Your browser does not support JavaScript!

11 octobre 2016 Paru dans N°395 - à la page 28

L’agglomération de Mumbai a attribué à Suez le contrat pour la conception et la construction de la station de traitement des eaux usées de Colaba. Ce contrat de construction de 3 ans, suivi de 15 années d’exploitation, représente un chiffre d’affaires total de 42 millions d’euros.

Au cours des dernières décennies, Mumbai, ville de plus de 15 millions d'habitants, a connu une urbanisation intense et une forte croissance démographique, qui ont accentué la pression sur ses ressources en eau.

Dès lors, la gestion des eaux usées s'est imposée comme un enjeu majeur pour les autorités locales. Les infrastructures existantes, constituées d'un réseau de 1.500 km recueillant 1,7 million m3 d'eaux usées par jour, ne suffisent plus à collecter la quantité croissante d'eaux usées.

L’agglomération a ainsi lancé la phase II d’un plan directeur de développement de ses installations d'évacuation et de traitement des eaux usées pour prendre en charge les flux projetés d’ici 2025.

Ce projet, financé par le programme du gouvernement central pour le développement urbain prévoit la mise à niveau des stations d'épuration existantes et la construction de sept nouvelles stations dans les quartiers de Mumbai, dont celle de Colaba d'une capacité de 37 000 m3/jour. Les autres stations seront construites dans les quartiers de Worli, Bandra, Versova, Malad, Ghatkopar et Bhandup.

L’usine de Colaba sera équipée d'un traitement tertiaire par filtration à disques et chloration rendant possible la réutilisation des eaux usées traitées.