Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2013 Paru dans N°362 - à la page 43

Déshydrater au plus juste, sécher s'il le faut, et surtout, économiser l'énergie primaire investie en récupérant de l'énergie à différentes étapes. La destination finale de la boue guide la fourchette de siccité souhaitée et par suite, la chaîne d'élimination de l'eau la plus adaptée à cet objectif. Le séchage solaire confirme son intérêt. Un éventail de procédés pour construire une filière adaptée à chaque site.