Your browser does not support JavaScript!

En ligne avec la croissance régulière enregistrée ces dernières années, le groupe Wika affiche à nouveau un chiffre d’affaires en forte hausse en 2018. La France prend une part effective dans ces résultats.

Wika confirme le dynamisme de son développement avec une croissance moyenne de 8 % sur la dernière décennie.  En plus des 16% de croissance de son chiffre d’affaires sur 2018, dont 10% de croissance organique grâce notamment à sa notoriété construite sur les instruments de mesure de pression, le groupe peut également se féliciter d’avoir créé plus de 700 emplois dans le monde.

L’Europe, l’Amérique et l’Asie ont contribué à parts égales à ce succès. « Un palier important de notre histoire et que j'avais peine à imaginer lorsque j'ai pris en charge cette responsabilité il y a environ 22 ans » a commenté Alexander Wiegand, Président du groupe Wika.

Ce résultat pourrait cependant n’être qu’une étape, le groupe s’étant fixé un objectif de 2 milliards pour 2025.

Wika, qui était déclaré prudent pour l’année en cours, table toutefois sur une croissance à 1 chiffre compte tenu du ralentissement prévisible des ventes sur certains pays et de l’accroissement de risques au niveau de l’économie mondiale.

La France prend une part effective dans ces résultats en affichant une croissance annuelle moyenne de 10% sur la dernière décennie, ce qui a fait passer son chiffre d’affaires de 14 à 27 millions d’euros. « C’est grâce à la confiance de nos clients, aux supports de nos distributeurs et à l’engagement de nos salariés » estime Claunel Massiès, directeur général de Wika France.

L’acquisition de sociétés de production, expertes respectivement dans la calibration de haute précision et dans la mesure de niveau, a bien sûr contribué à ce résultat, même si ce n’est pas la seule raison. « Notre croissance s’appuie sur trois axes, explique Pierre Forestier, Directeur Marketing. Il y a bien entendu le développement de nos gammes de produits historiques de pression et de température, mais aussi le développement de nouveaux marchés ou produits et le développement de l’activité de service avec la forte croissance de notre laboratoire d’étalonnage en pression accrédité Cofrac situé à Herblay (95)».

Wika est déjà reconnu comme un spécialiste des manomètres en particulier et de la pression en général avec ses transmetteurs, ses calibrateurs de pression, ou encore ses capteurs de niveau par pression hydrostatique.

Pour stimuler son développement, le groupe a décidé d’investir 50 millions d’euros dans la construction d’un nouveau centre de développement et d'innovation au siège social, en Allemagne. 20 000 m² seront dédiés à des bureaux, laboratoires et espaces de production. Ces nouveaux locaux seront opérationnels dès 2021. Le groupe a par ailleurs investi dans l’acquisition de start-up technologiques positionnées dans l’IIoT. Des instruments communicants ont été développés pour de grands groupes industriels français et sont déjà en tests finaux.