Your browser does not support JavaScript!

KSB va présenter au mois de juin prochain le « KSB Guard », un nouveau système de surveillance de pompes. Des capteurs de température et de vibrations en réseau, placés directement sur la pompe, vont pour la première fois rendre transparente la disponibilité de l’installation. Le système permet de détecter précocement des changements dans le fonctionnement de la machine et de mieux planifier les interventions de maintenance, sans que l’utilisateur ait besoin d’être sur place.

Contrairement aux systèmes précédents, « KSB Guard » se révèle être bien adapté au rétrofit. L’unité de capteurs est fixée au support de palier ou à la lanterne d’entraînement de la pompe à l’aide d’un aimant ou de colle, et peut être montée pendant le fonctionnement sans modification de la machine. Un kit de batteries fourni assure une alimentation électrique autonome.

Les données collectées sont transférées par signal radio directement et sous forme codée dans le cloud KSB via une passerelle ad’hoc. Une application disponible sur portable, tablette ou PC permet à l’utilisateur, à tout moment et où qu’il soit, de consulter les caractéristiques de fonctionnement de toutes les pompes sous surveillance, sans devoir être présent sur site. Pour obtenir la portée maximale sur le terrain, « KSB Guard » établit un réseau combiné entre les pompes surveillées, minimisant ainsi le nombre de passerelles nécessaires sur le terrain.

Outre les caractéristiques de fonctionnement actuelles et les tendances enregistrées, d’autres informations concernant la pompe y compris la notice de service et la vue éclatée peuvent également être consultées en quelques clics.

L’utilisateur dispose ainsi, de manière simple et rapide, d’une vue d’ensemble de l’état technique de son parc de pompes. Il est également en mesure de fournir rapidement toutes les données nécessaires en cas d’intervention de maintenance.

Si la vitesse de vibration moyenne ou si la température dépasse les valeurs limites prédéfinies ou configurées par l’exploitant, le système émet des alarmes par mail ou notification push pour que l’utilisateur puisse réagir rapidement le cas échéant. Le nouveau système est conçu pour des pompes centrifuges issues du programme du fabricant mais également des pompes concurrentes correspondantes.

L’utilisateur peut consulter à tout moment l’état de charge actuel et le profil de charge de ses pompes non régulées via l’application connexe ou le portail web.

Ce nouveau développement a pour objectif d’offrir une interface plus économique vers l’Internet des objets pour les nombreuses pompes en service dans le monde entier.