le traitement des signaux. Ainsi l'utilisateur est déjà parfaitement préparé pour l'Industrie 4.0

  

IFP Energies Nouvelles Hall 4, allée K, stand 147

 Valoriser les boues de stations d'épuration

Cleef System, start-up implantée en région avignonnaise, met sur le marché un procédé innovant de valorisation de boues de STEP en éco-combustible à fort pouvoir calorifique. 

Fruit de quatre ans de R&D menée par une équipe pluridisciplinaire avec le soutien d’IFPEN, cette solution permet de traiter simultanément les boues de STEP et les huiles/graisses de récupération. Le principe repose sur l’immersion de boue humide (de 60% à 80% d’eau) dans un bain d’huile chauffé à 140°C permettant une évaporation rapide et efficace de l’eau. L’énergie de la vapeur produite est récupérée par compression pour servir au chauffage de l’huile. Cette solution garantit une consommation énergétique optimisée (division par quatre par rapport aux procédés traditionnels de séchage). Imprégné des déchets graisseux, l’éco-combustible obtenu ne contient plus que 5% à 10 % d’eau et possède un pouvoir calorifique équivalent à celui du bois de chauffage. Il est stable, hygiénisé et ne dégage pas de poussières ni d’odeurs. Par ailleurs, en brûlant, ce combustible fournit jusqu’à 7,5 fois plus d’énergie que ce qu’il a consommé pour être produit (rapport de 1 à 7,5 kWh).
Destiné aux STEP urbaines ou industrielles, ce procédé permet d’abaisser sensiblement la facture énergétique et l’impact environnemental lié au transport des boues. Les sites qui utilisent de la chaleur sont idéaux car l’éco-combustible est alors consommé in situ, via une chaudière. Se crée alors une boucle courte de valorisation dans une logique d’économie
circulaire.

 

Ijinus  - Hall 5, allée E, stand 207

 Capteur H2S communiquant intelligent

Ijinus se lance dans la mesure des gaz et propose un produit qui intègre à la fois l'énergie, la communication, le capteur H2S gaz et enregistreur, tout en garantissant une grande autonomie.

La mesure est réalisée par une cellule électrochimique mais la tête de mesure est facilement interchangeable sur site et embarque son étalonnage. Le capteur peut servir en diagnostic classique en acquisition de données, ou en version communicante avec choix du mode de communication sans fil: Radio, Sms, Gprs, 3G, Sigfox…, vers différents superviseurs et autres ftp ou avec fil comme le 4-20 mA ou autre Modbus.

Le capteur pourra aussi communiquer sans fil avec, par exemple, des capteurs installés dans le même regard tels que le pH, la température ou encore la conductivité.

Le produit est paramétré (et déchargé si diagnostic classique) sans fil via le logiciel Avelour, il contient des outils d’alertes (ex. : alerte mail si une valeur définie par l’utilisateur est dépassée), il comporte des changements de pas de temps de mesure sur seuil et il bénéficiera d’un service de maintenance connectée.

 

 Indelec Hall 4, allée A, stand 245

 Une nouvelle génération de paratonnerres modulaires à dispositif d’amorçage

Indelec lance cette année une nouvelle génération de ses paratonnerres Prevectron déjà connus pour leur pointe centrale conductive, la détection dynamique de l’évolution du champ électrique et leur fonctionnement autonome basé sur l’utilisation de l’énergie électrique ambiante.

Le Prevectron 3 offre des avancées significatives. Son efficacité est renforcée grâce à la technologie brevetée OptiMax développée par le LiRi - Lightning Innovation et Research Institute (le centre de recherche Indelec). Le système OptiMax permet la neutralisation des charges d’espace autour de la pointe du paratonnerre avant qu’il ne génère le traceur (décharge électrique) ascendant. Celui-ci peut alors se développer dans un environnement électrique parfaitement contrôlable. En effet, permettant de réduire de près de 40% les écarts-types, le système OptiMax contribue à renforcer la fiabilité de la protection.

Le Prevectron 3 permet une maintenance facilitée grâce à sa conception modulaire : chaque circuit est conçu et assemblé différemment. Il répond aux exigences des normes NFC 17 102 :2011 et UNE 21-186 :2011 et s’impose comme l’un des paratonnerres les plus certifiés au monde (cf. Qualifoudre, marquage CE, RTN russe mais aussi certification UL).

Enfin, le Prevectron 3, produit en France, éco-conçu et 100% recyclable, est garanti cinq ans.

  

Ingénio

 Traiter la corrosion intérieure des réseaux hydrauliques  

                                                                

Face à la problématique des désordres générés par la corrosion interne des installations hydrauliques (eau et fluides), le bureau d’études Ingénio, fort de son expérience et de son expertise en désembouage des réseaux de chauffage et d’eaux glacées depuis 30 ans, a développé et mis au point un décorrodeur à vortex 100 %.

La technologie s’appuie sur le principe physique de la résonance magnétique vibratoire moléculaire RMVM® crée par Ingénio. Le décorrodeur STOPCORROZ® permet de neutraliser la corrosion intérieure des réseaux hydrauliques (eau et fluides) par transformation de la ferrite oxydante en magnétite, avec création d'un film protecteur de quelques nanomètres, bloquant ainsi l'action de la corrosion. La seconde action et fonction du décorrodeur STOPCORROZ® est la nette amélioration de la qualité du fluide véhiculé (viscosité, tension superficielle, coefficient de transfert thermique, MES ...).

Chaque STOPCORROZ® est fabriqué sur mesure en fonction des caractéristiques du fluide à traiter et sur présentation d’un rapport d’analyse des paramètres physico-chimiques.

Les applications sont nombreuses en réseaux incendie (sprinklage, bornes...), eaux industrielles, réseaux d’eau, réseaux de fluides spécifique, eaux de process, eaux de transferts, récupération de chaleur et de froid, irrigation, marine etc….

 

Irstea Hall 4, allée G, stand 120

 Un outil d’évaluation environnementale des systèmes d’assainissement

L’efficacité d’une station d’épuration se mesure en général par la qualité de ses rejets. Mais ce traitement est obtenu au prix d’autres impacts environnementaux lors de la construction, de l’exploitation et du démantèlement du système d’assainissement (consommation de ressources, émissions de gaz à effet de serre et de substances toxiques, etc.).

C’est dans ce contexte et grâce à une collaboration ONEMA-Irstea que le logiciel ACV4E a été créé à destination des collectivités pour des systèmes de petite et moyenne capacité. Il permet, à partir de la saisie de données descriptives, de modéliser des scénarios d’assainissement (associations de réseaux de collecte et de stations d’épuration) et de comparer leurs impacts potentiels sur l’environnement afin d’identifier les postes les plus impactant pour chaque scénario. Le logiciel a été testé par 7 collectivités afin de l’adapter aux besoins de terrain. Il a déjà permis d’aider à faire le choix entre plusieurs systèmes d’assainissement - centralisés (raccordement des habitants à la même station) ou décentralisés (construction de plusieurs stations et plusieurs types de traitement) - ou encore a permis de faire de l’écoconception et/ou de l’éco-exploitation.

  

Jumo Hall 5, allée E, stand 155, allée D stand 156, 160 et 172 - Allée C, stand 171 et172 

 Un débitmètre à induction magnétique pour applications hygiéniques

Le flowTRANS MAG H01 de Jumo a été tout spécialement développé pour des applications hygiéniques. Ce nouveau débitmètre est disponible pour les grandeurs nominales comprises entre DN 3 et DN 100. La conductivité minimale du milieu à mesurer doit être supérieure à 5 µS/cm, la température maximale se situe à 130 °C. Il existe en mode de protection IP67 ou IP68, exécution compacte ou avec convertisseur de mesure séparé. 

Le revêtement standard du flowTRANS MAG H01 est le PFA, un matériau spécialement adapté aux hautes températures, qui présente une bonne tenue au vide et une excellente résistance chimique.
La configuration, simple et conviviale, se fait directement au niveau de l’appareil ou à l’aide d’un logiciel pour PC. Le convertisseur de mesure détecte automatiquement le capteur et, après activation de l’énergie auxiliaire, les données sont automatiquement chargées à partir de la mémoire du capteur. L’appareil est commandé via un écran rétroéclairé librement configurable. Les fonctions diagnostic intégrées permettent de surveiller le bon fonctionnement ainsi que les conditions d’exploitation de l’électronique du convertisseur de mesure et des capteurs. D’autres raccords de process sont possibles : raccords à souder, raccords filetés, Tri-Clamp ou flasques. Une aide spéciale pour souder facilite le montage correct des raccords à souder. 

Le débitmètre flowTRANS MAG H01 est particulièrement destiné aux industries agroalimentaires et boissons, industries pharmaceutiques et biotechnologies et à la gestion de l’eau.

Jumo présentera également cette année le flowTRANS MAG S01 un débitmètre à induction magnétique pour applications industrielles. Ce nouveau débitmètre est prévu pour des valeurs nominales comprises entre DN 10 et DN 300. La conductivité min. du milieu à mesurer doit être supérieure à 5 µS/cm, la température maximale se situe à 130 °C. D’autres exécutions sont disponibles sur demande. Il existe en exécution compacte avec mode de protection IP67 ou avec convertisseur de mesure séparé (IP68). Des exécutions DIN ou ASME sont disponibles en tant que brides. 

Le revêtement standard du flowTRANS MAG S01 est le PTFE, un matériau en grande partie insensible aux acides et aux solutions alcalines et résistant à la lumière, aux intempéries et à l’abrasion de petites particules. Un revêtement en caoutchouc dur moins cher peut être utilisé en alternative en cas de grandes valeurs nominales. La configuration, simple et conviviale, se fait directement au niveau de l’appareil ou à l’aide d’un logiciel pour PC. Le convertisseur de mesure détecte automatiquement le capteur et, après activation de l’énergie auxiliaire, les données sont automatiquement chargées à partir de la mémoire du capteur. L’appareil est commandé via un écran rétroéclairé librement configurable. Les fonctions diagnostic intégrées permettent de surveiller le bon fonctionnement ainsi que les conditions d’exploitation de l’électronique du convertisseur de mesure et des capteurs.

Le débitmètre flowTRANS MAG S01 a de multiples applications : traitement des eaux, production d’énergie, industrie (chimie, papier, métaux, pétrole & gaz), construction de machines, exploitation des mines…

 

 Katadyn Hall 5, allée H, stand 136

Une gamme de systèmes de désinfection UV certifiés ACS

Après avoir repris son indépendance dans le domaine de la désinfection par UV, Katadyn présente sa nouvelle marque Aquafides. Précurseur dans le traitement des eaux par UV depuis 1980, la gamme certifiée ACS UV pour l’eau potable dédiée aux collectivités sera présentée au salon Pollutec.

Les systèmes de désinfection UV Aquafides, de fabrication suisse, permettent de neutraliser les bactéries, les virus et les protozoaires présents dans l’eau destinée à la consommation. 12 modèles sont proposés pour la production d’eau potable, tous certifiés ACS UV conformément à la réglementation en vigueur (arrêté du 9 octobre 2012).

En dose suffisante, certains rayonnements UV ont un effet sur les micro-organismes, et particulièrement l’émission UVC qui agit sur leur ADN. Pénétrant au cœur de la cellule, il cause une distorsion moléculaire irréversible, bloquant toute multiplication et provoquant ainsi sa destruction.

L’efficacité de ces systèmes est reconnue même lors d’épisodes météorologiques défavorables (action germicide testée et approuvée par laboratoires indépendants même à une très faible transmittance de l’eau brute). La transmittance mesure la capacité de l’eau à diffuser efficacement les rayonnements UV. Plus la transmittance est élevée, plus les UV peuvent se propager dans l’eau et éliminer les micro-organismes pathogènes. Les réacteurs UVC Aquafides sont conçus pour être efficaces même lorsque la transmittance est faible, comme après de fortes précipitations ou au moment du dégel printanier, optimisant ainsi l’exposition aux rayons UV afin de garantir l’obtention d’une eau potable et sécurisée, même dans les situations les plus exigeantes. 

Une autre particularité des systèmes Aquafides repose sur une installation facilitée. Les lampes et les gaines Quartz peuvent être montées des deux côtés de la chambre d’irradiation.

A noter que pour chaque type de besoins, les experts de Katadyn dimensionnent le réacteur UV en fonction de la qualité de l’eau à traiter et des objectifs à atteindre. Par exemple, pour les traitements en eau potable, Katadyn prend en compte les données hydrogéologiques, ainsi que les variations saisonnières et climatiques.

Les systèmes Aquafides trouvent l’essentiel de leurs applications en réservoirs d’eau potable, usines de production d’eau potable, stations de pompage, fontaines, fabrication de neige artificielle, application marine, ou encore process industriels.

 

 KipopluieHall 4, allée G, stand 140

 Filtrer les eaux pluviales sur 3.000 m² de toiture

Le kipo3000 de Kipopluie permet la filtration des eaux de pluie pour une surface de collecte de toiture jusqu'à 5.000 m² industrielles avec des rendements de 100% et des débits de 80 l/s.

Breveté au niveau Européen, ses innovations reposent sur sa capacité autonettoyante sans consommable et son rattrapage altimétrique qui permet de réduire la hauteur de stockage avec un égouttage à 100%. La sécurité de son bypass hydraulique automatique en altitude permet d'éviter toute montée en charge du réseau.

Son interopérabilité dans de nombreux diamètres est également innovante et permet de s'adapter à différentes contraintes d'altimétrie.

 

 Krohne Hall 5, allée E, stand 142-156

 Une nouvelle sonde de niveau submersible

Krohne présente l'Optibar LC 1010, une sonde de niveau submersible à membrane céramique. Destinée aux applications eau et eaux usées, ingénierie de l'environnement et applications OEM, elle met à disposition une solution de mesure de niveau hydrostatique simple et en continu pour forages, bassins de retenue /de débordement d'eau de pluie, et autres réservoirs.

L'Optibar LC 1010 est dotée, pour une longue vie opérationnelle, d'un boîtier robuste en acier inox 316L et d'une membrane céramique très résistante aux surcharges. Aux fins de permettre un nettoyage sur site sûr et facile, la membrane est affleurante. Avec un diamètre de 22 mm / 1", l'Optibar LC 1010 peut également être utilisée dans des cuves de petites tailles. Elle est livrée avec des plages de mesure préconfigurées de 100 mbar / 10 kPa / 1,5 psi jusqu'à 10 bar / 1 MPa / 150 psi, des plages spécifiques client étant disponibles sur demande.

Pour une utilisation polyvalente dans des applications eau, de l'eau douce aux eaux usées, l'Optibar LC 1010 dispose de certificats ATEX et IECEx et est dotée d'un câble TPE résistant à la corrosion homologué lui aussi pour une utilisation eau potable. Parallèlement aux lignes électriques pour la sortie 4...20 mA, le câble TPE intègre un tuyau d'air à utiliser pour la mesure du niveau de pression différentielle dans le cas de réservoirs fermés. S'il s'agit de réservoirs ouverts, le tuyau d'air peut être doté d'un opercule pour la mesure de pression absolue. En option, l'Optibar LC 1010 peut être dotée d'un capteur de température Pt100 3 fils intégré, le cas échéant avec communication HART7 pour une configuration pratique.


LIT UVHall 6, Allée K, stand 108

LIT UV renforce sa présence sur le marché français

LIT UV, fondée en 1991, est l’un des plus grands développeurs et constructeurs du monde de systèmes UV pour la désinfection de l’eau, l’air et les surfaces. Pour répondre aux spécificités des systèmes de traitement de l’eau potable sur le marché français, LIT propose un portefeuille complet de systèmes de désinfection UV qui répondent aux exigences de l’Attestation de Conformité Sanitaire (ACS UV). 

Ces systèmes font partie de la série DUV/A qui regroupent des systèmes par réacteur fermé (pressurisé) avec une orientation des lampes parallèle au débit.

Par ailleurs deux grands réacteurs UV de LIT sont en phase d’essais bio-dosimétriques, en cours d’obtention de certification, conformément aux normes autrichienne ÖNORM et allemande DVGW. Les nouvelles unités validées sont entièrement équipées avec le dernier modèle de réacteur utilisant la technologie de lampes UV à amalgame haute puissance et des systèmes de nettoyage de pointe. Elles permettront d’atteindre des capacités de traitement certifiées supérieures à 2300 m3/h.  

 

 Locabri Hall 2, allée F, stand 98

 Une structure modulaire, démontable et polyvalente

Locabri propose cette année le Flexibat, une structure modulaire, démontable et polyvalente, adaptée aux enjeux de flexibilité des exploitants. 

Solution flexible de stockage, Flexibat allie une charpente en aluminium capable d’accueillir une toiture et une périphérie en textile composite ou un toit et un entourage en acier isolé à une modularité qui permet de disposer de la surface utile au développement de l’entreprise. 
Il se conforme aux exigences des utilisateurs (industriels, professionnels de l’agroalimentaire, équipementiers de l’automobile ou de l’aéronautique...) et répond aux contraintes de stockage spécifiques tout en garantissant la sécurité des personnes et des marchandises entreposées. 
Le Flexibat convient ainsi à de nombreuses applications. Il permet par exemple de stocker les emballages, matières premières et produits finis, d’abriter les zones de retrait des marchandises, d’agrandir temporairement un bâtiment existant ou encore d’abriter le chargement et déchargement de camions.

 

 Lutz-Jesco

 Répondre aux besoins du dosage des réactifs avec fiabilité

La pompe doseuse, Memdos LA de Lutz-Jesco se caractérise par une conception d’entraînement robuste et une configuration simple et intuitive.

Cette série, commercialisée en deux tailles de doseur, couvre une plage de débit entre 4 et 1 020 l/h. Grâce à une commande électronique et au réglage de course manuel même à l’arrêt ou automatique via des signaux externes, les fluides pompés : acides, bases, agents précipitants et floculant seront dosés avec précision.

La Memdos LA est polyvalente et configurable en fonction de l’application, disposant de diverses entrées et sorties, c’est la solution pour des systèmes de dosage complexes.

Sa commande peut se faire soit via une entrée analogique 0/4 et 20 mA, soit via une entrée de marche/arrêt à distance.

Elle est dotée de relais d’alarme pour signaler une défaillance et d’un coupleur optoélectronique pour le signal de recopie de signal de course.

Cette pompe est en outre équipée d’une sortie analogique image de sa capacité de dosage 0/4 à 20 mA. La Memdos LA est compatible avec la majorité systèmes de supervision. Cette pompe dispose de plus d’une entrée de niveau qui couplé à une crépine d’aspiration inhibe le risque de désamorçage.

  

Maccaferri Hall 2, allée Ka, stand 052

 Géosynthétiques : le Macmat® L, un produit pour trois fonctions

Les géosynthétiques jouent un rôle majeur dans la réduction de l’empreinte écologique d’un chantier. Ils sont capables de remplacer des matériaux souvent très éloignés du site et ainsi limiter les coûts de production (minage, concassage, tamisage) et les couts de transport de ces matériaux lourds vers le chantier. A titre d’exemple, pour réaliser une couche de drainage, un camion rempli de géosynthétiques de drainage équivaut à 50 camions de matériaux granulaires. Par ailleurs, ils assurent des fonctions de barrière permettant de confiner les déchets toxiques pour éviter la pollution des nappes phréatiques et de l’atmosphère. L’innovation dans les géosynthétiques réside dans l’association de différentes fonctions afin d’obtenir des solutions qui peuvent être posées en une seule opération ce qui limite les couts d’installation et l’impact environnemental.

Maccaferri a récemment développé un nouveau géosynthétique permettant de réaliser des cunettes (fossés qui bordent les routes). Ces ouvrages hydrauliques ont deux fonctions principales : collecter les eaux de pluie en bord de route provenant de surfaces imperméabilisées afin de limiter le risque d’inondation et contenir une pollution en cas de déversement accidentel sur la route.  Les cunettes sont traditionnellement réalisées en béton, ce qui génère des couts environnementaux importants (bilan carbone du ciment) et une durabilité limitée due à la fracturation du béton lorsque des tassements se produisent. Maccaferri a inventé le Macmat® L qui couple différentes fonctions : une fonction d’étanchéité grâce à un géofilm en polyéthylène qui limite durablement les transferts entre la cunette et les sols sous-jacent, une fonction de drainage grâce à un géotextile anti-poinçonnant qui protège le géofilm et une fonction anti érosive grâce à un géomat qui assure la fonction d’accroche terre.

De plus le Macmat® L est particulièrement facile à installer : après le terrassement de la cunette, le Macmat® L est déroulé manuellement. La largeur des rouleaux faisant 4m, ils couvrent le fond et les flancs. Il est ensuite simplement recouvert d’une couche de terre. Après végétalisation la cunette prend un aspect naturel, mais lorsque de l’eau circule suite à une pluie, le géofilm évite la pénétration de l’eau polluée vers le sol, et l’accroche terre maintient la terre végétale. La circulation de l’eau de pluie est ralentie par la terre (imprégnation et rugosité), ce qui permet de limiter la charge à gérer en aval et ainsi limiter les inondations. Suite à une pollution importante, la couche de terre sur le Macmat® L peut être enlevée et remplacée par une couche saine.  Le Macmat® L est donc un produit simple et économique à installer, qui limite les impacts environnementaux, et qui permet de lutter contre les risques de pollution des nappes et d’inondations.

 

Maddalena -  Hall 6, allée E, stand 162

 Des modules radio multi-protocoles compacts pour compteurs volumétriques

Maddalena S.p.A., fabricant italien de compteurs, lance une solution de modules radio multi-protocole ARROWwan MVM en version compacte pouvant être installés sur les compteurs d’eau volumétriques.

Cette solution permet d’obtenir un compteur d’eau intelligent et flexible qui adopte à la base un compteur mécanique haut de gamme, approuvé selon la directive MID R 800. Elle est compatible avec la norme wMbus actuelle (EN 13757 et AFNOR E17Z) et avec les nouvelles solutions LPWAN telles que LoRa et Sigfox. Ce module radio garantit une communication bidirectionnelle et le mode de transmission peut être sélectionné directement par l’utilisateur via l’interface NFC intégrée à l’aide d’un téléphone portable. 

ARROWwan MVM est disponible en deux versions : 868 MVM et 169 MVM. La version de 868 MHz prendra en charge les protocoles LoRaWAN, SIGFOX et wMbus, mode T1/C1. La version de 169 MHz prendra en charge les protocoles wM-Bus (basé sur AFNOR E17Z) et LoRa.

 

MPC Hall 5, allée H, stand 129

 Un outil d’analyse en ligne pour les bains et rejets

MPC, spécialisée dans l’ensemble de la chaîne des bains de traitement de surface, fabrique des analyseurs de bains en routine et on-line, des unités de récupérateurs de métaux, des additifs et des solutions de dépollution d’effluents (UV-AOP).

Elle propose cette année le LineSmart, un outil dédié à l’analyse en ligne des produits organiques présents dans les bains et rejets de solutions de traitement de surface.

Ce nouvel équipement permet de réaliser des analyses fiables en automatique, sans opérateur. Il optimise et réduit l’utilisation des produits organiques dans les bains et rejets.

Par ailleurs, le LineSmart offre la possibilité d’analyser jusqu’à trois composés organiques dans trois solutions différentes, à des fréquences de trois heures.

MPC a également mis au point un procédé capable de récupérer le palladium (Pd métal) dans des solutions colloïdales. L’Electrum Pd casse le colloïde de palladium grâce à un additif spécifique, dépollue les solutions colloïdales usagées et valorise le palladium métal. Sa cartouche (brevetée) de récupération consiste en un récipient poreux et combustible où vient se fixer le métal extrait de la solution (les particules métalliques sont captées pendant que le liquide circule). 
Pour mémoire, le palladium est un métal précieux du groupe du platine. Il est utilisé dans l’industrie chimique comme catalyseur, dans l’industrie automobile (transformation des produits toxiques des pots catalytiques) mais aussi dans l’électronique (condensateurs, connecteurs) et les piles à combustible. Il était récupéré jusque-là sous forme ionique mais pas encore sous forme colloïdale. 

Enfin, l’entreprise présentera un nouveau procédé de gestion des tours aéro-réfrigérantes et du risque légionnelle. Basé sur l’utilisation de lampes UV installées dans les tours et d’une faible quantité de peroxyde d’hydrogène (H2O2), ce procédé permet de s’affranchir de l’utilisation d’autres produits chimiques. Il autorise ainsi le rejet des eaux de purges avec les eaux pluviales. Outre son bénéfice environnemental fort, ce procédé présente un coût opérationnel intéressant avec un retour sur investissement compris entre 12 et 16 mois.

 

 My-NDS Hall 6, allée H, stand 17

 My-NDS lance le premier scanner mural bi-fréquences Quantum Mini

Le Quantum Mini est le seul instrument nécessaire pour l’auscultation de parois en béton, ou de tout autre type de dalles, plafonds et surfaces difficiles d’accès. 

Il permet de localiser avec grande précision le positionnement d'éléments présents au niveau du sol ou des murs - tels qu'un treillis soudé, une canalisation d'eau, ou un chauffage au sol - et d'en afficher la profondeur. 

Technologie issue du très récent géoradar de sol Quantum, utilisé dans la détection de réseaux enterrés, le module portable intègre à la fois une antenne 1GHz, permettant l’affichage en haute résolution de données en faible profondeur, et une antenne 2GHz qui se concentrera sur les éléments à très faible profondeur, mais avec une très haute résolution.

Le Quantum Mini, robuste, maniable et sans fil, offre une gamme de fréquences idéale pour l’étude des parois et dalles en béton de manière exhaustive.

Lors d'une étude structurelle d'une paroi, il n’est donc plus nécessaire pour l’opérateur de réaliser de multiples essais afin de distinguer quelle antenne sera la plus adaptée à son étude, puisque le Quantum Mini propose un affichage immédiat et simultanée des deux fréquences conventionnellement utilisées en conditions réelles.

En effet, avec les précédentes générations, il était nécessaire de posséder plusieurs scanners muraux pour être totalement exhaustif dans un diagnostic; chaque fréquence offrant une gamme de profondeur et de résolution différente. 

Grâce au Quantum Mini, cela n’est plus nécessaire: en un seul passage, l’opérateur affiche simultanément deux radar-grammes détaillés permettant un gain d’encombrement et de temps considérable.

De plus, l’opérateur peut très facilement interpréter les données obtenues, grâce à de nombreuses fonctions intuitives, et un logiciel simple en Français. Pour finir, il est possible d'exporter des données dans différents formats, directement sur une clé USB.

De nombreuses applications sont également possibles, dans le domaine de la défense (recherche de cavités ou tout autre engin dissimulé dans les murs), ou d'identification de parois vide.

 

 

 Nalco Water

 Eaux industrielles : minimiser les coûts opératoires

Nalco Water propose des solutions afin de minimiser l’impact environnemental des eaux de refroidissement, qui représentent une part importante des consommations d’eau en milieu industriel.

L’objectif est de réduire les consommations d’eau en optimisant les installations existantes, en les réutilisant quand c’est possible, voire en les recyclant en mettant en place des prétraitements. Le but final étant toujours de minimiser les consommations d’eau tout en maximisant les résultats en optimisant les coûts opératoires.

La Technologie 3D Trasar™ pour système de refroidissement est l’un des moyens mis en œuvre par Nalco pour atteindre ces objectifs. La plateforme 3D Trasar™ permet en effet de contrôler les systèmes d’eau de refroidissement et les procédés sur lesquels ils ont une incidence.  Elle intègre une nouvelle technologie de capteurs intelligents (Technologie 3D Trasar™), une interface utilisateur repensée de manière intuitive et un accès internet performant pour la surveillance et la visualisation des systèmes : EnVision™. Le System Assurance Center permet à Nalco d’assurer une surveillance 24/24, 7j/7 des paramètres de fonctionnement des circuits avec la mise en place de rapports automatiques et de messages d’alerte en cas de dérive.

Au-delà des systèmes de refroidissement, la technologie Trasar concerne également les chaudières vapeurs, les osmoseurs ainsi que les flottateurs.

A l’heure actuelle, plus de 13.000 systèmes équipés de la technologie 3D Trasar™ sont connectés dans le monde, tous circuits confondus (refroidissement, vapeur, station).

 

 Neve Environnement

 Une solution d’assainissement pour campings et hôtellerie de plein air

Un camping ou un établissement d’Hôtellerie de Plein Air doit faire face à une forte saisonnalité. Pour un camping qui reste ouvert toute l’année, le taux de remplissage peut varier de 20 à 100%. Les systèmes d’assainissement des campings et HPA doivent répondre à cette forte contrainte de variation de charge, mais également être facile d’exploitation, disposer d’une emprise au sol réduite, avoir un coût d’investissement réduit par rapport au chiffre d’affaires du camping tout en évitant les problèmes d’odeurs et de bruits dus à la proximité des emplacements. Il doit aussi tenir compte des pics de pollution, de la proximité des sources « forage » et des risques d’inondabilité du site «proximité de rivières».

Le Bureau d’Etudes interne de NEVE Environnement adapte chaque proposition aux attentes du demandeur. Le dimensionnement de la filière prendra donc en considération toutes les contraintes permettant d’élaborer la solution la plus avantageuse techniquement et commercialement.

Parmi les différentes solutions NEVE Environnement, le système HYBRIDO Innovation est une solution éprouvée pour les besoins des campings et de l’hôtellerie de plein air. Elle combine une microstation à fonctionnement très simple et un filtre « planté » extensif. Elle se caractérise par une facilité d’exploitation avec sécurité de l’installation en cas de panne (système plug and play permettant de changer immédiatement les organes électromécaniques), un entretien réduit et une emprise foncière limitée par rapport à des systèmes type FPR (filtre planté de roseaux), lagunage. Elle repose sur traitement plus poussé en phosphore et azote, contrairement à d’autres systèmes d’épuration et offre un rendement épuratoire garanti quel que soit le flux à traiter et ce, dès la réouverture du camping (pour prendre en compte des fortes variations de charges difficiles à gérer avec les microstations). Le système de traitement est sans odeur.

 

 Nke Hall 5, allée E, stand 159

 Un enregistreur autonome de pression et température de 30 à 1.000 m

La nouvelle sonde WiSens-TD de nke mesure et enregistre la température et la pression jusqu’à une profondeur de 6.000 m. Compatible IOS, MAC OS, Windows, Android, la transmission et le paramétrage des données se fait via WiFi. Elle ne nécessite pas de logiciel spécifique. Elle est simple à configurer et à utiliser et bénéficie d’un entretien simplifié des capteurs. Elle est dotée d’une pile au lithium qui lui assure une durée d’utilisation de plusieurs années.

 

NogemaHall 4, allée K, stand 140

 Le géo-guidage pour la relève des compteurs

 Gérer efficacement les consommations d’un réseau implique d’utiliser un outil informatique pour éviter toute erreur de saisie ou oubli. L’utilisation des technologies radio permet de capturer les index à distance puis de les récupérer sur le terminal mobile. Grâce à la solution Nogema, un simple Smartphone Androïd avec un récepteur radio multi-protocole permet la radio-relève de compteurs sans aucune intervention de l'opérateur. Cette solution multi-protocole gère les principales radios Wmbus ou OMS du marché comme Diehl Metering/Sappel, Elster, Kamstrup, Sontex, Bmeters, Itron... 

Elle offre un gain de temps important dans les déplacements des techniciens, permet de remonter en temps réel les alarmes de type fuite/fraude et de faire intervenir efficacement les agents pour réparer les fuites. Ceci autorise des économies importantes au niveau temps de relève du parc de compteurs, déplacements et réduction des pertes d'eau. De plus, cette solution permet de réaliser un géo-référencement du parc de compteurs afin de pouvoir retrouver ses compteurs rapidement. Elle est donc particulièrement indiquée si l'on transmet la gestion du réseau d’eau à quelqu’un qui ne connaît pas le parc existant.

Outre le géo-guidage, les solutions proposées par Nogema incluent la prise de photo dans la fiche abonné (possibilité d'associer une photo du compteur, de son emplacement…) ainsi que la préparation automatique des interventions de maintenance.

 

Norham Hall 6, allée G, stand 88

 Un clapet anti-odeur pour eaux pluviales sur réseau unitaire

Norham propose un nouveau clapet anti-odeur breveté pour eaux pluviales sur réseaux unitaires, le Stink-Shield vertical, qui offre de nombreux avantages.

Il ne nécessite pas de génie civil. Il s’adapte à tous les diamètres de canalisations.

Il permet de lutter efficacement contre les odeurs sans utilisation de produits chimiques (étanchéité aux odeurs à 96% selon les tests du CSTB). Et il est entièrement réalisé en élastomère, ce qui lui confère une durée de vie optimale.

Le clapet anti-odeur Stink-Shield vertical peut ainsi être installé dans les avaloirs d’eau pluviale pour éviter toute remontée d’odeurs provenant du réseau unitaire, en particulier dans les centres villes anciens. 

Norham présentera également le Camstopper verrouillable, un obturateur mécanique breveté, équipé d’un système de verrouillage, qui a été développé pour les services de contrôle des branchements d’eaux usées. Une fois le système installé, il faut disposer d’accessoires spécifiques pour être en mesure de le déverrouiller. Le Camstopper verrouillable peut être installé à distance via sa canne de manutention. Il ne nécessite pas de travaux préalables à son installation. Il permet une obturation permanente sans détérioration de l’obturateur (durabilité).  Il peut être utilisé sur de réseaux d’assainissement, des réseaux d’eaux usées et pour toute obturation temporaire ou permanente de canalisations.

 

 Novakits

 Un test de terrain pour détecter la présence d’anatoxines

La détérioration de la qualité des eaux de surface due à leur eutrophisation a pour conséquence la prolifération de biomasse algale. Les cyanobactéries profitent de ces conditions favorables pour former des efflorescences qui peuvent conduire à la production de toxines. Une surveillance est établie tant en production d’eau potable que pour les eaux de loisirs, tout particulièrement pour les microcystines en France. La circulaire Baignade de 2014 prévoit également la recherche d’autres toxines potentiellement produites lorsque des espèces toxinogènes sont observées en masse.

Les anatoxines sont des alcaloïdes neurotoxiques majoritairement produits par les cyanobactéries planctoniques appartenant au genre Anabaena, Oscillatoria, Planktothris, Cylindrospermum et Aphanizomenom. Elles sont également signalées en France produites par l’espèce benthique Phormidium favosum. Des épisodes de chiens morts dans le Jura et les gorges du Tarn ont été reliés à une intoxication par des anatoxines. Elles sont régulièrement suspectées lors de mort de gibier.

En complément des tests en chimie séparative ou ELISA mis en œuvre au laboratoire, le gestionnaire a maintenant à sa disposition des tests terrain de première intention destinés à alerter sur la présence de toxines afin de prendre les mesures de gestion adéquates sans délai.

Le test ANATOXINE-A consiste en une succession d’étapes simples réalisées à partir de réactifs prédistribués et consommables fournis dans le coffret : format de 5 ou 20 tests. La présence d’anatoxines (anatoxine-a ou homoanatoxine-a) est révélée sur une bandelette réactive dans la demi-heure: le test est positif à partir du seuil de 1 µg/L.  La lecture est visuelle ou réalisée par un lecteur portable permettant traçabilité et archivage (optionnel).

NOVAKITS propose une gamme étendue de tests pour l’analyse des cyanotoxines. L’usage des tests terrain Microcystines se répand. Ce nouveau test Anatoxine-a sera prochainement complété par des tests Cylindrospermopsine et Saxitoxine.

  

Orège

 Optimiser la filière boues

La technologie SLG (Solide Liquide Gaz), développée et brevetée par Orège, est une solution innovante dans le domaine du traitement des boues.  La mise en place de cette solution permet une optimisation globale de l’étape de traitement des boues, avec notamment un conditionnement des boues avant épaississement, déshydratation ou digestion qui se traduit concrètement pour les exploitants par :

-          L’augmentation sensible de la siccité des boues traitées (plusieurs points!);

-          Une suppression des odeurs;

-          Une augmentation de la capacité par une multiplication du débit par au moins 1,5 avec les procédés basés sur la filtration;

-          Amélioration globale du fonctionnement de la station;

o   Amélioration de la qualité du filtrat ou centrat;

o   Augmentation du potentiel rédox;

-          Réduit la quantité de boues dans un digesteur et donc augmente le temps de séjour et l’efficacité de traitement;

-          Une réduction possible de la consommation en réactifs (d’au moins 10%).

Cet équipement est simple d’utilisation, compact, demande peu de maintenance, et peut fonctionner 24h sur 24 en continu. Il est monté sur skid à installer dans une station ou en unité mobile pouvant être utilisé pour plusieurs stations. 

 

 Ortec Environnement Hall 3, allée A, stand 114

 Un hydrocureur 100% électrique

Le groupe Ortec a conçu et réalisé un hydrocureur 100% électrique El’O afin de répondre à 3 enjeux du secteur de l’assainissement : diminution de l’impact environnemental des interventions, précision et qualité des interventions et réglementation routière en matière de poids total en charge.

El’O ne génère aucune émission ni pollution atmosphérique (CO2, NOx, particules). Il a une faible consommation d’eau et d’énergie, produit un volume final de déchets limité et peu de nuisances sonores. Il permet ainsi de réaliser des interventions en assainissement dans le respect de l’environnement et du confort des citoyens. 

El’O est utilisé pour les interventions de curage et pompage sur les réseaux de canalisations. Silencieux, il peut intervenir en zone piétonne et en dépannage d’urgence nocturne. Avec zéro émission de gaz d’échappement, il est également adapté aux milieux confinés (ex. : parkings souterrains).

 

 OTV DBI Hall 4, allée E, stand 212

 Recycler durablement le phosphore à partir des eaux usées

Le procédé Struvia™ développé par Veolia utilise le réacteur Saphira pour précipiter la struvite de formule NH4MgPO4. Le réacteur Saphira intègre la réaction de cristallisation et la décantation en un unique ouvrage. Il permet d’atteindre une grande densité de cristaux et ainsi, de faire grossir ces derniers pour les rendre valorisables en tant que fertilisants agricoles par exemple.

Struvia™ est appliqué sur l’effluent de sortie de digesteur traité préalablement par centrifugation ou filtre à bande. Par l’ajout de magnésium (sous forme d’oxyde ou de chlorure), il est possible de précipiter jusqu’à 95% du phosphate. La boue générée est directement extraite du réacteur ; elle est facilement déshydratable. Sur de petites installations, la boue extraite est simplement stockée dans des big-bag et le lixiviat collecté est retourné en début de filière. En ce qui concerne la siccité, cela dépend du temps de séchage mais elle est usuellement comprise entre 80 et 90%. La boue déshydratée contient environ 12% de phosphore, 10% de magnésium, 5% d’azote et moins de 1% de carbone. L’effluent traité sort gravitairement par la surverse à l’aval des lamelles. Il rejoint souvent une filière biologique aérobie.

Appliqué à la digestion, le procédé Struvia™ produit une struvite valorisable et ouvre ainsi la voie à l’abattement et au recyclage du phosphore.

Le réacteur Saphira peut être utilisé pour tout type de cristallisation. Des développements sont en cours pour appliquer ce réacteur à la réaction d’adoucissement de l’eau par l’ajout de chaux. Le gain sera alors d’avoir un ouvrage haut avec une emprise au sol réduite.

 

 Pearl sas

 Un tapis à base d'écorces pour piéger les métaux lourds dans l'eau

Après sept ans de R&D en réponse à une problématique de traitement d’exhaure minier, Pearl a développé Biosorb, un tapis capable de piéger à moindre coût, et avec des rendements record, les métaux et radionucléides dissous dans les eaux, même à l’état de traces. 

Elaboré à partir d’écorces d’arbres broyées et activées par un procédé de chimie verte puis insérées dans un non-tissé en sous-produit de teillage de fibres de lin, Biosorb est à la fois écologique et simple à mettre en œuvre. L’effluent à traiter passe par capillarité au travers de plusieurs de ces tapis simplement empilés dans des bassins existants ou des modules adaptés et peut ensuite rejoindre directement le milieu naturel par surverse. Les polluants sont fixés sur les écorces par phénomène d’échanges d’ions et/ou de chélation selon la nature des éléments à piéger. Le système, naturel et sobre, ne nécessite ni énergie supplémentaire, ni injection de produits chimiques. Une fois saturés en polluants, les tapis peuvent être incinérés avec récupération d’énergie ou stabilisés avant stockage en CET et les métaux d’intérêt économique peuvent aisément être régénérés.

Particulièrement adapté pour les traitements de finition d’effluents industriels chargés en métaux lourds, Biosorb constitue une alternative naturelle aux résines échangeuses d’ions avec une efficacité égale ou supérieure pour des coûts d’installation et de fonctionnement beaucoup plus limités. Désormais disponible à l’échelle industrielle, il permet de résoudre des problématiques de pollutions minières ou industrielles non encore résolues à ce jour faute de solutions viables sur le plan technico-économique. Des essais laboratoires concluants ont notamment été réalisés début 2016 sur des échantillons d’effluents chargés en métaux lourds issus du traitement des boues rouges de l’usine Altéo de Gardanne.

 

 PedrolloHall 6, Allée J Stand 138

 Un kit d’intervention d’urgence anti-inondation

Plug & Drain est un kit d’urgence utile en cas de fuite imprévue ou d’inondations de locaux, garages, caves et sous-sols.

Grâce à l’électropompe de relevage et au tuyau en PVC de 15 mètres, il est possible d’assécher rapidement le local inondé en utilisant éventuellement le panier en plastique comme panier de dégrillage. La pompe peut aspirer l’eau jusqu’à 2 mm du fond. Le kit contient tout le nécessaire prêt à l’usage :

– une électropompe avec raccord rapide prémonté, 10 mètres de câble d’alimentation avec fiche Schuko et interrupteur à flotteur externe ;

– un tuyau PVC avec raccord rapide ;

– un panier-filtre pour éviter le blocage de la pompe par des particules trop importantes.

 

 PlasteauHall 6, allée E, stand 124

 Une cuve de stockage en polyéthylène de 10 m3

Plasteau, spécialisée dans la conception de corps creux en polyéthylène pour le stockage d'effluents et la valorisation des eaux de pluies, propose désormais une cuve de stockage de 10 m3.

De fabrication française, cette cuve est réalisée en polyéthylène rotomoulé de type monobloc, ce qui lui garantit une parfaite étanchéité. L’optimisation de sa forme lui donne une excellente stabilité et autorise une mise en œuvre simplifiée sans sable stabilisé.

De plus, sa légèreté facilite la manutention. Ses dimensions en font l’une des cuves les plus basses du marché dans cette catégorie. La cuve 10 m3 dispose d’un pré-équipement complet, d’un filtre inox autonettoyant et d’un kit d’aspiration et de refoulement facilitant son raccordement.

 

 PL Systems

 Automatiser, afficher et communiquer très simplement

Commercialisés par PL Systems, les automates industriels avec interface homme-machine intégrée d’Unitronics sont capables de répondre aux exigences du secteur de l’eau. Leur format compact et leur design soigné offre confort et simplicité d’utilisation.

Les critères de qualité de l’eau deviennent de plus en plus stricts au fil des années. PL Systems propose des systèmes automatisés de pointe afin de répondre à cette évolution constante. Ses API + IHM garantissent une performance optimale tout en réduisant les coûts. Automatiser, afficher et communiquer n’ont jamais été aussi simples grâce à la technologie tout-en-un d’Unitronics ! Ses automates proposent de nombreuses possibilités de communication en option avec : port RS232/485, ethernet, CANbus, envoi et réception d'E-mails et de SMS, protocoles industriels TCP/IP, modbus, profibus esclave, CANopen et protocole libre.

Le web serveur intégré permettant un pilotage à distance et l’échange d’informations grâce à la base SQL vous assurent un suivi des installations 24 h sur 24.

La façade IP66 certifiée des automates garantit une résistance aux conditions extrêmes rencontrées dans le secteur de l'eau.

Les automates Unitronics se programment avec un logiciel intégré simple d'utilisation, complet et gratuit.

 

 Plymouth Hall 6, allée J, stand 46

 Un grillage haute résistance à double fonction

Plymouth avait lancé à Pollutec 2014 le Plyval Concept, un dispositif inédit capable de détecter et de localiser tous types de réseaux enterrés et canalisations en fonte, PVC, béton et PE en barre, en complément de la cartographie et du géo-référencement (classe de précision A). Aujourd’hui, les tubes PE et gaines TPC sont équipés à l’usine de ce dispositif.

Cette année, Plymouth présente un grillage haute résistance mécanique et élastique à double fonction. Ce grillage PLYAGE HR+ permet en effet de signaler la présence des ouvrages tout en assurant une haute résistance mécanique aux sollicitations de pelles de 35 t. Véritable rempart contre les accidents, PLYAGE HR+ assure une visibilité et une protection maximales pour éviter d’endommager les réseaux de transport gaz et pétrole.

 

Primayer Hall 5, allée B, stand 108

 Un nouveau système de localisation des fuites à distance

Primayer présente le premier système de localisation des fuites à distance sur réseau enterré de distribution d’eau: Enigma 3M. Ce système fonctionne sans infrastructure terrestre dédiée. Basée sur les produits Enigma, cette dernière version détecte et localise précisément les fuites en communiquant par le réseau de télécommunication GSM. Cette technologie, associable aux dernières innovations de cartes SIM intégrées et de communication en itinérance (roaming), permet une fiabilité de communication inconnue à ce jour sur les réseaux GSM. Doté d’une autonomie de fonctionnement de 5 ans, Enigma 3M transmet des informations quotidiennes. 

L’exploitation des données sur site hébergé PrimeWeb est accessible par Internet et permet à l’utilisateur d’identifier très simplement l’emplacement des fuites sur une cartographie. Pour une localisation sûre et précise d’une fuite, le système effectue toutes les corrélations possibles entre les appareils présents dans un périmètre de 500 m. 

Un système breveté de synchronisation des appareils, une meilleure sensibilité des capteurs, une qualité des fichiers sons utilisant une large bande de fréquences sont les autres gages de la qualité de localisation précise des fuites sur réseau.

Primayer présentera également un tout nouveau système de mesure de débit non intrusif pour réseau sous pression: Primeflo 3. Ce débitmètre ultrasonique dispose d’une batterie interne lui conférant 6 mois d’autonomie. Basée sur la gamme PrimeFlo, cette dernière génération de débitmètres permet une installation semi-permanente pour des campagnes de mesures ou des sectorisations provisoires. Associé au pack de batteries alcalines Primayer, son autonomie peut être portée à 2 ans et permet une installation permanente sur réseau.

Le Primeflo-3 dispose d’un capteur de pression et d’un modem GSM intégré pour un suivi des données à distance sur la majorité des superviseurs utilisé. L’exploitation des données sur site peut être hébergée sur PrimeWeb, accessible par Internet, et permet à l’utilisateur d’analyser très simplement les variations de débit et pression. Un mode type ‘Step Test’ est disponible ; Il permettra à l’opérateur de suivre les variations de débit à distance lors de manœuvre de vannes en nocturne.
PrimeFlo 3 dispose d’une protection IP67 pour une installation en regard. La dernière génération de capteurs permet une utilisation sur une large gamme de diamètres tout
en assurant une excellente précision.

 

 Pro Eco 2 - Hall 4, allée K, stand 199

 Une box universelle pour le traitement des eaux

Odyssée Environnement, spécialisée depuis dix ans dans la conception et la vente de produits chimiques, les prestations d’assistance technique et la fourniture de matériel de traitement de l’eau., lance cette année Odybox - Odysecure, un programme de gestion automatisée et en temps réel des installations de traitement des eaux.

Odybox permet de récupérer les données sur le terrain (8 entrées analogiques et 8 entrées numériques) de tout système générant un signal 4-20m4 ou 0-10V ou Thermistance ou Contact sec. Les informations sont ensuite traitées directement par l’Odybox pour transmettre des alarmes ou envoyées sur le Cloud pour traitement par la plate-forme Odysecure.

Grâce à un matériel haute qualité (fabriqué en France) et d’un coût limité, Odybox peut être installée sur un grand nombre de sites. S’agissant d’un système non propriétaire, son utilisation est universelle, ce qui permet de relever tous les capteurs en place sans nécessairement investir dans du matériel spécifique. Enfin le système offre un fonctionnement intuitif et convivial et le traitement sur le Cloud de l’Odysecure permet un développement continu.

Le programme Odybox - Odysecure permet de rationaliser les injections de produits chimiques (20% d’économie de produits réalisée) et le suivi sur site (une visite en moins = en moyenne 50 km de voiture évités…). Il contribue à la sécurisation des installations en matière de dérives de suivi (maintenance préventive possible). Enfin, il permet de contrôler les dysfonctionnements souvent susceptibles d’augmenter la consommation d’énergie (entartrage,...) ainsi que la bonne gestion de purges de déconcentration.

 

Un système d’épuration végétalisée des effluents

Opure est spécialisée depuis près de 40 ans dans les solutions intensives et extensives pour le traitement des eaux usées. Ses filiales historiques Hydrel et Jean Voisin réalisent des stations d'épuration mettant en œuvre un savoir-faire éprouvé en épuration toutes filières. 

La nouvelle filière Oxyphyltre combine la rusticité d’un premier étage de filtre planté de roseaux (FPR) alimenté en eaux brutes et une gestion intégrée des boues avec intensification mécanique par insufflation d’air. Elle répond à un besoin croissant de solutions performantes et économiques pour traiter les effluents de petites collectivités (jusqu’à 5000 EH) et de sites industriels agroalimentaires.

La filière Oxyphyltre permet d'atteindre des performances élevées sur le traitement de l'azote (< 15 mg N-NGL/L) ainsi qu'une emprise foncière réduite (< 1 m²/EH). Elle peut ainsi traiter une large gamme d’effluents comme les eaux usées domestiques, agroalimentaires ou industrielles. 

Elle se caractérise par une bonne intégration paysagère, un entretien facile et peu coûteux, une faible production de boues sans consommer d'énergie ni de produits chimiques, de bonnes performances épuratoires et une bonne adaptation aux variations de charge.

 

 Reid lifting Hall 6, allée C, stand 58

 Un système de levage ultraléger et à déploiement rapide

Reid Lifting innove à nouveau dans le domaine des équipements de levage en aluminium avec sa nouvelle potence ultralégère : la Porta-Davit Quantum.

Avec un poids de 18,5 kg seulement, une charge maximale d’utilisation de 600 kg et une portée jusqu’à 1500 mm, cette nouvelle potence répond à un grand nombre de problématiques, facilitant ainsi son implantation sur de nombreux postes de levage.

Idéale pour relever les pompes immergées, agitateurs ou moteurs, elle peut aussi être utilisée pour les applications sécurité de la personne avec une première pour ce type de grue mobile : la double fonctionnalité manutention de marchandises et équipements de protection individuelle (EPI) avec le même appareil de levage (treuil, stop chute, harnais, etc.).

Compatible avec toutes les embases Reid Lifting déjà installées, la Porta-Davit Quantum propose un grand nombre de configurations et une modularité sans précédent. Elle est disponible avec palan en bout de flèche ou treuil intégré. Son concept de bague innovant permet une rotation aisée en charge. Les accessoires peuvent être fixés à différents endroits sur la potence autorisant ainsi une utilisation en hauteur ou à l’inverse dans des espaces restreints.

Enfin, comme tous les produits Reid Lifting, la Porta-Davit Quantum est conçue pour un maximum d’ergonomie dans son utilisation et est fournie avec son sac de transport.

 

 Richel Group -  Hall 2, allée A, stand 85

 Des structures de stockage très grandes largeurs

Particulièrement présent dans le stockage de vrac industriel pour les entreprises de BTP, les industries et les collectivités, le groupe Richel lance cette année deux Toutabri Grandes Largeurs de 15,80 mètres et 25 mètres de largeur en voutes entièrement libres. 

La conception de ces nouvelles solutions de stockage a fait appel à la technologie poutre treillis, la plus adaptée pour des portées supérieures à 15 mètres. La charpente, en acier galvanisé, répond aux Eurocodes Bâtiments et la couverture est réalisée en toile tendue pour conférer résistance et clarté dans le bâtiment. Ces structures peuvent être assemblées sur des cloisons permettant de gros volumes de stockage tout en préservant l'environnement puisque entièrement démontables. Les hauteurs au faitage atteignent jusqu'à 11 mètres lorsque le bâtiment est posé au sol et plus de 15 mètres s'il est posé sur des cloisons mobiles.

Ces structures sont particulièrement indiquées pour les gros stockeurs (granulats, sel...) afin de protéger les matériaux de l'eau et limiter fortement l'impact de la poussière sur l'environnement. 

 

 RS Hydro

 Un débitmètre demain, partout en France !

Distributeur officiel de GE Panametrics, RS Hydro est l’un des spécialistes européens de l’instrumentation pour la mesure des débits sur le marché de la location. Il enregistre depuis 1997 plus de 10 000 locations en Europe du Nord et au Moyen-Orient.

Le site www.locationdebitmetre.fr propose une palette d’instruments à louer sous 24 heures partout en France pour des applications de mesures de débits, de hauteurs ou de vitesses d’écoulement.

Destiné aux professionnels, www.locationdebitmetre.fr référence l’une des flottes d’appareils les plus étendues, adaptée aux exigences des services de maintenance, des organismes de contrôle, ou des stations de traitement des eaux notamment.

Les partenariats conclus avec GE Sensing, Valeport, Teledyne Isco garantissent la mise à disposition d’appareils de qualité pour la surveillance et mesure non invasive pour tous types de conduites ou canaux de surface.

Les débitmètres à ultrasons proposés sont toujours associés à un système de fixation et des jeux de sondes permettant de s’adapter à toutes les applications et de simplifier les montages sur des conduites allant du diamètre 12 mm au 8000 mm et pour tous types de liquides ou de gaz à des températures variant de -40 à + 230°C°.

Le site fournit tous les documents d’informations nécessaires à la sélection des produits, un espace de dialogue en direct avec des professionnels et l’établissement de devis personnalisés.  

RS Hydro complète son offre de produits d’une panoplie de services allant de l’assistance technique, à l’accompagnement des opérateurs sur les chantiers et à la prestation de mesure de débit.

 RS Hydro présente par ailleurs les sondes multiparamètres ProteusBOD et ProteusP qui ont la particularité d’être les premiers capteurs DBO en temps réel scientifiquement prouvé étant aussi capables de mesurer les coliformes totaux jusqu’à 1 par/ml-1.   ProteusBOD et   ProteusP offrent ainsi une solution complète pour mesurer jusqu'à 14 paramètres différents dans l’eau potable, les eaux usées ou les eaux de surface, incluant la DBO et les coliformes totaux, la turbidité, la température, la pression, la salinité, le pH ou encore la conductivité.  ProteusBOD est conçu pour être installé en immersion dans les applications en eau libre (effluents, canaux ouverts, bassins, réservoirs, etc) et peut être laissé sans surveillance sur sa propre alimentation interne ou relié sur secteur. Il peut être connecté à presque tous les systèmes SCADA pour assurer une surveillance et un contrôle instantané avec mise en alarme (notamment dans les stations de traitement d’eau). ProteusP est très semblable mais conçu pour être installé sur les réseaux d'eau potable pour fournir une surveillance précise de la qualité de l'eau. ProteusP dispose d'un mécanisme de nettoyage interne réduisant l’exigence d'entretien. Il peut être livré avec un modem GPRS interne pour le rendre communiquant

 

Ryb Hall 6, allée H, stand 46

 Des accessoires et pièces de réseaux connectés

Eliot a conçu un nouveau marqueur RFID permettant de s’intégrer facilement sur les prises de branchement des réseaux polyéthylène. De taille réduite et d’installation aisée, ce marqueur est détectable jusqu’à 1,50 m de profondeur. Au-delà de la détection, ce marqueur permet d’établir un lien direct entre le terrain et la cartographie de la pièce la plus sensible des réseaux gaz, la prise de branchement. Grâce à sa grande précision de localisation, il permet de un géo-référencement en classe A de l’ouvrage, fouille fermée.

Après la canalisation détectable puis le marqueur détectable jusqu’à 1,50 m de profondeur, Eliot a développé un marqueur grande profondeur permettant la détection et l’identification d’ouvrage enterré jusqu’à 2,50 m. Il est plus petit et plus performant que les marqueurs déjà présents sur ce segment de marché.

 

 Sainte Lizaigne Hall 6, allée G, stand 180

 Vanne programmable pour une gestion personnalisée du réseau d’eau

Sainte-Lizaigne a développé un nouveau système de gestion personnalisée du réseau d’eau : la vanne programmable E-Valve. 

Cette vanne offre de nombreuses possibilités pour simplifier la gestion du réseau d’eau. Elle facilite la programmation des débits et des ouvertures pour les purges d’antenne automatisées et la mise hors gel des canalisations, et assure le suivi des historiques. Une application tablette ou smartphone permet de la programmer ou d’actionner la position souhaitée via communication Bluetooth Low Energy. Cette application associée permet de gérer un parc de vannes, ses droits d’accès et de les géo-localiser. 
Composée d’une vanne 3 positions brevetée (ouvert, fermé, débit limité), d’un module électronique de commande (équipé d’une carte et d’un motoréducteur) et de son énergie, la E-Valve permet la gestion programmée du débit d’eau sans effet « coup de bélier ». Elle est alimentée par pile lithium, ce qui lui confère une autonomie jusqu’à 15 ans. Elle bénéficie d’un cycle de maintenance automatique tout au long de sa durée de vie. Les coûts d’exploitation de la E-Valve sont réduits car les déplacements des équipes sont rendus plus efficients.

 

 Sebico Hall 6, allée D, stand 88

 Une microstation à surpresseur déporté de série

Sebico étoffe sa gamme de microstations à culture fixée. La gamme Aquameris AQ2 qui regroupe l’ensemble des fonctions du traitement dans une même cuve compartimentée (prétraitement, réacteur biologique et clarificateur) s’enrichit en effet d’un modèle de série avec surpresseur déporté.

La microstation Aquameris AQ2 version D permet d’installer le surpresseur de façon déportée dans un local sec, abrité des intempéries et accessible pour les opérations de maintenance et de contrôle régulier. 
Caractéristiques : accessibilité pour le contrôle et la maintenance - monocuve 3 en 1 (facilité et rapidité de pose + faible emprise au sol) - robustesse (PET nervuré et renforcé) - simplicité - efficacité.

 

 Serpol Hall 4, allée G, stand 246

 Une unité autonome de traitement des pollutions

Serpol a mis au point Hybréau, la première unité de traitement des pollutions des eaux souterraines qui fonctionne de manière autonome grâce à un générateur hybride associant le solaire et l’éolien dans un même équipement. 

L’innovation réside principalement dans le système de production d’électricité : le dispositif hybride Hybreol qui permet d’utiliser l’énergie éolienne et solaire. Fixés sur les pales de l’éolienne, les panneaux photovoltaïques s’orientent et suivent automatiquement le déplacement du soleil afin d’obtenir la meilleure exposition, d’où un gain de production de 30% par rapport à une installation fixe. Lorsque le vent devient rentable (> 30 km/h), le système bascule automatiquement en configuration éolienne, plus productive, optimisant ainsi la production énergétique. Le profil de l’éolienne permet de s’affranchir de la direction du vent et de résister à des vents forts et aux rafales sans émettre de nuisances sonores. 

En fonction des conditions climatiques, Hybreol choisit automatiquement le mode de fonctionnement le plus performant en production électrique. L’électricité est ensuite stockée sous deux formes: batterie pour assurer l’autonomie des composants électroniques et air comprimé. L'air produit est ensuite utilisé pour démarrer les pompes pneumatiques qui vont extraire les polluants présents dans les eaux souterraines. Ceux-ci sont ensuite stockés dans une cuve pour être traités. L’ensemble du process est géré par un automate.

Couplant énergies renouvelables et dépollution, l’unité Hybréau est particulièrement indiquée pour le traitement des zones polluées isolées dépourvues d’alimentation électrique.

 

 Servipap

 De nouveaux détartrants faciles à utiliser et rapides

Les détartrants MK 3095/MK 3096 associent la performance d’un détartrage facile et sans risque pour la santé et l’environnement car son neutralisant MK 3096 est parfaitement adapté pour éliminer l’acide résiduel de la solution détartrante et garantir le pH réglementaire entre 5,5 et 8,5 ( Circulaire du 06/06/53 ). La dose MK 3096 pour obtenir le bon pH est toujours identique à la dose initiale en MK 3095, donc simple à utiliser et facile à gérer en stock : la consommation des 2 produits est toujours en phase.

Les détartrants MK 3095 R/MK 3096 reprennent l’action des deux produits présentés ci-dessus  mais MK 3095 R (R = Rapide) permet d’éliminer complètement le tartre classique des ballons ECS, des humidificateurs… en 20 minutes de réaction au lieu de 1 à 2 heures nécessaires pour la plupart des produits du marché.

  

Swan Hall 5, allée A, stand 196

 Un nouvel analyseur chez Swan

Pour permettre de surveiller efficacement les substances organiques (COD, COT, DCO) dans les processus de traitement de l’eau potable, Swan a mis au point l’AMI SAC254, un analyseur en ligne dédié à la mesure continue de l’absorption UV à une longueur d’onde de 254 nm.

La surveillance de substances organiques dissoutes à des points de contrôle critiques (PCC) fournit des informations essentielles concernant la qualité de l’eau brute, de la ressource à la désinfection. L’AMI SAC254 est l’instrument idéal pour une analyse de tendance précise et une identification immédiate des changements dans la composition de l’eau. 

Ses caractéristiques essentielles sont les suivantes :

-       Entrée d’eau brute : Donne un meilleur aperçu des changements dans sa composition pour une analyse de tendance et l’identification de polluants organiques pour une action corrective immédiate ;

-     Coagulation/floculation : Surveillance du traitement chimique en continu permettant son optimisation ;

-       Filtration par charbon actif : Surveillance continue de l’efficacité de la filtration par charbon actif permettant de prévoir la saturation du filtre ;

-       Désinfection UV : Contrôle amélioré du processus grâce à une surveillance continue de l’efficacité et de l’efficience de la désinfection UV ;

-       Stockage de l’eau : Assure une eau potable de qualité en mesurant continuellement les polluants organiques avant distribution.

  

Symbiose Technologies  Hall 4, allée N, stand 113

 Une citerne souple automatique

Symbiose Technologies propose une citerne souple automatique. Même si rien ne la distingue d'une citerne souple standard, la citerne souple automatique dispose d'une sortie sous pression, de 0 à 90 m3/h ou de 0 à 60 bar. Son dispositif de surpression, totalement invisible, permet de répondre aux problématiques suivantes : Châteaux d'eau temporaires pour camps, campings, bases de vies, renforcement de réseaux défaillants en un tour de main, réserve incendie en contre-bas, transport d'eau en camion benne ou plateau…etc.

Cette citerne souple automatique n’a besoin que de quelques minutes pour être opérationnelle contre plusieurs heures pour les solutions classiques. Le système est breveté.

  

Syntea -  Hall 4, allée G, stand 124 et 140 

 Traitement des effluents par filtres plantés à aération forcée

Pour combler le vide technologique qui existait jusqu’alors entre filière intensive et filière extensive, Syntea propose le procédé Rhizosph’air, une filière de traitement végétalisée plantée de roseaux ou d’autres végétaux (iris…) et intensifiée par aération forcée.

La filière Rhizosph'air combine la rusticité d’un premier étage de filtre planté de roseaux (FPR) alimenté en eaux brutes et sa gestion intégrée des boues avec une intensification mécanique par insufflation d’air. Particulièrement compacte (< 1,2 m²/ EH), elle permet de proposer des niveaux de rejet poussés sur le traitement de l’azote. Et par sa maîtrise de l’apport d’oxygène, elle est particulièrement adaptée aux variations de charges. La filière Rhizosph’air peut ainsi traiter une large gamme d’effluents comme les eaux usées domestiques, agroalimentaires ou industrielles (ex. : hydrocarbures, eaux chargées de produits de dégivrage de type glycol sur les aéroports…). Elle peut aussi être déclinée pour le traitement des eaux pluviales lorsque des contraintes strictes de rejets sont requises. 

Le Rhizosph’air offre de hautes performances épuratoires. Il permet un traitement poussé de la pollution carbonée, de l’azote, nitrification totale, dénitrification avec niveaux < 15 mg NGL/L), avec une consommation énergétique limitée. En effet, l’aération forcée fonctionne à basse pression (faible hauteur d’eau dans le filtre), donc à faible consommation énergétique (< 0,3 kWh/m3 d’eaux traitées), contrairement aux procédés intensifs (boues activées ou SBR) où, pour un niveau de traitement équivalent, la consommation énergétique liée à l’aération est supérieure (> 0,6 kWh/m3 d’eaux traitées). Au final, cette nouvelle filière par filtres plantés à aération forcée nécessite une emprise foncière certes plus importante que les systèmes intensifs mais nettement inférieure à celle requise par les filières extensives. 

 

 Terageos

 Géosynthétiques de drainage : établir rapidement un cahier des charges adapté

Teragéos fabrique des produits géosynthétiques, notamment des géocomposites non-tissés destinés à traiter les problèmes de construction liés à l’eau : drainage, étanchéité, lutte contre l’érosion.

L’aménagement des pentes nécessite que le produit soit dimensionné pour résister au poids des terres qui voudraient dévaler le talus. Cette configuration est généralement un casse-tête vorace en temps d’étude pour les concepteurs et les entreprises de travaux. Pour faciliter la conception et fiabiliser la réalisation, Teragéos a mis au point un site internet en accès libre interactif « terapente » depuis www.terageos.com, ou directement en anglais www.teraslope.com.

Ce site permet à l’utilisateur de décrire ses paramètres de talus et d’obtenir une vérification de stabilité de la couche de couverture. Conforme à la norme de calcul NF G38067, le résultat est donné sous forme de la fiche technique des caractéristiques produit calculées pour le projet. Ceci permet d’établir très rapidement le cahier des charges adapté.

 

 Thermo Fischer Scientific Hall 5, allée A, stand 184

 Un nouvel analyseur en chromatographie ionique

Le nouveau système Dionex Integrion HPIC de Thermo Fisher Scientific répond aux exigences en analyse ionique de routine.

Il réalise des analyses polyvalentes et efficaces grâce à ses solutions applicatives globales et ses caractéristiques interactives. Les configurations flexibles de son détecteur permettent de s’adapter aux besoins actuels et futurs. Ses capacités haute-pression permettent des analyses plus rapides sans compromis sur la qualité des résultats. Utiliser le système de génération automatisée d’éluants permet d’éliminer les sources d’erreur liées à la préparation manuelle de ces éluants et d’obtenir une meilleure reproductibilité. Le Dionex Integrion HPIC peut être utilisé dans un large éventail d’analyses ioniques, de l’analyse de routine des anions, cations et de l’ammoniaque dans l’environnement et les eaux potables, à l’analyse des contaminants à l’état de traces tels que le chrome hexavalent ou le perchlorate.

Thermo Fisher Scientific présentera également le système ICP-MS iCAP RQ, un spectromètre permettant jusqu’à l’analyse de traces, qui propose une solution analytique complète pour les laboratoires de routine à haut débit et dispose de caractéristiques avancées et flexibles pour les applications de recherche. Par l’élimination complète des interférences permettant une précision des résultats et grâce à ses workflows intuitifs boostant la productivité, ce simple quadrupole (SQ) ICP-MS élargit les capacités analytiques de ses utilisateurs. Les instruments et logiciels Thermo Scientific sont conçus pour faciliter la prise en main, optimiser la productivité, réduire au maximum le temps d’analyse des échantillons avec le moins de répétition possible et diminuer la consommation d’énergie et du gaz argon dans le processus.

Le système iCAP RQ ICP-MS peut être utilisé dans un très large éventail d’analyses, incluant l’analyse de routine d’échantillons environnementaux, la recherche clinique, les études de géologie / métallurgie, ainsi que l’analyse de traces de très haute pureté des réactifs semi-conducteurs. 

 

 TMI

 Le poste d’inversion et de dosage en ligne Liquifloc fait peau neuve

Le poste d’inversion et de dosage en ligne d’émulsion de polymère Liquifloc de TMI vient de se doter d’un nouveau modèle de pompe doseuse. Après plusieurs mois de tests en situation réelle, TMI a en effet validé la pompe péristaltique Qdos du fabricant britannique Watson Marlow. Cette pompe possède les atouts nécessaires à cette application : auto-amorçage, pas d’obstacle au passage du fluide, pas de système d’étanchéité en dehors des raccordements hydrauliques, compatibilité avec les fluides à haute viscosité, fonctionnement à sec sans danger, dosage à très faible débit avec une grande précision, plage de débit très étendue : 0,05 à 3 l/h ou 0,1 à 6 l/h.

L’alliance de ce réacteur dynamique à fort gradient de vitesse et de cette pompe péristaltique permet à TMI de proposer un poste d’inversion et de dosage en ligne à hautes performances dans un encombrement réduit. Livré avec son coffret de commande, il est entièrement autonome et pilotable à distance.

 

 

Ulma -  Hall 6, allée H, stand 57

 Un caniveau de drainage compact spécifique pour espaces au trafic intense

Ulma Architectural Solutions (Groupe Ulma) présente cette année le Kompakdrain, un caniveau compact de drainage en béton polymère, opérationnel pour toutes les charges jusqu’à la classe F900 conformément à la norme EN-1433.

Le Kompakdrain est compact et composé d’une seule et même pièce : le caniveau et la grille forment un ensemble indissociable pour garantir une rigidité accrue et une sécurité maximale en évitant l’éventuelle séparation de ces deux éléments, d’où une installation rapide et une maintenance réduite. Fabriqué en béton polymère, il offre résistance et durabilité. Le Kompakdrain est équipé du système Max Flow qui garantit une capacité drainante et autonettoyante supérieure en augmentant la vitesse d’entrée de l’eau dans le caniveau : il peut ainsi drainer le même volume d’eau avec un caniveau de taille inférieure à une solution traditionnelle. 

Grâce à sa surface antidérapante et des orifices directeurs qui optimisent l’écoulement à l’intérieur du caniveau, le Kompakdrain permet de tirer le plus grand parti de son énergie de chute et d’augmenter la capacité drainante. De plus, la partie inférieure des orifices d’entrée s’élargit pour éviter l’accumulation des déchets, ce qui autorise une augmentation de la vitesse d’entrée de l’eau et un effet autonettoyant plus important.

Il est particulièrement indiqué pour les espaces au trafic intense comme les autoroutes, aéroports, stations-service, etc.

 

 Waga Energy -  Hall 4, allée L, stand 206

 Valoriser le biogaz d’ISDND en biométhane injectable dans le réseau

Waga-Energy propose aux opérateurs d’installations de stockage de déchets une solution d’épuration de leur biogaz. Des millions de m3 de biogaz sont émis chaque heure par le stockage de nos déchets. Brûlé ou rejeté dans l’atmosphère, ce gaz de décharge contribue à près de 5% des émissions de GES. Il n’est pas valorisé car il contient des impuretés qui le rendent inexploitable pour une utilisation traditionnelle. Waga-Energy propose une solution capable de transformer cette pollution en une énergie propre, locale et renouvelable: le bio-méthane, substitut du gaz naturel, utilisable en injection dans le réseau.

Issue de dix ans de développement, la Wagabox permet de séparer le biogaz de ses impuretés grâce à une membrane puis d’en extraire, par un procédé de distillation cryogénique, du bio-méthane de qualité compatible avec l’injection dans le réseau de gaz. Elle permet de produire localement le bio-méthane à un coût compétitif par rapport aux énergies fossiles et ainsi d’alimenter les territoires avec leur propre énergie tout en créant une nouvelle ressource économique pour le gestionnaire des déchets.
En développement sur plusieurs sites, la Wagabox s’adapte à tout type d’installation de stockage de déchets.
Waga-Energy achète le biogaz, conçoit, investit, exploite les Wagabox et vend le bio-méthane produit aux énergéticiens, garantissant une gestion durable et rentable de l’exploitation.

 

 Waltron Hall 5, allée H, stand 155

 De nouveaux analyseurs chez Waltron

Waltron a développé un nouvel analyseur en ligne pour la dureté, par titration automatique, le Waltron 6051 & 6051M qui se caractérise par une grande précision de mesure, une maintenance allégée avec une autonomie pouvant aller jusqu’a 6 mois assurant un faible coût d’investissement et d’exploitation.

Waltron présentera également en avant première européenne, son nouvel analyseur en ligne pour la conductivité Cationic dégazée sans réchauffeur thermique, cla        ssant le Waltron 9096 parmi les conductivimètres dégaze les plus efficients avec 93,5% de dégazage du CO2 en 90 secondes, ce qui permet de gagner près de 20 minutes à chaque démarrage de turbines.

Egalement en présentation, le nouvel analyseur en ligne pour la mesure des agents de désinfection, permettant de mesurer indépendamment le chlore actif, le chlore libre avec compensation du pH par électrode, l’ozone, le brome ou encore le dioxide de chlore. Son capteur potentiostatique spécifique sans membrane permet de mesurer l’échantillon en ligne jusqu’à 10 bar, évitant ainsi toute perte d’eau contrairement aux analyseurs classiques ampérométriques ou colorimétriques nécessitant, eux 30 a 60L/h.

Enfin, Waltron présentera la toute dernière version de son analyseur colorimétrique en ligne, le WALTRON 3040 series, avec sa cellule de mesure entièrement repensée. Il permet une large gamme de mesure sur un large panel de paramètres, tel que le phosphate, le cuivre, le fer, la dureté, l’ammoniac, l’éthylène Glycol...

 

 Wika 

Un manomètre numérique communicant

Cette communication sans fil permet de piloter l’instrument ou de transférer des informations sur un ordinateur ou sur un smartphone grâce à la nouvelle application " myWIKA device " qui est téléchargeable gratuitement sur Google Play Store (pour smartphones Android). Avec " myWIKA device ", le CPG1500 peut être facilement configuré pour des tâches de test et d'étalonnage à partir du smartphone.

Lors de la mesure de la pression, la valeur mesurée est affichée sur l'écran du téléphone dans l'unité souhaitée. En outre, l’utilisateur peut par exemple accéder à d'autres paramètres tels que la température et le coefficient de variation de la pression. L'application permet également la configuration, le contrôle et le stockage des opérations d'enregistrement. L'application communique également avec le logiciel d’étalonnage WIKA-Cal, ainsi les données enregistrées peuvent être transmises sans fil sur un ordinateur approprié pour un traitement ultérieur.

Le CPG1500 est par ailleurs disponible avec 2 niveaux d’incertitude, 0,1% et 0,05 %, des plages de pression de 100 mbar jusqu’à 1000 bar, et sa performance demeure égale entre -10 et +50 °C grâce à une compensation en température.

Disponible si nécessaire en version ATEX, le CPG1500 simplifiera la vie de son utilisateur grâce à son large écran rétroéclairé de 5 ½ digits équipé d’un bargraphe, son boîtier orientable et sa manipulation intuitive permettant de choisir par exemple parmi 26 unités de mesure de pression et 5 unités de mesure de niveau.

L’écran peut également afficher la température ou la valeur de pression min/max, et il est possible en option d’enregistrer les données de mesure en stockant jusqu’à 1,7 millions de valeurs selon un échantillonnage paramétrable de 1 à 50 valeurs /seconde.

 

 Xylem Hall 5, allée E, stand 196

 Un agitateur submersible avec variateur intégré pour eaux usées

Xylem lance cette année un agitateur submersible à haut rendement et à vitesse lente destiné au traitement des eaux usées et permettant de réduire de près de 50% les coûts énergétiques. Contrairement aux agitateurs conventionnels, le Flygt 4320 de Xylem offre à l’utilisateur un panneau de commande dédié qui lui permet d’ajuster facilement la poussée en fonction de son besoin et ainsi de réduire sa consommation d’énergie. Il peut être rapidement adapté aux changements de débit ou de charge et aux fluctuations saisonnières. Combinant un agitateur à haut rendement à un variateur intégré unique, il présente un rendement énergétique sans équivalent pour des coûts de cycle de vie les plus bas. Le rendement de son moteur correspond au niveau IE4 tandis que le variateur de vitesse intégré simplifie la mise en place de l’agitateur et réduit ainsi les coûts. Le design spécifique des pales “Banane” jaunes de Flygt offre de hautes performances hydrauliques et garantit des opérations sans colmatage.

Les commandes de vitesse du Flygt 4320 sont facilement réglables à partir d’un panneau de commande qui peut être monté près du bassin ou dans la salle de contrôle pour une parfaite accessibilité. Ce panneau est équipé d’une commande de démarrage et arrêt progressifs qui régule les tours moteur, augmentant ainsi la stabilité du système d’agitation et réduisant les afflux de courants électriques.
Cet agitateur à rendement optimal et facile à utiliser est conçu pour le traitement des eaux usées, des boues activées, des boues dans les cuves de stockage ou les digesteurs ou encore les applications pour le biogaz, la prévention du gel, l’oxygénation des eaux de surface. 

Xylem présentera également le Flygt Concertor, le premier système de pompage pour eaux usées avec intelligence intégrée. Cette nouvelle solution de pompage des eaux usées est capable d’identifier les conditions d'exploitation de son environnement et d’adapter ses performances en temps réel tout en fournissant des informations aux opérateurs de la station de pompage.

Des essais sur le terrain menés dans le monde entier permettent d’avancer jusqu’à 70% d’économies d'énergie par rapport aux systèmes de pompage classiques, un stock réduit de 80% grâce à une flexibilité optimale et une réduction des coûts d’hydrocurage de 80% grâce à un pompage sans colmatage et des stations de relevage propres. Par ailleurs sa conception compacte autorise une réduction de 50% de la taille des armoires électriques.

Ce système complet combine un moteur équivalent IE4 à très haut rendement, une hydraulique anti-colmatage N, une électronique de puissance intégrée et des commandes intelligentes. Toutes ces fonctionnalités sont conçues pour fonctionner en harmonie afin d’assurer des performances de pompage optimales à un coût de possession minimal. Le Flygt Concertor est disponible pour une plage de puissance comprise entre 2,2 et 7,3 kilowatts (kW). 

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements