Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Sécurisation des accès : O des Aravis et Eaux de Valence jouent la sécurité

10 decembre 2019 Paru dans N°427 - à la page 28 ( mots)

Face aux risques de pollution, de dégradation, de vandalisme, ou de restriction d’accès aux points sensibles des ouvrages, O des Aravis et Eaux de Valence se heurtaient à la difficulté de gestion des clés et au contrôle de leur utilisation par des prestataires. Depuis 2016, les deux opérateurs ont opté pour le système de contrôle Protec² Cliq™ d'Abloy qui offre une double-sécurité mécanique et électronique et des niveaux de résistance élevés.

Jusqu’alors équipés de cylindres mécaniques, les 40 ouvrages et réservoirs disséminés dans les montagnes de la Clusaz, du Grand Bornand et de St Jean de Sixt sont équipés depuis 2016 de clés électroniques Protec² Cliq™ permettant d'effectuer à distance l’accès aux utilisateurs.

L’interface du logiciel de programmation Cliq Web Manager permet de surveiller le statut des utilisateurs à distance, de suspendre leurs droits d’accès hors saison et de garantir la traçabilité des sites sensibles. « Il est très facile d’ajouter ou de supprimer des utilisateurs et des droits à distance ! C’est une réelle valeur ajoutée pour nous. Par le passé, si une clé mécanique était perdue, la sécurité de l’ensemble des sites était mise à mal. Aujourd’hui, il suffit de désactiver la clé pour les préserver. De plus, il y a une très bonne communication d’Abloy sur les mises à jour de logiciel », précise Laurent Schutz, responsable production et partie prenante des projets de sécurisation du réseau O des Aravis.

Au total, 350 km de réseau alimentant les besoins d’une population pouvant atteindre les 600 000 personnes en haute saison sont sécurisés depuis 3 ans. 

Depuis novembre 2016, les Eaux de Valence ont équipé les 4 sites de forage installés en périphérie de la ville d’une vingtaine de cylindres et cadenas Protec² Cliq™ et Protec² mécaniques.

En complément, 20 clés Protec² Cliq™, dont 5 fonctionnant avec la technologie Bluetooth, ont été distribuées aux utilisateurs. Ces clés Bluetooth mises à la disposition du personnel permettent de gagner en réactivité en cas de problème lors de périodes d’astreinte. Les droits sont limités en fonction de la durée des missions (récurrente ou exceptionnelle). Une mise à jour hebdomadaire de la clé est obligatoire pour revalider les droits d’accès et ainsi interdire les accès aux personnes non autorisées. « Les cylindres électromécaniques et mécaniques sont gérés par une clé unique. Toute l’énergie se situe dans la clé. Il n’y a pas d’alimentation dans la serrure et donc très peu de maintenance », explique Christophe Nublat, responsable du pôle étude et travaux des Eaux de Valence.

  

Pascale Meeschaert

 

 


Entreprises liées
Contenus liés