Your browser does not support JavaScript!

Eau, énergies, déchets, température, pollution, bruit, Birdz maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeurs : de la conception des capteurs à la valorisation des données. Un début prometteur pour la filiale de Nova Veolia.

Ne dites plus m2ocity ou Homerider Systems mais Birdz. Les deux filiales de Nova Veolia viennent de donner naissance à une entité unique. Une fusion accompagnée de la remise du six millionième objet connecté à Marie Hélène des Esgaulx, Mme le Président de la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Arcachon (COBAS) par Xavier Mathieu, DG de Birdz et Frédéric Van Heems, DG de Veolia Eau France.

Birdz rassemble désormais au sein d’une seule entité les compétences et expertises des deux sociétés permettant ainsi d’adresser l’ensemble de la chaîne de valeur : de la conception des objets connectés, à la valorisation, le contrôle, la transmission et l’analyse des données.

« L’écosystème IoT en France, comme partout dans le monde, est en pleine mutation avec l’apparition de nouveaux protocoles standardisés et d’opérateurs télécoms déployant des réseaux de connectivité. L’objectif de cette fusion est donc de se transformer pour s’adapter à cette évolution et répondre au mieux aux attentes du marché », explique Xavier Mathieu, directeur général de Birdz. Intégrateur de solutions pour ses clients, des capteurs jusqu’à la valorisation des données collectées, Birdz prend ainsi un virage technologique en s’appuyant sur des réseaux ou protocoles de communication interopérables, afin d’apporter, au final, le meilleur service.

Avec des millions de données collectées quotidiennement, Birdz ambitionne d’aider les villes et les industries à réduire leurs consommations et à améliorer leurs services.

« En unissant toutes les compétences IoT de Veolia, Birdz s’inscrit dans la stratégie de digitalisation des métiers historiques de Veolia au service des collectivités locales, des industriels et des “consomm’acteurs » indique Claire Falzone, directrice générale de Nova Veolia.

Birdz renforce ainsi sa position dans l’IoT en France en proposant un large écosystème  de solutions : eau, énergies, déchets, température, qualité de l’air, nuisances sonores, pollution…