Your browser does not support JavaScript!

11 juillet 2018 Paru dans N°413 - à la page 105

DualMetha est une nouvelle technologie qui permet de valoriser, de manière fiable un grand nombre de matières. Lauréate des Programmes d’Investissement d’Avenir, elle associe un système de digestion liquide continu à des cuves de digestion solide discontinue sans préparation de matière. L’objectif est de répondre aux carences des technologies classiques, notamment dans le traitement des matières solides, en proposant un système plus robuste et plus fiable.

DualMetha s’inspire d’un procédé de méthanisation éprouvé depuis plus de 60 ans qui a compté près d’un millier d’installation entre la France et l’Algérie. Il s’agissait d’un procédé en voie sèche discontinue où les matières solides étaient intégralement immergées. L’immersion permet de résoudre une grande partie des problèmes que connaissaient les systèmes en voie sèche discontinu (qualité du gaz, contrôle de la température, qualité de la dégradation) tout en gardant leur extrême robustesse et leur capacité à traiter n’importe quel type de matière (paille, fumiers,…). Les résultats des tests laboratoires menées par l’INSA Toulouse ont montré que la circulation du liquide et la multiplicité des cuves de digestion solides confèrent au système une très grande stabilité biologique.

Les matières solides sont directement introduites dans les cuves solides à l’aide d’un grappin ou d’un tapis. L’absence de préparation et de manutention supplémentaire permet de réduire considérablement les arrêts d’exploitation ainsi que les consommations énergétiques et les besoins de maintenance.

La capacité du système DualMetha à traiter tout type de matière, sa robustesse mécanique et sa fiabilité biologique en font un procédé pertinent pour grand nombre de secteurs, notamment agriculture céréalière, polyculture élevage mais également collectivités et industries.

DualMetha repose sur un modèle économique innovant dans le secteur : la location. Le modèle locatif permet de nouer une relation sur le long terme avec le porteur de projet et d’aligner les intérêts autour de la bonne performance de l’usine. La location permet de réduire considérablement l’investissement du porteur de projet et rend ainsi la méthanisation accessible à un plus grand nombre d’exploitations.