Your browser does not support JavaScript!

Les compteurs d'eau étant souvent montés à des endroits éloignés et dépourvus d'énergie, il est crucial de réduire la fréquence des visites et le temps passé à la configuration et à la maintenance. Cet allègement repose sur des aspects tels qu'un montage simplifié, la présence de diagnostics intégrés, une durée de vie de pile importante, des options de communication à distance et des besoins en maintenance faibles. Les nouvelles caractéristiques et options du Waterflux de Krohne contribuent à atteindre ces objectifs.

En termes de montage, le boîtier polycarbonate du convertisseur de mesure avec une classe de protection IP68 constitue désormais le standard pour les deux versions, compacte et séparée ; il pourra être utilisé, par exemple, dans des chambres de mesure temporairement inondées. Doté de connecteurs Plug & Play étanches IP68 qui ne requièrent pas de câblage sur site, il se caractérise par un encombrement faible qui en facilite le montage et l'insertion dans des armoires électriques. Pour les sites comportant une alimentation secteur, le Waterflux 3070 est désormais disponible avec un système FlexPower externe qui permet la connexion à une source d'alimentation sur site de 110...230 V CA ou 10...30 V CC, telle que le secteur, un panneau photovoltaïque ou une petite éolienne. Le module FlexPower comporte également une pile interne qui fait office de pile de secours en cas de défaillance de la source d'alimentation externe. La sonde de pression et de température intégrée est une nouvelle option pour diverses applications des réseaux d'eau potable : les données de mesure de débit et de pression constituent des informations importantes pour la surveillance de la pression, la sectorisation et la détection de fuites, qui utilisent, pour leur méthode de surveillance, une comparaison des valeurs de pression et de débit. Avec le Waterflux, Krohne propose désormais le premier compteur d'eau tout-en-un pour cette application, qui élimine la mise en ?uvre et le câblage de capteurs de débit, de pression et de température externes. Les valeurs de pression et de température sont disponibles sur l'affichage ou via Modbus. Il sera possible, par exemple, d'utiliser les données de température pour surveiller la qualité de l'eau potable. Des alarmes peuvent être utilisées par le biais de la sortie de signalisation d'état ou via Modbus en cas de dépassement de limites critiques de la pression ou de la température. La sonde de pression et température intégrée est disponible pour des diamètres DN50?200. Les options de communication ont également été étoffées. La nouvelle sortie Modbus RTU offre une alternative aux deux sorties impulsion et aux deux sorties d'état. Le transfert des données comprend des données de mesure (somme, totalisateurs aller et retour, débit), des données d'état (durée de vie de la pile, état du compteur d'eau), des valeurs réelles de la pression et de la température ainsi que des alarmes. Le Modbus RTU existe en version à alimentation faible puissance (batterie) et forte puissance (secteur). La version Modbus faible puissance est unique sur le marché et peut être utilisée pour la transmission de données entre un Waterflux 3070 autonome (version à batterie) et un module GPRS enregistreur de données. Il est possible, en cas d'alimentation secteur par le biais de FlexPower, de sélectionner l'option Modbus forte puissance pour le transfert de données vers des systèmes d'automatisation et de contrôle de process. Au niveau du capteur, des raccords filetés G1? pour DN25 et G1,5? pour DN40 constituent maintenant une option classique pour de petits diamètres nominaux. En cas de commande avec brides, les diamètres nominaux DN25 ... 200 sont équipés en standard de brides en acier inox. Disponible auparavant uniquement pour les plus petits diamètres, il est désormais possible de vérifier le Waterflux avec de grands diamètres nominaux jusqu'à DN600 selon OIML R49 et MID MI-001 avec des sections droites amont et aval 0 DN / 0 DN.